You are on page 1of 2

Niveau : Bac M/Sc/Tec Proposée par :

Année scolaire : 2009/2010 Série d’exercices n°3 Mr : El Antit Imed

Dipôle RC -2-

Exercice 1 :
Un condensateur de capacité C = 0,50 µF est chargé pendant une durée t = 3,5 s. Le générateur délivre un courant
électrique d’intensité constante I = 0,60 µA.
a)- Calculer la charge accumulée sur l’armature positive. En déduire la charge accumulée sur l’armature négative.
b)- Combien vaut la tension aux bornes du condensateur ?
Exercice 2 :
1°- Les caractéristiques d'un condensateur sont les suivantes : C = 0,12 µF, épaisseur du diélectrique e = 0,2 mm ;
permittivité relative de l'isolant : ε r = 5 ; tension de service : Us = 100 V. ε 0 = 8,84 10 F/m.
-12

Calculer :
a) La surface des armatures.
b) La charge du condensateur soumis à la tension de service.
c) L'énergie emmagasinée dans ces conditions.
2°- Le condensateur étant chargé, on l'isole, puis on l'associe en parallèle à un condensateur de capacité C1= 0,15 µF
initialement déchargé. Calculer :
a) La charge totale de l'ensemble formé par les deux condensateurs.
b) La tension commune aux deux condensateurs en régime permanent.
c) L'énergie emmagasinée par le montage.
Exercice 3 :
1°- Un dipôle RC est constitué d’un conducteur ohmique de résistance R = 2,7 k Ω et d’un condensateur de capacité
–7
C = 10 F. La constante de temps du circuit vaut :
–7
a) 2,7 x 10 s ;
4
b) 2,7 x 10 s ;
c) 0,27 ms ;
2°- Que représente cette grandeur ?
Exercice 4 :
t

Uc (t) = −E . e τ + E L’expression de la tension aux bornes d’un condensateur est de la forme :
a) Préciser la signification et l’unité de chaque terme.
b) Quelle est la valeur de uc(t) à t = 0s ? Lorsque tö¶? Le condensateur se charge-t-il ou se décharge-t-il ?
c) Donner l’expression de la charge q(t) du condensateur.
d) En déduire celle de l’intensité i(t) dans le dipôle RC.
e) Quelle est la valeur de l’intensité en régime permanent ?
Exercice 5 :
Dans le circuit ci-dessous, on ferme l’interrupteur K à l’instant t = 0 s.
Le condensateur est initialement déchargé. Voir Figure. M K D
1°- Quelle est la valeur de la tension u AB aux bornes du condensateur
à t = 0 s ? Lorsqu’il est chargé ?
2°- Exprimer la tension u BD aux bornes du conducteur ohmique de -
résistance R en fonction de R, C et u AB.
3°- En déduire l’équation différentielle vérifiée p ar u AB(t). E=6V R
4°- La solution de cette équation différentielle es t du type :
U AB (t) = K 1 + K 2 . e − Kt
+ qA qB
avec k, k 1 et k 2 constantes. En
, déterminer t → ∞ considérant la valeur de u AB pour t = 0s et lorsque i
l’expression de uAB(t).
5°- Vérifier que u AB(t) est bien solution de l’équation différentielle A B
établie à la question 3°-.
6°- À partir de u AB(t), établir les expressions de q(t) et i(t). qA
U AB =
c
-1-
Exercice 6 :
Dans le but de déterminer la capacité C d’un condensateur, on intercale ce dernier dans un circuit comportant un
générateur de tension constante E et un conducteur ohmique de résistance R. On obtient Le graphe ci-contre.
1°- À partir du graphe, déterminer :
a) La valeur de la tension maximale Umax aux
bornes du condensateur. U(V)
b) La constante de temps τ.
10
c) Au bout de combien de temps peut-on considéré
que le condensateur est chargé au maximum ? 8
Comparer cette durée à τ.
d) On définit une durée t1/2 telle que : Uc = Umax . 6
2
Donner la valeur de t1/2 sachant que t1/2 = τ×ln2. 4

En déduire τ.
2
2°- Déduire la valeur de la capacité C du condensat eur.
Sachant que R = 1,4 KΩ.
t(ms)
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

Exercice 7 :
On réalise le circuit électrique de la figure ci-contre :
A l’aide d’une carte d’ l’acquisition d’un ordinateur, on obtient la tension 1 2
UAB aux bornes du condensateur en fonction du temps. Au cours de sa
charge puis au cours de sa décharge, on aura les graphes -1- et -2-.
1°- Quelle est la courbe qui correspond à la charge du condensateur et R1
celle qui correspond à sa décharge ?
Quelle est dans chaque cas la position de l’interrupteur ? R2
+
2°- Le condensateur étant complètement chargé à l’a ide du générateur A
de f.e.m E = 6V, a l’instant t = 0 s, on ferme le circuit de décharge. E U AB C
Montrer que l’équation différentielle qui régit les variations de la tension B
UAB est donnée par : R2C dUAB + UAB = 0. (1)
dt
– t/R C
3°- Montrer que U AB (t) = A.e 2
est une solution de l’équation (1), avec A une constante qu’on déterminera.
4°- a) Etablir l’expression de l’intensité i(t) du courant de décharge.
b) Tracer l’allure de la courbe traduisant les variations de i(t).
5°- a) Qu’appelle-t-on le produit τ2 = R2C. Donner son unité.
b) Déterminer sa valeur en indiquant la courbe choisi (expliquer la méthode), déduire la valeur de C sachant que
R2 = 75Ω.
c) Déterminer alors la valeur de R1 (celle du circuit de charge).
d) Comparer R1 et R2. Conclure.
6°- Déterminer la valeur de l’énergie dissipée par effet joule dans le résistor R2 lorsque le condensateur est complètement
déchargé.

U(V) U(V)
6 6

5 5

4 4

3 3

2 2

1 1

t(ms) t(ms)
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100

Graphe-1- Graphe-2-

www.tunisia-sat.com/vb
-2-