You are on page 1of 2

1.

Conception architecturale :
Le résidence ghozlene est une comporte 50 appartements. Sa superficie est d’environ
1824 m2 et de hauteur 18.3 m. Il est composé de sous sols, d’un rez-de-chaussée et de quatre
étages.

Le sous sol est d’une superficie de 1631 m 2 et d’une hauteur de 3.1 m. Il est destiné à
un parking dont la capacité est de 50 voitures et ayant un seul accès Il contient aussi 32
CELIER, deux escaliers reliés directement avec l’RDC. Deux ascenseurs un bâche a eau

Au niveau du rez-de-chaussée qui s’étend sur une superficie d’environ 1259 m2 avec
une hauteur sous plafond de 3.1 m, est destiné à un usage d’habitation et même chose pour
Le 1er 2ème, le 3ème et le 4ème étage, Enfin, les terrasses seront exploitées comme des locaux
techniques.

2. Conception Structurale :
La conception d’une structure en béton armé représente une phase primordiale
avant le dimensionnement des éléments structuraux. Dans cette phase parait l’esprit et l’effort
de l’ingénieur pour pouvoir faire une coordination entre les contraintes architecturales et les
exigences structuraux, car il est amené à respecter la répartition des espaces dans le bâtiment
(cloisons, portes, fenêtres), et ceci en assurant la stabilité et la rigidité de la structure, tout en
respectant les contraintes budgétaires du projet.

Difficultés rencontrées:

 La longueur du bâtiment dépasse 25 m (nécessité de joints).

 L’implantation des poteaux dans des locaux étendus (salons) et le respect de la
conception du parking (emplacement des voitures et des voies de circulation).

 Les parkings :
Le sous sols est un parking ce qui exige un choix judicieux des endroits des poteaux
pour ne pas gêner ni la circulation ni le stationnement des voitures.
Dans certains cas on a été obligé de faire recourt aux poteaux naissants.
La disposition des poteaux est limitée à cause de la présence de la voie de
circulation de largeur 6.6 m. De ce fait, nous avons choisi de disposer une file de
poteaux de part et d’autre de la celle-ci et relier par des poutres de longueur > 5 m.

Choix du système porteur :
Durant la phase de conception de ce projet, nous avons rencontré plusieurs difficultés que
nous avons essayé de les surmonter en effectuant des choix qui nous semblent très justifiés.
Dans ce qui suit, nous présentons la justifications des notre choix :
 Eviter le système portique vue sa difficulté lors de l’exécution.

où les retombées des poutres doivent être noyées dans les mûrs de séparation.  Eviter les grands portés des poutres. Avantages Inconvenants -Nombres des poteaux naissants trop élevés 2 Variante Variante 1 -Plus rigide -Nombres des portiques trop élevés -Moins de retombée -Difficulté d’exécution -Coût élevé .sols (3. la dalle pleine représente une solution pour des raisons de la sécurité incendie. Pour faciliter la tache d'exécution on a conservé la continuité des nervures dans le plupart des étages. respecter l'aspect esthétique des locaux qui sont à usage d’habitation. Pour les planchers sous sol 1 . En ce qui concerne la conception de la squelette du bâtiment. Choix du type des planchers : . Eviter l’implantation des poteaux naissants le plus que possible. deux variantes étant possible : Variante 1 : Ossature avec des portiques au niveau de deux sous-sols.Liberté pour l’implantation des poteaux -Retombée plus importante -Nombres des poteaux naissant réduit -Moins de rigidité aux nœuds -Simple au niveau d’exécution Tableau comparatif de deux variantes Conclusion : On a choisit la deuxième variante car la hauteur sous plafond de deux sous. les planchers sont en corps creux (16+5).1 m) et des étages permet d’avoir des retombée. . encore les portiques vont augmentés le nombre des poteaux naissants. et système poutres poteaux dans les étages Variante2 : Ossature avec système poutres poteaux.

Related Interests