A'oudoubillah mina cheytane al ragime DARSS SUR « EL ROUKYA » : tiré du livre de Wahid Abdessalem Bali : « L’intransigeant neutralisant dans

la lutte contre les magiciens sorciers et les envieux. » LE TRAITEMENT : Il se passe en 3 étapes : Avant le traitement on prépare l’ambiance pour qu’elle soit religieusement correcte : -On enlève les photos…on détruit tous talismans existant auprès du malade (les brûler)…absence de chant et de musique. -Absence de contradiction avec le CHAR’ : pas d’or pour l’homme, ou femme non voilée, ou quelqu’un qui fume… - Expliquer au malade et à sa famille la AKIDA pour enlever ce qu’il y a chez eux de CHIRK… - Diagnostiquer en posant des questions au malade pour s’assurer de l’atteinte • Vois tu ta femme quelque fois en mauvaises images ? • Se passe t’il entre vous des désaccord sur des choses futiles ? • Es tu bien hors de la maison et dès que tu rentres, tu es stressé énervé ? • L’un d’entre vous est il gêné lors de l’acte sexuel ? • L’un d’entre vous a t’il le sommeil perturbé et fait il des cauchemars • Faire l’ablution avant de commencer. Ordonner aux parents de faire l’ablution. • S’il s’agit d’un malade-femme, il ne faut pas la traiter avant qu’elle ne se couvre et serre bien ses habits pour qu’elle ne se découvre pas avant la séance • Il ne faut pas que la femme soit en désaccord avec le CHAR’ : pas de visage découvert, pas de rouge aux ongles…Pas comme les Kafirates ! ! ! • La femme ne peut être soignée qu’en présence d’un mari, d’un frère, ou d’un père. • Il ne faut pas qu’un étranger à la femme soit présent hormis le guérisseur. Abandonner toute prétention de Force ou de savoir et s’aider d’Allah (sobhanou) Le traitement Mettre la main sur la tête du malade : et DIRE : A’oudhou billahi minel chaytani errajim + EL FATIHA

Début de BAKARA Sourate 2 v.1 à 5 .Al Bakara Sourate 2 v.102 répéter plusieurs fois .Al Bakara Sourate 2 v.163-164 .Al Bakara Sourate 2 v.265 ayat el koursi .Al Bakara Sourate 2 v.285-286 .Al Imran v.18-19 .Al A'araf v.54-57 .Al A'araf v.117 à 122 .Younes v.81-82 .TA HA v.69 plusieurs fois .Mou'minune v.115 à 118 .Safate S.37 v.1 à 10 .Ahkaf S.46 v.29 à 32 .Ar-Rahman S.55 v.33 à 36 .Al hashr S.59 v.21 à 24 .Djinn S.72 v.1 à 9 .Ikhlass S.112 plusieurs fois .Falaq S.113 plusieurs fois .Ennas S.114 plusieurs fois Après cette ROKYA, le malade se retrouve dans l’un des trois cas : 1er cas : Il est (K.O) et le Djinn parle sur sa langue et là tu fais le même travail que comme pour la possession cité dans le livre de la protection. (WIKAYA) [ Ou bien le djiin, se manifeste en fesant une grosse secousse dans le corps, tremblements, mal de tête] Il faut poser plusieurs questions à ce Djinn : 1) Ton nom ? Ta religion ? Tu opères avec lui selon sa religion. S’il n’est pas musulman, tu l’invites à l’Islam…Sinon tu lui expliques que ce qu’il fait, son aide au sorcier est contraire à l’Islam et c’est interdit. 2) Tu lui demandes l’endroit du SIHR mais ne le crois pas jusqu’à t’assurer de ce qu’il dit. Tu envois quelqu’un chercher ce SIHR…Si ce n’est pas bon le Djinn ment : les Djinns mentent beaucoup. 3) Tu lui demandes s’il est seul pour le SIHR ou s’il y a d’autres Djinns. Tu lui demandes de les présenter et tu fais avec lui comme WIKAYA. 4) Parfois le Djinn te dit c’est tel personne qui à demandé au sorcier le SIHR : ne le croit pas car il veut semer la haine entre les gens et son témoignage n’est pas recevable car il est FASIQ (pervers) puisqu’il travaille pour le sorcier. Dieu nous dit : « Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez

bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. » Sourate Al-Hujurat verset 6 Si le Djinn indique le lieu de SIHR et on a réussit à le sortir : tu lis ces versets « ARAF v.117 à 122 » « YOUNES v. 81-82 » «TA HA v.69 » dans un vase contenant de l’eau de telle sorte que ton souffle (l’air) descend vers l’eau en lisant le COR’EN. Puis tu dissous le SIHR (papier, savon, parfum…) dans cette eau que tu renverses loin de tout passage d’homme. Si le Djinn dit que le malade a bu le SIHR demande au malade s’il ressent des douleurs à l’estomac…Dans ce cas le djinn dit la vérité sinon il ment. Si ce que dit le djinn est exact tu te mets « d’accord » avec le djinn pour qu’il sorte, quitte le malade et ne revienne plus et que tu vas annuler le SIHR Inch’Allah. Puis tu lis les versets précédents sur l’eau plus le verset 102 de BAKARA. Tu lis chaque verset 7 fois ; puis le malade boit cette eau pendant 7 jours matin et soir. Si le djinn dit que le malade a marché sur le SIHR ou bien qu’il a été fait dans quelque chose lui appartenant : tu lis les versets précédents sur l’eau et le malade la boit et se lave avec 7 fois. Le lavage se fait hors des lieux communs (douches, bains…) : on peut faire cela plus de 7 jours jusqu’à disparition de la douleur ; puis tu ordonnes au djinn de le quitter et ne plus revenir ; tu prends sa promesse citée dans le livre p.86. Le malade revient après une semaine, tu lui lis la ROQYA une seconde fois et s’il ne ressent rien c’est qu’il est guéri grâce à Dieu…Mais s’il s’évanouit de nouveau, le djinn a menti et n’est pas sorti : demande lui la raison pour laquelle il n’est pas sorti et traite avec lui avec douceur…S’il répond EL HAMDOU LILLAHI ; sinon, il faut le frapper et lire le COR’EN et toutes les méthodes censées torturer les djinn. [ NB: Lire le coran avec foi en comprenant ce qu'on dit suffit à brûler le djiin ] Si le malade ne s’évanouit pas mais ressent des vertiges ou tremblement, tu lui donne une cassette sur laquelle Ayate El Koursi est récité pendant une heure : il doit l’écouter 3 fois par jour pendant un mois puis il reviendra te voir et tu lui lis la ROQYA et il devra être guéri avec la permission d’Allah (sobhanou). Sinon, tu lui lis (SAFFAT,YA.SIN,DOUKHAN,EL DJINN) et il guérira Inch’Allah Sihr d'amour : Traitement : tu lis la ROQYA exempte du verset 102 de la sourate BAKARA remplacé par les versets 14,15,16 de la sourate TAGHABOUN. S’il a des nausées, tu lis la ROQYA sur l’eau et tu lui fait boire devant toi. S’il vomit jaune, rouge ou noir le SIHR est annulé…sinon qu’il continue à boire pendant trois semaines.

Ces versets « YOUNES 81,82 » « A’RAF 117,122 » « TAHA 69 » « Ayat el korsi ». A lire sur l’eau. Il faut cacher à la femme pour qu’elle ne le répète pas. Sihr de la folie : Traitement : Lecture de la ROQYA précédente S’il s’évanouit tu fais comme plus haut…S’il ne s’évanouit pas, répéter la ROQYA 3 fois…réciter 2 à 3 fois par jour pendant 1 mois (enregistrer) BAKARA-HUD-HIJR-SAFFAT-QAF-ERRAHMAN-MOULK-A’LAZALZALA-HUMAZA-KAFIRUN-IKHLAS-FALAQ-ENNAS Sihr fainéantise : Traitement : lire la ROQYA récite :FATIHA-BAKARA-AL’IMRAN-YA SIN-SAFFAT-DOUKHANDARIYAT-HACHR-MA’ARIDJ-GHACHIA-ZALZALA-KARI’A-IKHLASSFALAQ-ENNAS.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful