You are on page 1of 40

Penser

l’’Europe
18 MOIS APRÈS LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES, 1 AN APRÈS
LA MISE EN OEUVRE DU TRAITÉ DE LISBONNE : QUEL BILAN
TIRER DE NOTRE ACTION ? QUELLES SONT LES
PERSPECTIVES POUR 2011 ?
18 mois après les élections européennes, 1 an après la économiques de la presse ne permettent pas toujours
mise en oeuvre du traité de Lisbonne : quel bilan tirer de d’’affecter les moyens nécessaires au traitement de
notre action ? quelles sont les perspectives pour 2011 ? l’’actualité européenne. Même les journalistes accrédités à
Bruxelles éprouvent des difficultés à se faire entendre de
Malgré le résultat des élections européennes de juin 2009
leur rédaction ! Nous parvenons , avec l’’aide des militants
(à l’’issue duquel nous sommes passés de 31 à 14
intéressés par les questions européennes, à diffuser des
eurodéputés), la délégation socialiste française au
informations brèves et claires sur notre action. Le
Parlement européen a réussi, au cours de ces 18
webjournal « Votre Europe » fait partie de ces initiatives
derniers mois, à accroître son influence à la fois au
pour élargir le débat européen (Voir la dernière page de ce
sein du groupe Socialistes & Démocrates, mais
cahier).
également au sein de cette institution.
En 2010, l’’Europe a été particulièrement affaiblie du
Pour y parvenir, la petite équipe que nous formons a
fait de sa fragmentation politique. Le Parlement
dû adopter une stratégie « commando » : soudés et
européen a été très peu entendu : la référence
solidaires, une détermination et une implication
démocratique en Europe reste le suffrage national et, dans
solide de chacun des membres dans le travail
un débat qui reste national, mieux vaut apparaître avant
parlementaire nous permet d’’influer sur la définition
tout comme étant le champion de la défense des intérêts
des politiques à mettre en place. L’’ancienneté de
nationaux, malheureusement.
plusieurs des membres de la délégation nous permet
d’’occuper plusieurs postes clés : Face aux crises, la coordination
une vice-présidence du groupe, une intergouvernementale à 27 est
présidence de commission un échec ; l'action communautaire
parlementaire, une vice-présidence serait une réponse autrement plus
de commission parlementaire, une efficace. Une politique commune
présidence d’’intergroupe, une vice- crédible ne se fera pas sans
présidence de délégation ou encore refonder les mécanismes de
un poste de porte parole pour le transfert de ressources à travers le
groupe S&D. continent européen. C’’est pour
cette raison que 2011 s’’annonce
Cette ancienneté, conjuguée à
comme étant une année
l'ardeur des députés nouvellement
cruciale. Cette année sera
élus dans la délégation, bénéficie à
marquée par la réflexion qui
l ’’ e n s e m b l e d e s e u r o d é p u t é s
réformera en profondeur la Politique
socialistes français.
agricole commune, la politique de
Bien sûr, dans une Europe et un cohésion ainsi que le budget
Parlement européen marqués à communautaire. Le réalisme nous
droite, nous connaissons des impose de construire une
échecs : la bataille autour du vote gouvernance ambitieuse et
du budget 2011, par exemple, est commune, responsable et légitime.
un revers pour nos propositions
Dans le triangle institutionnel, nous
progressistes, comme la taxe sur
sommes actuellement
les transactions financières. Mais
confrontés à un Conseil qui
nous nous n’’avons pas perdu la
privilégie les approches
guerre.
nationales, et à une Commission
Nous avons en revanche été des européenne faible, sans
artisans de plusieurs victoires du ambition, répondant ainsi aux
Parlement européen face au Conseil, sur des souhaits du Conseil.
positions résolument socialistes : sur les congés
Le programme de travail de la Commission pour
maternités, sur les Rroms, ou encore sur le premier
2011 est donc toujours aussi pauvre : absence de
rapport d’’étape de la commission spéciale « crise ».
stratégie de sortie de crise, une simple «communication»
L’’Europe vit toujours dans le cruel paradoxe que sur les services publics, aucune réponse à l’’urgence
nous avions déjà identifié en 2009 : alors que ses sociale et climatique, rien sur le renouveau du projet
citoyens désignent majoritairement la droite pour qu’’elle européen, aucun engagement substantiel sur les
gouverne un peu partout en Europe - une droite souvent harmonisations fiscale et sociale, aucune place spécifique
populiste - ces mêmes citoyens rejettent avec force les pour la stratégie du numérique, etc. Nous devrons faire
décisions prises au niveau européen, qu’’ils n’’attribuent résonner ces débats pour empêcher l’’enterrement
non pas à la droite mais à l’’Europe elle-même. de l’’Europe !

Face à cela, nous essayons de mieux communiquer,


même si l’’exercice est plus compliqué sur les
questions européennes : la matière est toujours trop
peu connue, elle apparaît à tort comme étant éloignée des Catherine Trautmann,
préoccupations quotidiennes, les acteurs politiques
présidente de la délégation socialiste française au
nationaux occupent une grande partie de l’’espace
Parlement européen
médiatique sur des questions nationales et les difficultés
Sommaire

Avant-propos
Le bilan de ce début de mandat est constitué à la fois d’’un bilan collectif et d’’un bilan de chacun des membres
de la délégation.
Collectivement, nous avons travaillé sur plusieurs sujets, comme le Livre Vert sur les Retraites, consultation lancée par la
Commission européenne sur l’’avenir des systèmes de pension en Europe. Au cours des pages suivantes, vous trouverez
notre réponse à ce questionnaire.
C’’est également collectivement que nous avons monté un groupe de travail commun avec les groupes socialistes à
l’’Assemblée nationale et au Sénat afin de réfléchir à une meilleure coordination de nos travaux et ainsi tirer avantage du
traité de Lisbonne. Nous avons commencé nos travaux par des propositions concrètes pour faire face à la crise ; le texte
adopté collectivement est également repris dans la première partie de ce document.
L’’action collective, c’’est également les tribunes publiées par la presse. A l’’occasion du débat sur les Rroms, nous sommes
parvenus à isoler l’’UMP au sein du Parlement européen et à faire entendre notre voix, notamment grâce à la tribune
reproduite ci-après et publiée par le quotidien Le Monde.
Le Parlement européen compte 20 commissions parlementaires, contrairement à l’’Assemblée nationale (huit) et au Sénat
(sept), ainsi que deux sous commissions parlementaires et deux commissions spéciales.
Avec 14 membres, nous parvenons à couvrir l’’ensemble de ces commissions parlementaires, du fait de l’’implication de
chacun. L’’action de chaque membre de la délégation dans sa commission est soutenue par l’’ensemble de ses camarades.
C’’est pour cette raison que, dans la deuxième partie de ce bilan, chaque député présente en deux pages les événements
qu’’il juge les plus importants dans son domaine de compétence au cours de ce début de législature.
Nous vous en souhaitons une bonne lecture !

e française
Textes communs à la délégation socialist

Comment repenser l’’action politique nationale et européenne pour faire face à la crise ? 4
Contribution de la délégation à la consultation menée par la Commission européenne sur les retraites 7

Tribunes collect
ives

Situation des Rroms : il faut sortir l’’Europe de la politique de la honte 10


Prochaine libéralisation des services sociaux : l’’Europe ne doit pas servir de bouc émissaire ! 11

Bilan des membres de la délégation

Catherine Trautmann 12
Kader Arif 14
Pervenche Berès 16
François Castex 18
Harlem Désir 20
Estelle Grelier 22
Liêm Hoang-Ngoc 24
Sylvie Guillaume 26
Stéphane Le Foll 28
Gilles Pargneaux 30
Vincent Peillon 32
Patrice Tirolien 34
Bernadette Vergnaud 36
Henri Weber 38
COMMENT REPENSER L’’ACTION
POLITIQUE NATIONALE ET
EUROPÉENNE POUR FAIRE FACE
À LA CRISE ?
Depuis le mois de septembre 2009, les socialistes des trois assemblées travaillent ensemble
sur les questions de la régulation financière et de la gouvernance économique. Ce texte est le
fruit de leur travail commun.

vastes investissements. Il faut donc trouver le bon dosage


La crise a révélé les limites et les dérives de notre
entre politiques de soutien à l'économie et une
système économique. Ces trente dernières années ont été
consolidation budgétaire progressive.
marquées par des dérégulations généralisées, poussées
par une quête excessive et immorale du profit par un Quelques propositions concrètes ont déjà émergé de
s e c t e u r f i n a n c i e r s u r d i m e n s i o n n é , à l ’’ i n f l u e n c e nos réflexions :
déstabilisatrice. Cela s’’est traduit par une croissance des
La consolidation budgétaire doit être davantage
inégalités de revenus et une
progressive, sur 5 ans au moins au
explosion de la précarité. L’’absence
lieu de 3 ans ;
de gouvernance mondiale et
européenne à la hauteur de ces L’’émission de bons de dette publique
nouveaux défis a permis ces dérives L’’objectif de ce groupe de travail européenne est l’’une des solutions
et amplifié la crise. possibles.
est double : il s’’agit d’’une part de
Les membres des trois Nous devons remédier aux écarts de
assemblées présents aujourd’’hui coordonner nos travaux en compétitivité entre les Etats
à Strasbourg soulignent la membres, qui sont au cœœur de la
responsabilité historique des établissant une feuille de route sur crise actuelle, en fixant des objectifs
femmes et des hommes de convergence équilibrés, amenant
politiques pour élaborer un des sujets centraux pour la sortie les pays particulièrement
projet de réforme visionnaire. de crise ; d’’autre part, ce thème excédentaires à relancer leur
consommation intérieure ;
fédérateur nous permet de définir Nous devons mettre en œœuvre une
Quelles réponses au dogme de la
une méthode de travail pour nos p o l i t i q u e d e r e l a n c e ave c u n e
consolidation budgétaire ?
stratégie d’’investissement à court,
Quelles réponses face aux
politiques d ’’ a u s t é r i t é groupes politiques dans le cadre moyen et long terme ;
généralisées ? de la mise en œœuvre progressive Nous voulons plus d’’Europe : pour
cela, il faut qu’’elle dispose de
du traité de Lisbonne. Nos travaux ressources supplémentaires. C’’est
Le spectre de déficits publics pourquoi nous sommes favorables à
insoutenables est utilisé pour s'inscrivent également dans le l ’’ a c c r o i s s e m e n t d e l a c a p a c i t é
justifier une cure d’’austérité sans budgétaire de l’’Union européenne, en
précédent dans toute l’’Europe. Les cadre de ceux menés au sein du créant de nouvelles ressources
droites européennes transforment Parti Socialiste Européen et du propres au budget européen. Nous
ainsi progressivement le Pacte de sommes favorables à une taxe
stabilité en Pacte de régression Parti Socialiste Français. européenne sur les transactions
sociale. Pourtant, la montée des financières dont le produit serait
déficits est une conséquence de la reversé au budget européen ;
diminution des recettes fiscales et de
Nous préconisons l’’utilisation des
l'augmentation du chômage du fait
Euro-obligations pour financer - via la Banque européenne
de la crise, des plans de sauvetage des banques et aussi
d’’investissement - des infrastructures européennes (en
de l’’absence de gouvernance économique pour réduire les
particulier dans le secteur énergétique, mais également du
écarts de compétitivité depuis le lancement de l'euro. La
transport, etc.).
droite française porte une responsabilité majeure dans cet
affaiblissement. Ainsi, en 1993 déjà, c’’est elle qui négocie
de manière inadéquate le Pacte de stabilité. C’’est encore
elle qui fait rebaptiser le Pacte de stabilité et de croissance Quelle stratégie pour de nouvelles formes de
sans jamais donner à l’’objectif de croissance de contenu gouvernance ? Quelle surveillance des finances
concret. publiques ? Quel avenir pour le pacte de stabilité ?
Quels outils de prévention et de gestion des crises ?
Pour nous, l’’urgence consiste à ne pas tuer la croissance Face aux marchés mondialisés, quels moyens
dans l'œœuf et les emplois qu'elle doit générer. L’’austérité politiques ?
généralisée ne peut constituer ni une politique, ni un
objectif européen, alors que l’’Europe vient de se doter
d’’une stratégie de lutte contre le changement climatique, Un des enseignements à tirer de la crise tient dans les
et que le Conseil européen a avalisé la stratégie 2020 –– conséquences de l’’absence de gouvernance mondiale et
pourtant insuffisante - qui requiert, pour son succès, de européenne à la hauteur des défis : ce vide a largement
amplifié –– si ce n’’est rendu possible - la crise que nous du déficit courant), compétitivité, emploi, politiques
connaissons. ““Rien ne se crée sans les hommes, rien ne salariales, pauvreté, politique d’’éducation, investissements
dure sans les Institutions”” : c'est en partant de ce principe dans la recherche et l’’innovation…… Nous devons définir des
que nous avons non seulement élaborées des propositions outils plus adaptés à décrire la réalité pour mieux penser
politiques concrètes, mais également des modifications nos politiques ;
institutionnelles visant à ancrer le changement dans la
Nous sommes favorables à la création d’’une agence
durée en révolutionnant nos modes de gouvernance.
publique européenne du type de la Cour des Comptes pour
évaluer l’’efficacité de la dépense fiscale et contrôler la
véracité des comptes.
Gouvernance et surveillance des finances publiques

Mécanismes de solidarité
Instituer un M. ou une Mme Euro qui soit l’’un des vice-
présidents de la Commission, qui participe aux travaux du
Conseil européen, préside le Conseil Ecofin et l’’Eurogroupe,
Organiser l’’émission mutualisée d’’une partie de la dette
représente l’’Union dans les instances internationales
souveraine des Etats membres gérée par un Fonds
relevant de sa compétence ;
monétaire jetant les bases d’’une surveillance multilatérale
Elaborer les budgets des Etats membres de la zone euro plus élaborée et garantissant une plus grande attractivité
sur la base d'un calendrier harmonisé et à partir des du marché de l’’ensemble de la zone et une gestion
mêmes prévisions ; commune de la dette ;
A d o p t e r l e s g ra n d e s o r i e n t a t i o n s d e s p o l i t i q u e s Créer un véritable Fonds monétaire européen permettant
économiques (GOPE) en codécision avec le Parlement de faire face aux risques de défaut souverain.

européen ; ce processus permettrait des débats puis une


évaluation des budgets des Etats membres. Cela pourrait
Gouvernance mondiale
se faire sous l’’autorité du vice-président de la Commission,
dans des séances ouvertes de l’’Eurogroupe ;
Nous sommes pour la création d’’une Conférence Convoquer un sommet du G20 consacré exclusivement à
interparlementaire rassemblant l’’ensemble des parlements une réforme nécessaire de la gouvernance mondiale ;
nationaux de l’’Union et le Parlement européen comme
instrument de coordination dans le débat budgétaire. Réorganiser la distribution des sièges et le droit de vote
des Etats membres de l’’Union européenne dans les
Elargir la surveillance multilatérale et les demandes organisations internationales afin de renforcer leur
d’’ajustement des seules situations de déficit aux situations capacité d'influence ;
d’’excédents en tenant compte des situations spécifiques de
chaque Etat ; Intégrer le G20 dans l’’organisation du FMI et en faire le
Conseil des ministres de l’’organisation ;
L’’examen de l’’état des finances des Etats membres dans le
cadre du Pacte de stabilité doit comprendre davantage de Associer plus largement les parlementaires
critères : prise en compte des actifs des Etats membres, aux travaux des institutions financières
des excédents et des déficits structurels (et pas seulement internationales ; 4-5
Soumettre les normes définies par le Comité de Bâle à un qui permette d’’interdire à toute banque collectant de
accord politique international afin qu’’elles puissent être l’’épargne et des dépôts de spéculer sur les marchés pour
traduites en traités internationaux. son propre compte avec ses fonds propres ;
Nous souhaitons limiter la taille des établissements
bancaires afin d’’empêcher qu’’ils ne deviennent tellement
Comment mettre la finance au service de l’’économie
grands que l’’Etat ne pourrait les laisser tomber, sauf à
réelle ? Comment corriger les imperfections du
risquer une faillite du système ;
marché ? Comment responsabiliser le secteur
financier ? Comment donner une nouvelle légitimité Nous proposons de compléter le "paquet supervision" en
aux pouvoirs publics en matière d’’économie et de cours d’’adoption par la définition d’’un mécanisme de
finance ? Quelle taxation des acteurs de marché et gestion de crise et de partage du fardeau, du prêteur de
dans quel but ? dernier ressort, de l’’harmonisation des régimes de sanction
et du droit de la faillite ;
Nous souhaitons confier à l’’Autorité européenne des
Il ne doit plus être possible, à l’’avenir, de nationaliser les
marchés financiers les compétences d’’une agence de
pertes des banques, de privatiser les profits, et de mettre
protection des épargnants pour enregistrer et valider les
à charge des citoyens le rattrapage des dérives
prototypes et les pratiques de commercialisation issus de
spéculatives. Les acteurs, les produits et les marchés
l’’innovation financière, autoriser leur mise sur le marché,
financiers doivent être moins complexes, plus responsables
suivre leur évolution et, si nécessaire, les retirer
et utiles à la collectivité Pour cela, plusieurs propositions
temporairement ou définitivement ;
concrètes ont fait consensus lors de nos travaux :
L'agence européenne des marchés financiers (ESMA) aurait
La réforme du système financier doit être pensée en
également pour mission de choisir l’’agence responsable de
fonction de sa finalité : fournir des produits appropriés
la notation de chaque produit financier et de la dette
d’’épargne et permettre le financement de l’’investissement
souveraine. Les agences seraient alors sélectionnées en
sur le long terme, des retraites et de la création d’’emploi ;
fonction de leurs performances passées dans l’’évaluation
En vertu de la clause sociale horizontale du traité de des produits considérés ;
Lisbonne, nous devons obliger les banques à analyser les
Nous réclamons une taxe sur les transactions financières,
demandes de prêts en fonction de leur impact sur
au niveau européen si nous ne pouvons la mettre en place
l’’emploi ;
au niveau global et dont le produit serait alors reversé à la
Nous souhaitons favoriser les structures de l’’économie collectivité européenne ; une telle taxe se distingue
sociale, et obliger les entreprises à établir des bilans non complètement d’’une taxe bancaire, que nous défendons
seulement financiers mais aussi sociaux et également. Cette dernière a pour objectif de
environnementaux ; responsabiliser les banques ; son produit serait attribué à
un fonds européen de prévention des risques systémiques.
Notre système de supervision doit être investi de deux
missions : d’’un côté, la protection des épargnants et de
l’’autre, le contrôle prudentiel des institutions financières ;
pour ce faire, nous souhaitons une distinction claire entre
les banques de dépôts et les banques d'investissements

Participants au groupe de travail et signataires du texte

Sénateurs Députés Députés européens

Bernadette BOURZAI Pierre BOURGUIGNON Kader ARIF


Jean-Luc FICHET Jean-Christophe CAMBADELIS Pervenche BERES
Charles GAUTIER Christophe CARESCHE Françoise CASTEX
Odette HERVIAUX Christian ECKERT Harlem DESIR
Annie JARARUD_VERGNOLLE Elisabeth GUIGOU Estelle GRELIER
Jean-Jacques LOZACH Jean-Louis IDIART Sylvie GUILLAUME
François MARC Marietta KARAMANLI Liêm HOANG NGOC
Gisèle PRINTZ Jérôme LAMBERT Stéphane LE FOLL
Roland RIES Bernard LESTERLIN Gilles PARGNEAUX
Patricia SCHILLINGER Michel LIEBGOTT Vincent PEILLON
Simon SUTOUR Jean-René MARSAC Patrice TIROLIEN
Catherine TASCA Michel MENARD Catherine TRAUTMANN
Richard YUNG Pierre-Alain MUET Bernadette VERGNAUD
René ROUQUET Henri WEBER
Philippe TOURTELIER
CONTRIBUTION DE LA DÉLÉGATION
SOCIALISTE FRANÇAISE À LA
CONSULTATION MENÉE PAR LA COMMISSION
EUROPÉENNE SUR LES RETRAITES

La Commission européenne a lancé une consultation sur l’’avenir des retraites en Europe. La
délégation socialiste a souhaité contribuer à ce livre vert. Une telle participation d’’une délégation à ce
type de consultation est une première. Certes, le questionnaire était orienté et biaisé. Mais alors que
se déroulait la mobilisation citoyenne en France, à laquelle nous participions, il nous a semblé aussi
fondamental de nous exprimer là où nous le pouvions. Le débat sur l’’avenir de nos retraites est
aussi un débat européen !

C’’est à Strasbourg, avec les militants socialistes du Bas-Rhin, que les députés socialistes au Parlement européen ont
manifesté pour la défense de nos retraites !

1. Comment l’’Union européenne sociale. Si nous refusons de tomber la vie active, de formation tout au long
peut-elle aider les États membres à dans le piège du repli national en de la vie et de qualité de l'emploi
rendre leurs systèmes de retraite contestant toute compétence à l'Union constituent autant de sujets sur
plus adéquats? L’’UE devrait-elle en matière de retraites, nous lesquels le débat à l'échelle de l'Union
mieux définir ce qu’’implique un souhaitons cependant clairement européenne doit apporter une valeur
revenu de retraite adéquat? délimiter le champ d'une initiative ajoutée. Enfin, l'Union européenne a
(facultative) communautaire en la matière. également un rôle important à jouer en
L'harmonisation de l'âge légal de matière de portabilité des droits à la
La question de la viabilité des retraites départ à la retraite en est clairement retraite.
et de la nécessité de garantir un exclue, du fait du principe de
revenu décent aux seniors se pose subsidiarité, en vertu duquel les États 2. Le cadre pour les retraites qui
dans tous les Etats membres. Le taux membres conservent l'entière existe actuellement au niveau de
de risque de pauvreté reste responsabilité de l'organisation de leurs l’’UE est-il suffisant pour garantir la
particulièrement élevé parmi les régimes de retraite (voir notamment la viabilité des finances publiques?
personnes âgées de 65 ans et plus (20 directive 2003/41/CE) et des situations (facultative) (entre 3 et 2000
% en moyenne dans les 27 pays de démographiques largement différentes characters)
l’’Union contre 17 % pour l’’ensemble de de part et d'autre de l'Europe. Mais
la population) et ce, particulièrement nous pensons que la question de la Les inquiétudes démographiques
pour les femmes (pour lesquelles ce gestion des âges de la vie active et les énoncées comme justificatif au besoin
taux atteint 22 %). politiques de l'emploi doivent animer la de réforme sont à la fois alarmistes et
réflexion sur le système des retraites. assez mal fondées. Le livre vert part du
Nous nous sommes toujours battus Les questions d'employabilité, de postulat que le vieillissement de la
pour le renforcement de l'Europe gestion des périodes de transition dans population a été plus rapide que prévu
égard? (facultative) (entre 3 et la vie active ainsi que ses
2000 characters) avantages pour les entreprises et
lutter contre la discrimination liée
L'âge moyen de cessation d'activité à l’’âge sur le marché du travail?
demeure dans la plupart des Etats (facultative) (entre 3 et 2000
membres en-deçà de l'âge ouvrant characters)
droit aux prestations de retraite, de
nombreux travailleurs étant contraints La stratégie "Europe 2020" vise à
et que la récente crise financière et
de quitter prématurément le marché développer l'emploi afin de créer de la
économique a eu de très lourdes
du travail en raison d'un licenciement croissance, contribuant de ce fait à la
conséquences sur les budgets. Selon
ou de problèmes de santé. Augmenter pérennité des systèmes de retraites.
les hypothèses de la Commission, le
l'âge légal de départ à la retraite Elle doit donc être employée aux fins
rapport de dépendance économique
conduirait à précariser encore de contribuer à la solidarité entre les
des personnes âgées devrait doubler
d ava n t a g e c e s t rava i l l e u r s e t à Européens et de renforcer les
d'ici 2060 : si l’’on compte actuellement
accroître les dépenses des systèmes conditions de l'égalité entre actifs.
quatre personnes en âge de travailler
d'assurance chômage et de pré- Plusieurs pistes sont donc à exploiter
pour chaque personne de plus de 65
retraite. dans ce sens :
ans, elles ne seront plus que deux pour
une à cette date. La nette différence d’’espérance de vie - Définition d'un "minimum vieillesse"
constatée dans la population active au niveau européen en assurant une
Nous pensons que la véritable question
selon les types d'emploi et les vigilance accrue sur la situation des
est d'ordre économique : comment
catégories socio-professionnelles femmes
créer de nouveaux emplois et comment
montre indubitablement l’’effet délétère
conserver les anciens lorsqu'ils sont - Utilisation plein et entière de la
de la pénibilité sur les travailleurs qui
libérés par les départs en retraite ? Il législation européenne qui existe en
en souffrent le plus. L’’allongement de
est possible de maintenir le rapport des matière de lutte contre les
la durée de la vie active pose donc
actifs aux adultes inactifs en atteignant discriminations pour garantir l'accès et
inéluctablement la question de la
dans la plupart des pays des taux le maintien des salariés âgés sur le
pénibilité au travail. La réduction des
d ’’ e m p l o i e t d ’’ a c t i v i t é o b s e r v é s marché du travail
pénibilités, qui doit être un objectif des
actuellement dans certains pays de
politiques de l'Union européenne, vise
l’’Union et en misant sur la parité entre - Définition d'une bonne gouvernance
à rendre les postes de travail
hommes et femmes en activité (selon en matière de supervision des
accessibles au plus grand nombre, de
la Note de synthèse requise par la systèmes de retraite pour imposer le
manière à ce qu’’ils puissent être tenus
commission parlementaire de l'Emploi dialogue social, la consultation des
par des salariés de tout âge, sans
et des Affaires Sociales du Parlement salariés et l'implication de la société
fatigue ni risque de santé excessifs.
européen pour l'audition "L'avenir civile.
démographique de l'Europe" du 28 mai Nous récusons l'approche visant à
2008. INED - Institut national d'études - Approche concertée et réfléchie des
introduire un ajustement automatique
démographiques). L'évolution de la politiques d'immigration et de natalité
de l’’âge ouvrant droit aux prestations
population active soulève en fait une de retraite suivant la progression (telles que décrites notamment dans le
question fondamentale : existe-t-il des future de l’’espérance de vie. Cela ne rapport Estrela sur l’’amélioration de la
réserves de population active autres tient pas compte des dynamiques sécurité et de la santé des travailleuses
que celles des seniors ? démographiques et migratoires et enceintes, accouchées ou allaitantes au
constituerait une solution de court travail) afin de maintenir un taux
3. Comment parvenir à relever d'activité élevé de la population
terme, injuste socialement, et n'offrant
l’’âge effectif de départ à la retraite européenne
aucune garantie de viabilité des
et comment l’’augmentation de
systèmes. L'Union européenne n'a en
l’’âge ouvrant droit aux prestations - Définition de la notion de pénibilité
outre rien à gagner à rendre
de retraite pourrait-elle y afin que les Etats membres la prennent
automatiques certaines modifications
contribuer? Faut-il introduire dans en compte dans leurs systèmes de
des systèmes de retraite, lesquelles ne
les systèmes de retraite des retraite.
seraient, dès lors, plus soumises au
m é c a n i s m e s d ’’ a j u s t e m e n t
nécessaire débat d'idées et à la 8. La législation européenne
a u t o m a t i q u e à l ’’ é v o l u t i o n
confrontation politique. actuelle doit-elle faire l’’objet d’’une
démographique en vue d’’équilibrer
le temps passé au travail et le révision qui garantisse une
4. Comment la stratégie «Europe
temps passé à la retraite? Quel réglementation et une supervision
2020» pourrait-elle être utilisée
rôle l’’UE pourrait-elle jouer à cet cohérentes des régimes de retraite
pour promouvoir l’’allongement de
l’’accessibilité financière pour les
épargnants et pour les institutions
de retraite? (facultative) (entre 3
et 2000 characters)

Avec la mise en place de l'Union


par capitalisation (c’’est-à-dire économique et monétaire, la gestion
financés par un fonds d’’actifs) et des systèmes de retraite est devenue
de leurs produits? Si oui, quels un problème d'intérêt européen. A ce
sont les éléments à revoir? titre, la méthode - qui a vu le jour lors
(facultative) (entre 3 et 2000 du Conseil européen de Lisbonne en
characters) mars 2000 puis a été précisée à
Laeken en décembre 2001 - est celle
La crise a montré les limites des d'une « méthode ouverte de
régimes par capitalisation où les fonds coordination », et retient onze objectifs
de pension prennent des risques communs permettant un processus de
excessifs qui, d'une part, mettent en rapprochement des différents systèmes
péril les pensions et, d'autre part, nationaux. Ce système a pour but
jouent contre les intérêts des salariés d'entretenir une certaine pression sur
en pesant sur la stratégie des les Etats membres, et de promouvoir
entreprises et en imposant des retours une certaine forme de convergence des
sur investissement trop gourmands. différents systèmes nationaux.
L’’accès à ces régimes complémentaires
d e v ra i t ê t r e g a ra n t i à t o u s l e s Cette méthode de gouvernance
travailleurs du secteur ou de s’’expose aux critiques de déficit
l’’entreprise, dans le respect de l’’égalité démocratique. Il est donc essentiel que
de traitement entre les hommes et les le contrôle parlementaire continue de
femmes et à la condition que les s ’’ e xe r c e r a u n i ve a u n a t i o n a l e t
partenaires sociaux soient associés à européen, mais aussi que d’’autres
leur mise en place négociée ainsi qu’’à acteurs, sociaux et économiques,
leur contrôle de gestion. Enfin, il faut soient impliqués dans la mise en œœuvre
veiller à promouvoir les des politiques. Le rôle des syndicats,
investissements qui ont un impact notamment, doit être revalorisé et
positif sur l’’emploi et décourager les encouragé.
placements purement spéculatifs.
La gouvernance sur le dossier des
Il faut par conséquent renforcer retraites plaide par ailleurs pour un
l'encadrement des fonds de pension et renforcement accru des ministres des
plaider pour les régimes publics. Ces affaires sociales, au détriment d'une
systèmes reposent sur le principe de la approche purement économique et
solidarité et tissent des liens inter et statistique du dossier des pensions.
intra-générationnels qui contribuent à
assurer la cohésion sociale. Ils 10. Quelles devraient être les
permettent en outre d’’assurer des caractéristiques d’’un régime de
droits à la pension pendant les solvabilité équivalent pour les
périodes de chômage et d’’interruption fonds de pension? (facultative)
de carrière pour cause de maladie et (entre 3 et 2000 characters)
pour des motifs familiaux. Leur
Dès lors que la question de la
stabilité financière a notamment fait
ses preuves lors de la crise financière solvabilité des régimes d'assurance a
de 2008. été réexaminée par le biais de la
directive Solvabilité II, celle des fonds
9. Comment la réglementation de pension doit absolument l'être
européenne ou un code de bonnes également, en tenant compte des
pratiques pourraient-ils aider les enseignements que nous devons tirer
États membres à aboutir à un de la crise quant à l'usage de la juste
meilleur équilibre entre les valeur et de la gouvernance
risques, la sécurité et d'investissements long terme.
SITUATION DES ROMS : IL FAUT SORTIR
L’’EUROPE DE LA POLITIQUE DE LA HONTE
Tribune des délégations socialistes roumaine, bulgare et française au Parlement européen
publiée dans le quotidien Le Monde dans son édition datée du mardi 14 septembre 2010.
Nicolas Sarkozy a, au cours de l’’été, engagé une politique de l’’opération française au regard du droit communautaire
d’’expulsion systématique et sans précédent des et des solutions législatives européennes pour des
populations roms en France. En droit français, il s’’agit populations qui se déplacent dans les Etats membres de
d’’une réforme de la loi sur l’’immigration pour faciliter la l’’Union. Rien de tout cela ne nous a été présenté lors de la
reconduite à la frontière des étrangers en situation dernière session plénière du Parlement européen.
irrégulière, y compris, dans certaines circonstances
Ces faits interviennent pourtant dans un contexte de
particulières, de ressortissants de l’’Union européenne
montée du populisme dans plusieurs Etats membres (Pays-
(UE). Visant directement la communauté rom, la mesure
Bas, Autriche, Italie, Hongrie ou Belgique, notamment).
s’’appliquerait en cas de « menace pour l’’ordre public, en
L’’Europe, dans son ensemble, joue sa crédibilité dans cette
l’’absence durable de moyens de subsistance ou d’’abus du
funeste affaire. Notre groupe politique a, pour dénoncer les
droit à la libre circulation ».
infractions de la France, constamment fait référence à la
A ce jour, plus d’’un millier de Roms ont été reconduits directive 38/2004 relative aux droits des citoyens
dans leur pays. Mettons-nous d’’accord sur les faits. Selon européens de se déplacer librement sur le territoire de
le gouvernement, il n’’est pas approprié de parler d’’ « l’’UE. On peut ajouter que le fait d’’obliger les expulsés à
expulsions » ; les départs seraient « volontaires », assortis donner leurs empreintes digitales, comme l’’indiquent
d’’une indemnité, versée par l’’Etat, de 300 euros par adulte certains rapports, constituerait une nouvelle infraction, en
et 100 euros par enfant. En réalité, en tant que citoyens particulier à l’’article 21.1 et 2 de la charte des droits
de l’’UE depuis 2007, les Roms roumains et bulgares fondamentaux de l’’UE et aux directives 38/2004 et
jouissent de la liberté de circulation et du droit au séjour 43/2000.
sur le territoire des Etats membres.
Puis vient la question éthique, la question, essentielle à
Sous statut différencié, cependant. Ils disposent de la nos yeux, du sens politique de la construction européenne
liberté de circulation, soit, mais pas de celle de travailler : dans la solidarité. Accepter une telle politique abîmerait
les dispositions transitoires de Schengen les obligent à durablement l’’identité de l’’Europe en tant que »
obtenir un titre de séjour, puis une autorisation pour communauté de valeurs », comme la définit la Charte des
pouvoir exercer une activité professionnelle –– parmi une droits fondamentaux. L’’Union, par son caractère
liste de 152 métiers -, moyennant le paiement d’’une taxe hétérogène et transnational, interdit toute discrimination
par l’’employeur. Dans les faits, fondée sur l’’origine ethnique ou la
donc, après trois mois passés en nationalité comme principe
France sans domicile ni sources de Il est grand temps de clamer, comme fondamental. C’’est pourtant sur ces
revenus, ils sont juridiquement un camouflet aux populistes, la devise valeurs que se retrouvaient en
dans l’’illégalité et deviennent de l’’Union : « Unité dans la diversité ». cohérence le droit communautaire
expulsables. De surcroît, selon et la Constitution française.
certains témoignages parus dans la
Cette même France, pourtant, qui a été condamnée en juin
presse, il n’’est pas rare que les policiers effectuant
par le Conseil de l’’Europe pour violation de l’’article 31 de
l’’évacuation des camps omettent de mentionner le
la Charte sociale européenne à cause de l’’insuffisance du
caractère « volontaire » du retour.
nombre d’’aires d’’accueil pour les gens du voyage, des
Les réactions ne se sont pas fait attendre : condamnation mauvaises conditions de vie et d’’accès au logement qui
de la communauté internationale, réprobation à l’’ONU, au leur sont réservées. Ni le droit français ni le droit européen
Conseil de l’’Europe, et même rappel à l’’ordre du pape ne sont donc plus des références normatives.
Benoît XVI…… Plus récemment, on a assisté à des
L’’absence de réponse européenne coordonnée est injuste :
manifestations de protestation de Roms à Bucarest, à Sofia
elle laisse seuls des Etats membres qui ont adhéré en 2004
et en Macédoine contre la politique d’’expulsion du
et 2007 face à un phénomène européen qui concerne des
gouvernement français.
populations présentes sur le sol de notre continent depuis
Le Parlement européen a adopté, le 9 septembre, une des siècles. Aider les Roms, ce n’’est pas les accompagner
résolution condamnant l’’attitude du gouvernement à la frontière, c’’est créer les conditions de leur
français. Seule la Commission européenne reste en retrait. socialisation.
Alors que les analystes s’’attachent à démontrer qu’’il s’’agit
Rappelons-le : le premier problème auquel ils doivent faire
là d’’une violation manifeste du droit communautaire, José
face, c’’est la pauvreté. Or, avec cette mesure, le
Manuel Barroso a décidé de ne pas publier une analyse de
gouvernement français ne s’’attaque pas « à la pauvreté, il
la politique française à l’’égard de cette communauté,
s’’attaque aux pauvres », pour reprendre les termes que
estimant qu’’il n’’y avait « aucun intérêt pour les deux
György Spiró, célèbre écrivain hongrois, avait choisis pour
parties à créer une controverse sur cette question ».
qualifier la situation de son pays.
Pour nous, parlementaires européens, l’’instrumentalisation
Au moment où l’’agenda communautaire nous amène à
de la situation de ces populations est inadmissible. Nous
débattre sur l’’état de l’’Union, la question des Roms
connaissons le recours systématique de Nicolas Sarkozy
s’’impose tristement comme un symbole du risque de
aux amalgames douteux et à la stigmatisation d’’une
délitement européen. Les Européens doivent s’’emparer du
communauté pour en faire le bouc émissaire des maux
sujet. Ensemble et vite. Il est grand temps de clamer,
auxquels il ne parvient pas à trouver une solution durable.
comme un camouflet aux populistes, la devise de l’’Union :
En temps de campagne présidentielle, c’’est l’’approche que
« Unité dans la diversité ».
privilégie la droite française pour orienter les débats.
Nous attendons en revanche de José Manuel Barroso,
président de la Commission européenne, qu’’il puisse
répondre à des questions politiques concrètes : la légalité
PROCHAINE LIBÉRALISATION DES
SERVICES SOCIAUX : L’’EUROPE NE DOIT
PAS SERVIR DE BOUC ÉMISSAIRE !
PAR CATHERINE TRAUTMANN, JEAN-PIERRE
BEL ET JEAN-MARC AYRAULT

Tribune publiée dans le quotidien Le Monde, le mercredi 5 mai 2010

Plus de deux années de négociations mobilisant la gauche qu'européen, pour protéger les services sociaux sont
européenne, l'ensemble des syndicats et le monde malhonnêtes sur le fond et dénotent l'absence de courage
associatif ont été nécessaires à la modification en politique. Pourquoi le gouvernement français ne s'est-il pas
profondeur de la directive Services de 2004, dite prévalu, comme l'écrasante majorité des gouvernements
"Bolkestein", proposée initialement par la Commission des autres Etats membres, des garanties et exclusions
européenne. Le texte obtenu au terme de ce long travail contenues dans la directive pour protéger les services
consacrait notamment la suppression du fameux principe sociaux ? Nous nous interrogeons sur les raisons de ce
du pays d'origine, l'assurance que la directive ne toucherait choix. Le gouvernement français semble avoir décidé,
en aucun cas le droit du travail des Etats membres, et envers et contre tout, de "marchandiser" une large part de
l'exclusion d'un certain nombre de services comme la nos politiques sociales. Cette stratégie est inadmissible car
santé et les services sociaux ; inefficace, anti-démocratique et dangereuse pour notre
modèle social.
Or, le gouvernement français a remis en cause les
garanties figurant dans cet accord de décembre 2006, lors A l'heure de la transposition, nos trois groupes politiques ––
de l'ultime phase de transposition en droit national, au Parlement européen, à l'Assemblée nationale et au
actuellement sur le point de s'achever. Ce choix politique Sénat –– travaillent en étroite collaboration sur cette
est un acte isolé en Europe dans la mesure où l'écrasante législation. Nous profitons du traité de Lisbonne et du
majorité des autres Etats membres de l'Union ont adopté renforcement des liens qu'il construit entre les Parlements
une conception large des services sociaux exclus du champ nationaux et le Parlement européen pour renforcer nos
de la directive. synergies et accroître notre vigilance lors de l'étape
cruciale de la transposition. Nous en appelons aujourd'hui
Pour ce faire, le gouvernement français s'est livré une fois au premier ministre pour qu'il se saisisse rapidement de ce
de plus à un véritable déni démocratique en évitant sujet, et rende compte devant la représentation nationale
d'ouvrir un débat public sur la transposition de la directive des décisions relatives à la transposition de la directive
Services. Et ce alors qu'il s'agit d'une des législations les Services. La marge de manœœuvre dont dispose l'Etat
plus polémiques et les plus discutées dans l'histoire de la français dans le cadre de la transposition en droit national
construction européenne. C'est donc sans débat et au nom est considérable. La responsabilité seule du gouvernement
de cette directive que la majorité s'apprête à appliquer les est engagée. L'Europe ne peut pas servir de prétexte à des
seules règles du marché à des services essentiels aux politiques de libéralisation des services sociaux que la
citoyens, comme la petite enfance et l'aide aux personnes droite française ne souhaite pas assumer, mais auxquelles
âgées et handicapées. Les risques sont pourtant clairs : elle n'a pas renoncé.
diminution du taux d'encadrement, procédures
d'autorisation simplifiées à l'excès, et surtout dégradation Catherine Trautmann est présidente du groupe
de la qualité et de l'accessibilité de ces services... socialiste français au Parlement européen ;

Face à ces dangers qui sont devant nous, les groupes Jean-Pierre Bel est président du groupe socialiste au
socialistes de l'Assemblée nationale et du Sénat ont déposé Sénat ;
une proposition de loi visant à sécuriser le fonctionnement
et le financement des services sociaux, notamment auprès Jean-Marc Ayrault est président du groupe socialiste
des collectivités territoriales. Le gouvernement s'est borné à l'Assemblée nationale.
à qualifier cette initiative d' "inutile" et "contre-productive".
Ces arguments visant à détricoter le travail de l'ensemble
des forces progressistes, tant au niveau national

Dans les pages suivantes, vous trouverez le bilan - non-exhaustif, bien sûr - de l’’action de
chacun des 14 membres de la délégation socialiste française, chacun dans son domaine de
compétence. Cet engagement de la part de chacun est celui de nous tous au sein de notre
groupe politique, au sein du Parlement européen, pour notre Parti, nos militants et nos
électeurs.

10-11
Un an d’’action
Catherine Trautmann
Une Alsacienne à la
pêche ! « Apporter notre soutien à l'ensemble du secteur de la pêche, sans
oublier les petits acteurs, répondre à la demande croissante des
Une Alsacienne en Commission pêche, consommateurs tout en préservant les ressources, voilà les
voilà peut-être un paradoxe que
décisions sur lesquelles le Parlement Européen peut désormais
certains souligneront. C'est pourquoi,
l'éloignement des côtes faisant
peser grâce aux nouveaux pouvoirs que lui confère le Traité de
qu'incontestablement je n'ai pas Lisbonne »
forcément la "culture" marine, j'ai
redoublé d'efforts pour rattraper ce
handicap du point de vue de la
connaissance et de la compréhension
des dossiers.

Deux grands axes de


questionnement nous ont occupés
au travers des divers rapports
examinés :

D'une part, la question de la chaîne


économique, au regard de l'impératif
écologique, et dans un contexte de
concurrence exacerbée au niveau
mondial. La réforme prochaine de
la Politique commune de la Pêche
doit résoudre cette quadrature du
cercle revenant à assurer un
salaire décent aux pêcheurs, tout
en prolongeant les efforts de
réduction de la flotte de façon
équitable entre Etats européens,
et entre pêcheurs eux-mêmes.

Je me félicite que le Parlement ait


adopté une position hostile aux quotas
individuels transférables, conscient
des risques de spéculation et/ou de
domination des plus gros acteurs du
secteur en cas de libéralisation
débridée. D'ailleurs, nous manquons
encore d'une définition acceptée par
tous de ce qu'est la "pêche
artisanale".

En outre, tout ce qui concerne la et le niveau et la qualité des Commission celle des ONG. L'irruption du
dimension extérieure de la pêche est importations des produits de la Parlement européen - dont la matrice
extrêmement stratégique, et depuis le pêche et de l’’aquaculture. Il en va porte le sceau du compromis - sur une
Traité de Lisbonne, le Parlement doit de la pérennité du secteur et de ses partie de ces sujets, pourrait utilement
non plus être simplement consulté, emplois dans l’’Union européenne. contribuer à mettre fin au dialogue de
mais donner son accord pour conclure sourds.
des accords commerciaux (et donc les D'autre part, nous sommes confrontés
accords de pêche). t r o p s o u ve n t à u n j e u d e r ô l e Nous devons en parallèle explorer
sclérosant, qui a déjà coûté cher à la plus avant la question de la
Concernant les importations, il PCP dans sa version antérieure. Nous représentativité des conseils
est nécessaire de trouver un en voyons encore les effets, par consultatifs régionaux et de la façon
équilibre entre l’’accroissement exemple sur le thon rouge. Je suis dont leur message est relayé, et
constant de la consommation interpellée par ce modèle sans nuance donc imaginer une régionalisation
européenne de poisson, la dans lequel les Etats-membres jouent plus innovante - tout en restant dans
nécessaire protection des stocks, la carte des pêcheurs, et la le cadre commun -.
Une année dans la commission de
l’’industrie, des télécoms, de l’’énergie et
de la recherche
« Nous devons définir une véritable politique industrielle
européenne, expression trop longtemps taboue dans certains
cercles communautaires souvent adeptes d'un certain laissez-
faire ».

Dans cette commission, cette 7e législature a commencé pour moi là où


avait terminé la 6e : en pleine négociation du Paquet télécoms !

A ce titre je suis heureuse qu'avec tous les collègues ayant pris part à la
conciliation, nous ayons pu mener à bon port la révision du cadre règlementaire
européen des communications électroniques, un secteur clé pour l'avenir du
continent. Le paquet, qui doit être transposé avant juin 2011, apporte des
garanties claires à tous les acteurs -citoyens, consommateurs, salariés,
entreprises, régulateurs...-, et jette des bases nouvelles en matière de gestion
du spectre ou encore de neutralité du net. L'Union européenne est la
première au monde à affirmer la reconnaissance d'Internet comme
moyen essentiel d'exercer ses droits fondamentaux: liberté d'expression
édito
et d'information, vie privée, présomption d'innocence, droit à
La crise qui frappe l'Europe et
l'éducation, droit à un jugement.
d'autres parties du monde nous
Prolongeant mon engagement dans cette matière, je suis à présent fait réaliser à quel point nos
contre-rapporteure sur la proposition de Décision pour un programme sociétés et nos économies sont
politique multi annuel pour la gestion du spectre radioélectrique. Il s'agit interconnectées et
là d'aller vers une gestion plus efficace de nos fréquences à l'échelle européenne, interdépendantes. A l'échelle de
en veillant à une meilleure coopération, à l'établissement d'économies d'échelle, l'Union, il s'agit d'un test
et à une plus grande cohérence dans les relations avec les Etats tiers. En effet, le r e f o n d a t e u r. L e s E u r o p é e n s
spectre est une ressource rare et précieuse, disposant d'une marge importante
perçoivent que c'est bien là le
de valorisation évidente à mesure que les pratiques "sans-fil" se développent:
niveau pertinent pour remédier
haut-débit, télévision numérique terrestre, applications satellites comme la
géolocalisation, et bientôt gestion du trafic automobile et tout ce que
aux injustices et aux grands
l'imagination des Européens pourra créer. déséquilibres mondiaux, comme
ces bulles spéculatives
Par ailleurs, j'ai l'honneur de mener la délégation du Parlement européen au dévastatrices. C'est donc à nous
Forum sur la Gouvernance de l'Internet, un évènement qui chaque année réunit de créer les conditions d'une
de façon ouverte et égalitaire des intervenants divers (ministres, parlementaires, t ra n s f o r m a t i o n d e c e c a d r e
organisations internationales, société civile, entreprises, universitaires...) venant d'action pour le rendre toujours
de partout dans le monde pour échanger sur les évolutions du "réseau des
plus juste et plus efficace.
réseaux", que ce soit en termes d'accès, de liberté d'expression, de sécurité, de
diversité, ou encore du point de vue de la gestion des ressources critiques Alors que la tempête fait rage, la
comme les adresses IP et les serveurs racines. Des questions évoquées dans ce
Commission Barroso II a pris un
cadre, comme l'informatique en nuage ou "cloud computing" (en termes
certain temps à se mettre en
d'opportunités mais aussi de problématiques de responsabilité qui y sont liées),
ou encore la neutralité du net, ont vocation à rebondir dans notre hémicycle.
place avant de livrer ses premiers
projets structurants; le Parlement
En parallèle, mes collègues en ITRE et moi-même avons eu à nous est quant à lui déjà en vitesse de
pencher sur les questions de sécurité d'approvisionnement en gaz, sur la croisière. A ce titre, les activités
simplification administrative du 7e Programme-cadre pour la recherche, en commissions ITRE (Industrie,
et nous planchons -enfin!- via le rapport d'initiative de Bernd Lange recherche, télécoms, énergie), et
(SPD), sur la définition d'une véritable politique industrielle européenne, PECH (Pêche) ont été nombreuses
expression trop longtemps taboue dans certains cercles
et intensives.
communautaires souvent adeptes d'un certain laissez-faire.

12-13
Un an d’’action
Kader Arif
Pour une politique commerciale plus
ambitieuse et plus juste
Lors des dernières élections européennes, j'ai pu constater le clair intérêt des
citoyens pour les thématiques de la mondialisation et du commerce ainsi que
leur forte demande d'une régulation accrue, pour un juste échange assurant une
meilleure distribution des richesses et le développement de tous.
Commerce international:
les textes actuellement
Les crises financière, économique, sociale, environnementale et alimentaire que
nous traversons, et qui marquent dramatiquement notre actualité quotidienne, en débat au Parlement
ont validé nos critiques récurrentes des dérèglements et des instabilités
intrinsèques au modèle du capitalisme de marché. Pour autant, nous n'avons pas
encore su conceptualiser un nouveau modèle de croissance et de
ACTA: L'Accord Commercial Anti-
développement, qui soit soutenable pour la planète, tout en offrant des
Contrefaçon, censé améliorer la lutte
perspectives à cette moitié de l'humanité qui demeure l'oubliée permanente du
développement. Ainsi, toute une réflexion, tant idéologique que stratégique est internationale contre la contrefaçon,
devant nous. pose aujourd'hui de nombreux
problèmes, notamment dans sa
Jusqu'à présent, face à ces demandes de régulations et de solidarités nouvelles dimension internet, sur les libertés
qui s'exprimaient, les députés européens étaient dépourvus du pouvoir législatif fondamentales, l'accès aux
leur permettant de peser directement sur les politiques menées. Ils devaient médicaments génériques et la
ainsi rendre des comptes sur les politiques commerciales décidées au niveau protection des indications
européen sans disposer pour autant de voix au chapitre. Il est donc essentiel de géographiques. Ce texte devra être
noter que la ratification du Traité de Lisbonne a en partie permis de corriger cet soumis au vote des parlementaires
état de fait. pour pouvoir entrer en vigueur.

Quand j'ai été élu pour la première fois en 2004, la commission du commerce Accord de libre-échange avec la
international, dans laquelle je siège depuis lors, n'avait quasiment aucun pouvoir Corée du Sud et clauses de
de contrôle sur les accords commerciaux que la Commission négociait avec le sauvegarde : Cet accord, récemment
reste du monde. Avec le traité de Lisbonne, cette commission est l'une de celles conclu et dont l'impact varie en
dont les compétences ont été le plus largement accrues. Nous disposons fonction des secteurs, affectera
aujourd'hui du pouvoir de ratifier ou non l'ensemble des accords commerciaux, durement le secteur automobile
ainsi que celui de réviser, en codécision avec le Conseil, l'ensemble du cadre de européen. C'est pourquoi, le
la politique commerciale commune. Parlement conditionne sa ratification à
l'adoption préalable d'un règlement
Au début de cette nouvelle législature, j'ai eu la chance et l'honneur d'être élu sur des mesures de sauvegarde
par mes pairs Porte-parole du Groupe Socialiste et Démocrate pour le commerce efficaces.
international. Dès mon entrée en fonction, j'ai lancé une réflexion au sein de
mon groupe politique en nous fixant un objectif commun, celui de redéfinir une Made in ("Fabriqué en"): Ce
nouvelle doctrine pour une politique commerciale européenne ambitieuse et règlement vise à introduire le
juste, au service d'un développement soutenable et partagé au niveau marquage du pays d'origine pour
international. Si l'Europe ne défend pas un commerce plus humain, fondé sur des certains produits importés en Europe.
valeurs et créateur d'emplois de qualité en Europe comme dans le reste du Il devrait profiter aux consommateurs,
monde, qui le fera ? Nous oeuvrons déjà dans notre quotidien parlementaire mieux informés notamment des
pour que cette vision socialiste et solidaire prenne le pas sur la vision libérale à conditions sociales et
l'œœuvre aujourd'hui tant au sein du la Commission, du Conseil, que dans de environnementales dans lesquelles ils
nombreuses familles politiques au Parlement. sont fabriqués, mais aussi aux petites
et moyennes entreprises européennes
Concrètement, et pour que cette ambition advienne, nous nous sommes fixés qui ont fait le choix du maintien d'une
des priorités. production préservant le savoir-faire
et l'emploi en Europe.
La première d'entre elles a été d'entamer un travail de fond afin d'évaluer
comment tirer un avantage maximum des nouvelles dispositions du traité pour
faire progresser encore le pouvoir de contrôle démocratique des députés. En
effet, à mon initiative, notre groupe est industrielle européenne qui reste condamné tant la méthode que le fond
à l'offensive pour permettre au encore à définir et une PAC renouvelée, de cette initiative, qui si elle aboutissait
Parlement, au delà du simple pouvoir la Commission a fait le choix d'axer pourrait bien signifier de graves
de ratification, d'intervenir en amont prioritairement sa politique difficultés pour l'agriculture
dans la définition du mandat donné par commerciale sur la promotion des européenne.
le Conseil à la Commission pour la services. Cette stratégie n'a pas su
négociation des accords commerciaux, favoriser l'emploi en Europe, et nous Au-delà de ces filets de sécurité, nous
mais également d'assister aux en payons le prix aujourd'hui. avons également porté haut et fort ce
négociations elles mêmes. Nous savons message en faveur d'une politique
que face à une Commission faible et à Les Socialistes se sont opposés à cette commerciale plus juste. J'ai ainsi
des Etats membres empêtrées dans politique, et grâce à notre travail, de proposé et fait adopter le principe de
leurs intérêts nationaux, c'est le
Parlement et ses députés qui restent
les véritables garants de l'esprit
« Le Parlement et ses députés restent les
communautaire et les seuls à défendre véritables garants de l'esprit communautaire »
encore l'aspiration légitime de nos
concitoyens pour une Europe plus
nombreux filets de sécurité ont pu être l'inclusion dans tous les accords de
protectrice mais également plus
créés. Ainsi, lorsque la Commission a libre échange de normes sociales,
solidaire des pays en développement et
conclu un accord de libre échange avec environnementales et de droits de
de leurs populations.
la Corée du Sud, nous avons mené un l'Homme, juridiquement
C'est pourquoi notre seconde priorité long combat, qui d'ailleurs n'est pas contraignantes, qui portent chez tous
est de rendre nos politiques plus terminé, pour que des mesures nos partenaires les principales
cohérentes entre elles. Il est par spécifiques accompagnent le secteur conventions de l'organisation
exemple inacceptable de voir la automobile européen et le protègent internationale du travail, dont le travail
politique commerciale européenne de l'arrivée massive de voitures décent, ainsi que des conventions
saper les efforts de développement de coréennes en Europe. De la même relatives à l'environnement.
nos partenaires du Sud, ou nuire à nos manière, lorsqu'un accord de libre
échange a été conclu avec la Colombie J'aurai également la responsabilité
propres industries en Europe. En effet,
et le Pérou, nous avons alerté sur les d'être le rapporteur sur l'avenir de la
la libéralisation des marchés peut par
conséquences pour les producteurs de politique d'investissement de l'UE.
exemple déstabiliser certains secteurs,
bananes de nos régions d'outre-mer, Derrière cet intitulé se cachent des
porter atteinte à la santé publique,
qui devront faire face à une enjeux considérables, non seulement
mettre en danger les services publics,
concurrence accrue des multinationales pour assurer la protection des
voire même l'identité culturelle.
américaines installées dans les pays i nve s t i s s e m e n t s d e s e n t r e p r i s e s
En 2006, alors que nous insistions déjà latino-américains. Il y a quelques mois, françaises au-delà des frontières
sur le besoin de maintenir en Europe lorsque la Commission a relancé sans européennes, mais aussi pour maîtriser
une industrie et une agriculture nous consulter les négociations avec le les conditions d'établissement
fortes,à travers une politique Mercosur, contre l'opposition même du d'investisseurs étrangers en Europe et
Commissaire en charge de garantir que la puissance publique
l'agriculture, nous avons garde toujours la capacité de légiférer
et de faire primer l'intérêt général sur
les intérêts privés.

Fa c e à l a n o u ve l l e s t ra t é g i e
commerciale de la Commission pour les
années à venir, nous opposons une
pensée renouvelée, et de nombreux
combats nous attendent pour la suite
de cette législature. Notre famille
politique se veut être à la pointe de la
réflexion sur l'équilibre à trouver entre
ouverture commerciale, espace
d'intervention publique et protection
légitime des différents secteurs
économiques, des travailleurs et des
consommateurs, tant en Europe que
chez nos partenaires. Un commerce
juste pour un juste échange.

14-15
Un an d’’action
Pervenche Berès
« Au cours des premiers mois de cette
Au cours des premiers mois de cette
mandature, mon travail parlementaire

mandature, mon travail parlementaire


aura été dominé par la crise que
traverse l'Europe.

Rapporteure de la commission aura été dominé par la crise que traverse


spéciale sur la crise financière,
économique et sociale, j'ai procédé l'Europe »
à de nombreuses auditions, études,
délégations et débats pour mieux
appréhender les origines de la crise et
les spécificités de sa propagation en
Europe ainsi que les réponses à
apporter pour que la sortie de crise
conduise à un modèle solidaire et
durable.

Pourtant, force est de constater qu'à


l'instar de ce qui se passe côté
américain avec la commission
d'enquête sur la crise financière, il est
difficile de dégager un consensus
sur l'analyse des causes de la
crise.

Là où la gauche identifie la répartition


des richesses privilégiant le capital sur
le travail et le creusement des
inégalités sociales comme l'un des
facteurs déclencheurs des
déséquilibres globaux, la droite ne voit
qu'une crise parmi d'autres, un appât
du gain immoral de certains banquiers
ayant mené à l'invention de produits
financiers sophistiqués et toxiques.

En dépit de cette divergence


profonde sur les causes, nous
sommes, après d'âpres
négociations, parvenus à un
accord sur les recommandations à
émettre. Partant du constat que la
crise que nous traversons est avant
tout une crise de gouvernance, le
Parlement européen appelle l'Union Le domaine de l'énergie est le des euro-obligations et une mutualisation
européenne à pleinement exercer ses premier concerné par cette de l'émission de dette souveraine.
compétences par le biais d'initiatives nouvelle forme de gouvernance:
directes permettant de déployer la l'Union s'étant fixé des objectifs en Avec ce rapport, le Parlement a fait
valeur ajoutée européenne. termes de réduction des émissions de entendre une autre voix que celle de
carbone et d'indépendance la rigueur, du pilotage politique en
La Commission ne peut plus se fonction de l'humeur des marchés et
énergétique, la Commission devrait
contenter de définir un cadre de des intérêts nationaux à courte vue.
prendre l'initiative d'une Communauté
libéralisation, elle doit devenir un
européenne de l'énergie.
acteur de politiques publiques, d'une
véritable politique industrielle Cette ambition devra être assortie de
européenne. moyens adaptés grâce à une nouvelle
capacité budgétaire de l'Union, à une
taxation des transactions financières,
4 combats à retenir des Gouvernance économique outils d'intervention directe et à fortiori
dans le domaine social, dont dispose
premiers mois de cette l'Union. Pourtant, le bilan de leur mise
Aujourd'hui, le Parlement est saisi
mandature de 6 textes formant un paquet sur en œœuvre témoigne de la difficulté à
la gouvernance économique. En concilier fonds ainsi qu'objectifs
Parmi les nombreux combats tant que rapporteure pour avis de la européens et mise en œœuvre locale.
menés au titre de la commission commission de l'emploi et des affaires C'est tout l'enjeu de la négociation qui
de l'emploi et des affaires sociales sociales je demande que la s'ouvre sur la révision du FSE en
que j'ai l'honneur de présider, je Commission européenne analyse parallèle avec celle sur les prochaines
voudrais en citer 4 : l'impact social de ces propositions. perspectives financières.

- nous avons fortement contribué à la Gouvernance économique ne doit


création d'une facilité européenne pas rimer exclusivement avec
de microcrédit; rigueur et sanctions infligées par Services sociaux d'intérêt
les ministres des finances. Les général
- nous avons obtenu que la législation
ministres en charge de l'emploi et des
européenne sur le temps de travail
affaires sociales doivent également L'un des grands chantiers de ces
des transporteurs routiers
être autour de la table, notamment prochains mois sera le rapport du
s'applique également aux
quand il s'agit de questions aussi travailliste irlandais Prionsias De Rossa
indépendants;
cruciales que l'impact sur l'emploi des sur les services sociaux d'intérêt
mesures prises, de notre modèle social général, dont le rôle comme
- pour la première fois, nous avons
ou des retraites. amortisseur social a été rappelé par la
contribué à la définition des lignes
directrices pour l'emploi qui doivent crise. Ici, comme dans nombre
déterminer l'action des Etats membres d'autres domaines, -je pense en
et où nous avons obtenu que l'accent particulier à la question du
soit mis sur le travail décent, les
Fonds social européen et détachement des travailleurs- nous
travailleurs pauvres, le principe fonds d’’ajustement à la nous battrons pour que le droit de
d'égalité des travailleurs et de la concurrence et les libertés
mondialisation issues du marché intérieur ne
gouvernance;
La commission de l'emploi et des priment pas sur les droits sociaux.
- nous avons défendu le principe affaires sociales est également Il en va de la cohérence des politiques
d'égalité de traitement de tous les très investie dans la réforme du de l'Union au service de l'ambition
travailleurs immigrés afin de les Fonds social européen (FSE) et affichée dans la stratégie UE 2020.
protéger et d'éviter une mise en Sans cette cohérence, les citoyens
dans la gestion du Fonds
concurrence de différentes européens s'éloigneront de l'Europe et
d'ajustement à la mondialisation.
catégories de travailleurs. de la politique en général.
Ces deux instruments - inégaux en
volume - font partie des quelques

16-17
Un an d’’action
Françoise Castex
Non à une Europe à la sauce Hadopi!

Alors que la loi HADOPI est entrée en France dans sa phase


opérationnelle, faisant fi de l'opposition des associations de
consommateurs, d'internautes et de certains fournisseurs d'accès à Réformes des
internet, les droits d’’auteurs agitent à nouveau le Parlement européen.
systèmes de retraite:
Apres le débat sur le paquet télécom, en 2009, ce sont les droits de propriété
intellectuelle sur Internet, qui ont divisé l’’hémicycle le 22 septembre avec
l'impulsion de la
l'adoption du Rapport Gallo (PPE; FR) Européen), pour lequel j'étais contre- Commission
rapporteure pour le groupe S&D. Pro-Hadopi, il demande une modification du
droit communautaire "en s'inspirant des expériences nationales". Relayant la loi européenne
française, il fait les mêmes amalgames pour proposer le même type de
collaboration entre acteurs privés pour sanctionner les citoyens. En assimilant le
partage de fichiers à des fins non commerciales à de la contrefaçon, il pousse à
la criminalisation de millions d'internautes (par ailleurs consommateurs de
Alors que des mouvements sociaux
disques, vidéos ou autre produits de haute technologie) sans pour autant assurer
émergent dans divers Etats membres
un meilleur avenir économique aux créateurs et aux salariés.
contre des projets de réforme des
A la suite du fort lobbying de certaines industries du divertissement, les régimes de retraite (France, Belgique,
partisans de la sanction, s’’appuient sur des études contestables pour justifier la Espagne...), la Commission
sauvegarde d’’un modèle économique désormais obsolète dans lequel la européenne met en débat un livre
rémunération du droit d'auteur est toute entière assise sur la vente du support vert "Vers des systèmes de retraite
matériel de l'œœuvre. Pourtant d’’autres études, comme les rapports autrement adéquats, viables et sûrs en Europe".
plus impartiaux des gouvernements néerlandais et canadien ainsi que celui, de la Le Parlement européen sera consulté
Cour des comptes américaine, vont exactement dans le sens opposé en fin 2010. Il reprendra un débat déjà
montrant que le partage de fichier sur internet contribue à la vitalité de engagé à propos de communications
l'économie de la culture. C'est pourquoi je demande une étude d'impact sur "le défi démographique" pour
objective et indépendante avant la mise en place de toute mesure législative lesquelles j'ai été rapporteur pour le
dans ce domaine. groupe S&D.

Il est indispensable de prendre en compte la nouvelle réalité, la mutation des Malgré le principe de subsidiarité, la
modes de distribution et de production des œœuvres à l'ère numérique ainsi que Commission souligne que "Au niveau
les changements des pratiques culturelles qui préfèrent l'échange, l'écoute de l'UE, les systèmes nationaux de
unique, le spectacle vivant à la possession matérielle de l'œœuvre. Ce sont là des retraite sont soutenus par un cadre
enjeux essentiels pour les industries de la musique, du cinéma, du jeu et du d'action allant de la coordination à la
logiciel. réglementation". Explicitement, elle
lie le pacte de stabilité, la
Nous, socialistes, pensons qu'une approche purement répressive est inefficace, coordination des dépenses publiques
inadéquate et disproportionnée et qu'elle porte nécessairement atteinte aux et les fonds de pension, "parties
droits fondamentaux des utilisateurs. Nous proposons une régulation positive du intégrantes des marchés financiers ».
partage de fichiers assortie d’’un soutien aux nouveaux modèles économiques de Clairement, la Commission situe la
financement et de distribution pour les créateurs. q u e s t i o n d e s r e t ra i t e s d a n s l e
domaine financier. La commission
Il nous paraît indispensable de repenser la propriété intellectuelle et la création à parlementaire de l'Economie pourrait
l’’ère du numérique, de manière à assurer une rémunération appropriée à tous d’’ailleurs être compétente sur ce livre
les titulaires de droits, tout en réintégrant les droits du public afin de retrouver vert au détriment de la commission
un équilibre, garantissant également un choix réel aux consommateurs et une de l’’emploi et affaires sociales. Avec
diversité culturelle dignes du XXIème siècle. ce cadre, la subsidiarité dans le
domaine des retraites risque de voler
en éclat...
groupes politiques et de 14 Etats des élus locaux.. Or les Services
UNE NOUVELLE membres et plus de 140 organisations Publics sont les grands absents des
CHANCE POUR LES partenaires. propositions de la Commission.

SERVICES PUBLICS EN En un an, une dizaine de réunions et Nous avons, par contre reçu le soutien
EUROPE conférences se sont tenues avec la de la Présidence belge de l’’UE lors d'un
participation régulière de colloque conjoint. Avec la Vice-
représentants des autres institutions - Première Ministre Laurette Onkelinx,
parmi lesquelles la Commission nous avons appelé la Commission à
européenne, le Comité des Régions, le "Repenser les Services Publics à
L es Services publics en Europe Conseil économique et social européen
- mais aussi d'entreprises, de
l'Horizon 2020".

représentent 26 % du PIB de l'UE, Nous suivrons donc de très près le


syndicats et de collectivités
emploient plus de 64 millions de nouveau « pacte pour le marché
territoriales.
personnes, concernent 500.000 unique » du Commissaire M. Barnier.
entreprises au service de 500 millions Quelle sécurité pour les services Après 20 ans de politiques de
d'européens, et contribuent à de publics locaux ? Quelles sont les dérégulations, il est urgent que l’’acte
nombreuses missions d'intérêt général conséquences du "paquet Monti-Kroes" II du marché intérieur montre que
et économique. Pourtant, vu de relatif aux aides d'Etat ? Comment d'autres modèles économiques sont
France, entre achèvement du marché s'effectue la transposition de la possibles en Europe qui laissent toute
intérieur des services et politiques directive services dans les Etats leur place aux Services publics.
d'austérité budgétaire, les services membres ?
publics apparaissent plus menacés que
jamais. Autant de questions qui ont été
débattues et ont permis de faire de
Les socialistes français partagent les l’’intergroupe, en une année à peine,
inquiétudes légitimes des citoyens un acteur incontournable des Services
européens à propos des Services publics à Bruxelles.
publics et ont pris l’’initiative de créer
au Parlement européen un intergroupe La contribution des collectivités
parlementaire sur cette question. Le locales, premières organisatrices des « IL FAUT CRÉER UN
nouveau Traité de Lisbonne donne en services publics de proximité et CADRE JURIDIQUE
effet une nouvelle compétence au premières victimes de l'insécurité
Parlement pour légiférer, en co- juridique, est au centre de nos EUROPÉEN POUR LES
décision avec le Conseil, sur les
services publics et prévoit la possibilité
préoccupation notamment, en ce qui SERVICES PUBLICS
concerne l'application des règles
de nouveaux textes législatifs. communautaires sur les aides QUI LES PROTÈGE DES
publiques, les délégations de services
Depuis décembre 2009, j'ai l'honneur publics ou les concessions. Le rôle de
RÈGLES DE LA
de présider cet intergroupe qui réuni l'intergroupe est de porter devant la CONCURRENCE ET DU
plus de 50 eurodéputés issus de 5 Commission européenne le message
PROFIT »

18-19
Un an d’’action
Harlem Desir
Mon engagement pour la
démocratie en Guinée « La démocratie tant attendue en Guinée doit enfin ouvrir le chemin
Depuis son indépendance en 1958, la d'un avenir plus juste pour ce peuple qui doit bénéficier des fruits
Guinée n'a connu que de longs de ses richesses et de son développement »
régimes autoritaires puis dictatoriaux,
celui de Sékou Touré d’’abord, puis
celui du Général Lansana Conté,
pendant plus de vingt ans.

Depuis longtemps déjà un


remarquable mouvement
démocratique et social se bat pour
desserrer l'étau de la dictature en
Guinée. En février 2007 nous nous
étions déjà mobilisés pour accueillir au
Parlement à Strasbourg et soutenir
par une résolution les syndicats
guinéens à la pointe de la mobilisation
pour la démocratie. Après le massacre
de septembre 2009 au cours duquel
étaient tués plusieurs dizaines
d'opposants pacifiques au nouveau
régime militaire du capitaine Dadis
Camara, le groupe Socialistes et
Démocrates mobilisait de nouveau le
Parlement européen pour venir en
aide au mouvement pour la
démocratie en Guinée. La résolution
que nous avons présentée avec Patrice
T i r o l i e n , V é r o n i q u e d e Ke y s e r
(Belgique), Maria Muniz et Raimon
Obiols (Espagne) demandait une
condamnation ferme de l'UE et la
suspension de l'accord de pêche entre
l'Union européenne et la Guinée,
comme l'article 96 de l'accord de
Cotonou permet de le faire ; malgré
l'opposition du PPE à cette disposition,
la Commission et le Conseil ont
finalement avalisé cette suspension.

Le message européen a été clair,


accompagnant la pression de l'Union
Africaine pour exiger l'arrêt de la
répression, la fin du régime Camara et
l'organisation d'élections libres. En
Afrique aussi la démocratie est un
droit ! Ce pays riche en ressources minières Condé aux élections de novembre 2010.
(bauxite, or, diamants...), qui attirent D'autres devraient s'en inspirer, en Côte
Après l'attentat contre Dadis Camara
bien des convoitises, est en passe de d'Ivoire pour commencer. La démocratie
et son retrait forcé du pouvoir, la
réussir sa transition démocratique. Il tant attendue en Guinée doit enfin ouvrir
Guinée s'est enfin engagée sur cette
faudra l'accompagner. Après un le chemin d'un avenir plus juste pour ce
voie de la démocratisation, avec
processus électoral long, qui a peuple qui doit bénéficier des fruits de
l'organisation des premières élections
plusieurs fois failli basculer dans la ses richesses et de son développement.
présidentielles libres, en présence
violence, Cellou Dallein Diallo a
d'observateurs internationaux.
finalement reconnu la victoire d'Alpha
LE PARLEMENT EUROPÉEN De la catastrophe de Bhopal, dans la relations avec les partenaires sociaux,
filiale d'une multinationale de la chimie les droits de l ’’ H o m m e ,
DEMANDE D'INCLURE LA en Inde, faisant des milliers de l’’environnement, la lutte contre la
RESPONSABILITÉ victimes, dans l'impunité de la maison- corruption ou encore l’’évasion fiscale.
SOCIALE DES mère, jusqu'au comportement des Des mécanismes de contrôle de ces
compagnies d'extraction, en Afrique, codes de bonnes conduites, ainsi que
ENTREPRISES DANS SES ou en Birmanie, détruisant leur des labels de certification des
ACCORDS DE COMMERCE environnement, réduisant leurs engagements des entreprises en
travailleurs au rang d'esclaves ; du matière de RSE ont été créés.
INTERNATIONAUX
travail des enfants dans des usines
textiles aux assassinats de Mon rapport demande que la politique
Le Parlement a adopté jeudi 25
syndicalistes dans les exploitations commerciale de l'Europe soit cohérente
novembre à une large majorité de 480
agricoles en Amérique centrale, les avec ses objectifs de régulation de la
voix contre 48 le rapport que j'ai
exemples sont légion. Et ils sont mondialisation dans le domaine social
présenté au nom de la commission du
d'autant plus inacceptables qu'ils et environnemental. En l'adoptant, le
Commerce international sur la
concernent souvent des Parlement demande l'inclusion d'une
Responsabilité sociale des entreprises
multinationales de pays industrialisés, clause RSE dans tous les accords de
dans les accords commerciaux
leurs filiales, leur chaîne commerce signés par l'Union
internationaux. Ce rapport demande à
d'approvisionnement, y compris des européenne. Cette clause doit
la Commission d'introduire désormais
entreprises européennes. permettre d'exiger des engagements
la RSE dans tous les accords de
clairs et vérifiables des entreprises en
commerce signés par l'Union
D é s 1 9 7 6 , l ’’ O C D E a d o p t a i t d e s matière de RSE. Elle prévoit une
européenne.
Principes directeurs pour la obligation de reporting et de
responsabilité sociale des entreprises publication régulière de bilans rendant
La mondialisation s'est accompagnée
multinationales, avec l’’appui du compte de l'impact social et
d'une compétition intense entre pays
pour attirer les investisseurs étrangers. mouvement syndical, suivis de la environnemental des activités des
Cela a conduit à des abus intolérables Déclaration tripartite sur les entreprises et de leur sphère
de la part de nombreuses entreprises multinationales de l’’OIT, d'influence, c'est à dire de leurs filiales
multinationales dans les pays en jusqu’’au Pacte mondial des Nations et de leur chaîne d'approvisionnement,
développement, où la législation Unies lancé en 2000 par Kofi Annan. ainsi qu'une obligation de diligence,
Les Principes directeurs ont établi des c'est à dire d'action préventive. Le
sociale et environnementale est faible,
recommandations que les rapport demande également
en matière de conditions de travail, de
gouvernements adressent aux l'établissement d'une coopération
violations des droits humains et
entreprises multinationales et qui judiciaire entre l'UE et les Etats
d'atteintes à l'environnement.
concernent notamment l’’emploi et les signataires d'accords de commerce
pour garantir un accès effectif à la
justice pour les victimes en cas de
violation de la législation sociale et
environnementale par les
multinationales et leurs filiales ou de
non respect des engagements de
matière de RSE.

Les entreprises européennes qui


délocalisent leurs unités de production
dans les pays à bas coûts doivent être
tenues pour responsables, y compris
devant des juridictions européennes,
des éventuels dommages
environnementaux et sociaux
provoqués par leurs filiales dans ces
pays.

L’’introduction de la RSE dans les


accords de commerce de l’’UE serait
une des avancées les plus importantes
de la RSE, elle serait cohérente avec le
renforcement des clauses sociales et
environnementales. Il faut maintenant
obtenir la mise en œœuvre de ce rapport
par l'Union européenne.

20-21
Un an d’’action
Estelle Grelier

Budget, perspectives financières :


l’’Europe, à la croisée des chemins……

Le député européen n’’est certes pas un « illustre inconnu », mais il lui


appartient sans doute davantage qu’’à d’’autres élus de mieux faire
connaître son activité.
L’’avenir de la PAC et de
la politique de cohésion
S’’il nous appartient de mieux nous faire connaître, il appartient aussi aux
services de l’’Etat et des Régions de mieux nous reconnaître en nous associant suspendu aux
davantage, notamment, au pilotage et à la gestion de la politique européenne orientations du prochain
régionale dite de « cohésion ». A l’’heure actuelle, c’’est loin d’’être toujours le cas.
Le système existant, fondé sur le doublon Etat-Régions n’’est de mon point de cadre financier
vue pas très satisfaisant. Je considère qu’’il faut mettre fin à ce système
hybride et préconise une logique de guichet unique sur le modèle de
pluriannuel
l’’expérimentation alsacienne, c’’est-à-dire sous l’’égide de l’’autorité
régionale. Et je plaide parallèlement pour que les eurodéputés soient plus
systématiquement associés au pilotage et à la gestion de cette politique
européenne de cohésion, cette évolution étant de nature à leur conférer La politique agricole commune (PAC)
davantage de visibilité et de et la politique régionale de cohésion
responsabilité. représentent à elles seules près de
« Les négociations autour des 70% des dépenses communautaires.
Le Parlement européen est, à budgets annuels et du prochain Ces politiques seront-elles
l ’’ i m a g e d ’’ a i l l e u r s d e s a u t r e s cadre financier pluriannuel de maintenues au-delà de 2013 et, si
institutions européennes, une oui, à quel niveau ? Les orientations
l'Union sont cruciales pour du prochain cadre financier
machine complexe qui obéit à des
règles et à des codes qui lui sont l'avenir-même du projet pluriannuel de l’’Union seront
propres. Du fait de la dilution des européen. » déterminantes pour leur avenir.
pouvoirs entre les différentes
instances (Commission, Conseil, Parlement, Présidence tournante……), autorités, Outre les aides directes aux
pays et groupes politiques représentés, la culture de la négociation et du exploitants agricoles, ce sont les
compromis, à laquelle je suis pourtant rompue pour présider une Communauté crédits du Fonds européen de
de communes depuis maintenant 10 ans, y est extrêmement prégnante. Parfois développement régional (FEDER), du
un peu trop, à mon goût, comme je l’’ai souligné –– et déploré ! –– à plusieurs Fonds social européen (FSE) et du
reprises, notamment à l’’occasion du vote portant sur la reconduction de M. Fonds européen agricole pour le
Barroso ou lors de l'élaboration du budget européen 2011. développement rural (FEADER) qui
pourraient être remis en cause ou
En tant que membre de la Commission des budgets et de la Commission spéciale revus à la baisse.
sur « les défis politiques et les ressources budgétaires pour une Union
européenne durable après 2013 » je sais que le jeu des négociations autour des Considérant que ces dispositifs
prochains budgets annuels et du cadre financier pluriannuel post 2013 de l’’Union visent à réduire les disparités de
sera crucial pour l’’avenir même du projet européen et devra concentrer nos niveau de développement entre les
efforts au cours des prochains mois. régions européennes et à améliorer la
cohésion économique, sociale et
Le budget 2011 a été le premier budget européen adopté depuis l’’entrée territoriale de l’’Union, et qu’’ils jouent
en vigueur du Traité de Lisbonne. Or, ce dernier a considérablement renforcé un rôle essentiel pour le processus
les pouvoirs de notre assemblée en lui conférant un rôle de co-législateur en d’’intégration européenne, le groupe
matière budgétaire. S&D s’’est d’’ores et déjà positionné en
faveur du maintien des moyens
Les débats budgétaires des derniers mois de 2010 ont largement financiers, mais aussi pour une
confirmé l’’impasse financière dans laquelle l’’Union européenne est simplification des modalités de
aujourd’’hui engagée. Cette situation n’’est certes pas nouvelle, mais elle gestion de ces fonds.
s’’aggrave Traité après Traité. Avec l’’entrée en vigueur de celui de Lisbonne,
l’’Europe s’’est ainsi vue confier un Au-delà du niveau notoirement Une taxe sur les transactions
certain nombre de nouvelles insuffisant du Budget européen - financières pour sortir l’’Europe de
compétences telles que l’’énergie, la situation qui n'empêche au demeurant l’’impasse budgétaire
lutte contre le changement climatique, pas plusieurs gouvernements de
l’’espace, le tourisme, le sport, la réclamer une diminution drastique Considérant que le secteur financier est
protection civile, l’’innovation, le (jusqu’’à - 30% !) de celui-ci - se pose le premier responsable de la crise et de
Service européen d’’action extérieure –– la problématique plus structurelle l’’explosion de l’’endettement public, le
soit un réseau de 6000 diplomates ! - de son financement. Le provisoire Groupe S&D a proposé, par voie
tout cela dans un contexte financier ayant duré, il est en effet devenu trop d’’amendement au budget 2011, la
strictement limité. Comment ne pas prisonnier des contributions nationales création d’’une ligne « ressources
déplorer cette situation pour le moins des Etats-membres , lesquelles propres » alimentée par une
paradoxale ? représentent près de 75% des taxation des transactions
ressources de l’’Union aujourd’’hui, financières. Ces propositions, hélas,
P l u s l ’’ E u r o p e s ’’ é l a r g i t , p l u s l e s contre seulement 20% il y a une ont été purement et simplement
compétences qui lui sont confiées vingtaine d’’années. rejetées par la Droite (PPE et ALDE),
s’’étendent, plus elle affiche ses tant en commission des budgets qu’’en
ambitions…… et moins elle dispose des Ainsi, si l’’on décidait d’’élever le plafond session plénière. Il s’’agit pourtant
m o y e n s d e l e s a s s u m e r ! Po u r de dépenses au seuil maximum d’’une proposition juste, équitable et
mémoire, le Budget de l’’Union a u t o r i s é p a r l e s Tr a i t é s , c e l a réalisable dans des délais raisonnables.
représente actuellement environ représenterait un prélèvement
1% du revenu brut de l ’’Union supplémentaire de plus de 5 milliards Un peu plus de deux ans après la chute
européenne. Cela correspond au pour des pays comme la France ou de Lehman Brothers, l’’Europe ne doit
budget d’’un pays moyen européen. Les l’’Allemagne. Chacun comprend bien pas manquer une occasion historique
sommes en jeu sont inférieures au que ce n’’est pas possible dans le de poser les bases d’’un nouveau
déficit annuel français de l’’exercice contexte actuel. Il ne s’’agit en effet modèle de développement assis sur
2009…… tout cela rapporté à une pas de rajouter de la rigueur à la des ressources plus pérennes et
population de 500 millions d’’habitants ! rigueur car, au final, ce sont les surtout plus justes en termes de
citoyens –– et souvent les plus fragiles redistribution des richesses et de
Dans ce contexte, on ne peut que et les plus démunis d’’entre eux –– qui solidarité.
déplorer que les nouveaux pouvoirs de payent au prix fort les conséquences
codécision octroyées au Parlement de ces politiques nationales d’’austérité.
européen confèrent à ce dernier le
droit de cogérer la pénurie, c'est-à-dire
de choisir qui de Pierre ou de Paul « Plus l’’Europe s’’élargit, plus les compétences qui lui sont confiées
devra être déshabillé. s’’étendent, plus elle affiche ses ambitions…… et moins elle dispose
des moyens de les assumer ! »

Se donner les moyens, dès demain, de


consolider et d'augmenter le niveau du
budget de l'Union, c'est se donner la
perspective de conduire des politiques
de relance, de recherche, des
politiques industrielles et de l'emploi
ambitieuses. Ne manquons pas ce
rendez-vous qu’’espèrent les citoyens
européens !

En tant que députés européens,


nous nous donnons les moyens,
individuellement et collectivement,
de peser sur les décisions prises au
sein de notre Parlement et de
défendre une autre conception de
l ’’ E u r o p e , p l u s j u s t e e t p l u s
solidaire. Ce travail de construction
d’’une vision commune sur l’’avenir de
l’’Union, nous devons le mener en
étroite collaboration avec nos
camarades parlementaires, députés et
sénateurs, nationaux.

22-23
publicité sur le comportement des

Un an d’’action consommateurs, notamment en


mettant l'accent sur les dangers que
représentent certaines pratiques
publicitaires du point de vue du respect

Liêm Hoang-Ngoc
de la vie privée. Enfin, j'ai suivi de très
près la directive relative à la lutte
contre les retards de paiements dans
les transactions commerciales et me
suis battu, avec mes collègues
Exercer son premier mandat au Autant de traits caractéristiques du jeu socialistes, pour préserver les intérêts
Parlement européen est une entrée un politique européen avec lesquelles il des pouvoirs publics, à qui la droite
peu particulière dans le monde des faut apprendre à jouer pour faire voulait imposer un traitement plus
élus. Il y a le problème de la langue avancer nos lignes. Une année n'est sévère que celui réservé aux
d'abord. Car si la plupart des réunions pas de trop pour faire cet entreprises privés.
bénéficient d'interprétation, et si un apprentissage. Heureusement, les
De manière plus transversale, et en
grand nombre de députés pratiquent le premières décisions à prendre dans le
phase avec l'actualité nationale, je me
français avec plaisir, la principale mandat plongent immédiatement dans
suis investi dans la défense des
langue de travail n'en demeure pas le bain. Ce fut d'abord le vote sur la
retraites –– que ce soit dans le cadre
moins l'anglais. Et dans les présidence du Parlement et l'accord
des nombreux dossiers liés à la
commissions « Affaires économiques et technique, au cours duquel nous avons
gouvernance économique de l'Union ou
monétaires » et « Marché intérieur et soutenu la candidate de gauche contre
du livre vert de la Commission sur les
Protection des consommateurs », que le conservateur polonais Jerzy Buzek.
systèmes de retraites.
je suis pour la DSF, il n'est pas rare de Puis les premiers rapports, en
voir les positions les plus idéologiques particulier mon rapport sur la viabilité Les réponses à apporter à la crise ont
camouflées derrière les amendements de long terme des finances publiques, également occupé une part importante,
les plus techniques, et sous un taillé en pièce par la droite sinon l'essentiel de mon activité. La
vocabulaire particulièrement conservatrice et libérale, et que l'union crise d'abord financière n'a pas tardé à
jargonnant. de la gauche ne suffit pas à sauver se muer en crise économique et
d'une réécriture complète au cours sociale, avant que les spéculateurs ––
Puis vient la question de la cohérence d'une bataille d'amendements au sauvés de la banqueroute par les
idéologique des différents groupes terme de laquelle je pris la décision c o n t r i b u a b l e s –– n e s e t o u r n e n t
p o l i t i q u e s . Fa i r e c o e x i s t e r d e s douloureuse mais nécessaire de retirer finalement contre les finances des
socialistes français, suédois, allemands ma signature d'un texte qui ne reflétait Etats membres. Le contexte n'a pas
ou polonais relève dans certains plus en rien l'axe que j'y défendais au tardé à montrer qu'aucune réponse
dossiers de la gageure pure et simple. départ. nationale ne pouvait suffire à éteindre
Reste enfin la logique du rapport de
l'incendie, que tout espoir de sortie ne
force institutionnel à installer entre le Dans le cadre de la commission Marché
pouvait provenir que d'une action
Parlement et les autres institutions intérieur, j'ai travaillé depuis le début
collective au niveau européen. Les
européennes que sont le Conseil et la du mandat sur la directive droits des
débats sur les plans de relance, puis
Commission, qui impose de trouver les consommateurs, un texte
sur l'action que doit mener la Banque
positions réunissant les positions les particulièrement sensible et
Centrale Européenne, sur l'instauration
plus larges possibles. controversé. J'ai aussi activement
de ressources nouvelles pour financer
participé au débat sur l'impact de la
les politiques publiques et la stabilité
du système financier ont été et restent
au coeur du débat européen.

Je m'attacherai à poursuivre ces


combats au cours de l'année qui vient,
en tant que rapporteur fictif pour le
groupe socialiste sur le paquet
gouvernance économique.

Enfin, j'ai eu à coeur, au cours de cette


première année et demie de mandat,
d'entretenir un lien étroit avec les
citoyens de ma circonscription et au-
delà en venant les rencontrer sur le
terrain lors d'événements tels que les
manifestations contre la réforme des
retraites, les Forum citoyens de Metz et
Re i m s o u e n c o r e l a r é u n i o n d u
Parlement européen des jeunes, mais
aussi en accueillant à Bruxelles et à
Strasbourg de nombreux groupes de
visiteurs, et en particulier des jeunes
collégiens et lycéens.
2011, année de tous les dangers
Liêm Hoang-Ngoc
« l'année 2011 s'annonce comme
Alors que la crise économique se
poursuit et que les attaques

cruciale pour la défense des droits


spéculatives contre les dettes des
Etats membres menacent désormais

sociaux en Europe »
l'Espagne, l'Italie et la Belgique,
l'année 2011 s'annonce comme
cruciale pour la défense des droits
sociaux en Europe, de la zone euro,
voire peut-être de l'Union elle-même.

La première bataille qui s'annonce


sera celle du paquet législatif sur la
« Gouvernance Economique », que je
suis en tant que rapporteur fictif pour
le groupe socialiste. L'enjeu est de
taille, puisqu'il s'agira de lutter contre
une offensive massive de la droite,
tant au Parlement qu'au Conseil, en
vue d'un durcissement du pacte de
stabilité tel qu'il ne sera plus possible
de mener des politiques économiques
autres que des politiques d'austérités.
Si ce paquet passe en l'état, toutes les
promesses de prospérité partagée
portées par le projet européen, et en
particulier la stratégie UE 2020, ne
seront plus que de vaines
incantations. Et aux commandes de la
coordination des politiques
économiques, on ne trouvera plus que
la Banque Centrale Européenne, au
service de ministres des finances sans
marge de manoeuvre –– eux-mêmes
étouffés dans le corset de « règles
budgétaires nationales » ne visant que
la réduction de la dépense publique,
quel que soit le contexte économique.

Dans le même mouvement, il faudra


encore renforcer la régulation des
marchés financiers et l'encadrement
des produits financiers opaques à
l'origine de la crise. La réforme des
fameuses agences de notation de
crédit, qui font la pluie et le beau
temps sur le marché de la dette et
condamnent sans ambages les
gouvernements de gauche, sera un
moment important de ce combat.

Dans le domaine du marché intérieur,


le travail ne manquera pas non plus. traiter trois gros rapports portant sur de l'Union et pour que soit créé un
Les discussions vont se poursuivre sur l'Acte pour le marché unique, un texte système de recours collectif.
la directive droits des consommateurs rassemblant 50 propositions visant à
relancer et moderniser le marché En un mot, l'année 2011 sera lourde de
et j'aurai à coeur, avec mes collègues
intérieur. Nous devrons notamment sens et riche en combat au service des
du groupe socialiste, d'empêcher
nous battre pour que la question des citoyens européens.
toute tentative d'affaiblissement du
niveau de protection des services d'intérêt général fasse l'objet
consommateurs de la part de la droite d'une véritable législation au niveau
européenne. Nous aurons aussi à 24-25
Un an d’’action
Sylvie Guillaume
Ne pas renoncer à une refonte
ambitieuse du droit d'asile
européen
Pour combler les grandes disparités qui subsistent d'un État européen à Initiative citoyenne : un nouvel outil de
l'autre quant à la politique d'asile, l'Union européenne est actuellement démocratie participative dans l'Union
dans une nouvelle phase d'harmonisation de ce dispositif. Le « Paquet européenne
Asile » comprend plusieurs directives et règlements en cours de refonte,
parmi lesquels la directive « Procédures », relative aux procédures Votée massivement par le Parlement européen
d'octroi et de retrait du statut de réfugié, dont je suis rapporteur. le 15 décembre 2010, l'initiative citoyenne est
une des grandes innovations du Traité de
Un réel blocage est apparu dans les discussions avec le Conseil européen. Lisbonne car elle va permettre à un million de
En effet, beaucoup d’’États membres, peu enclins à une harmonisation des citoyens européens, par le biais d'une pétition,
règles vers le haut, refusent d'avancer sur certains textes, au motif que d'obliger la Commission européenne à produire
leur application coûterait trop cher. Dans cette perspective, la présidence une proposition législative sur le sujet de leur
belge du Conseil a opté pour la scission du « Paquet Asile », ce qui revient choix. OGM, aide au développement, Europe
à continuer d'avancer sur certains textes et se laisser le temps de sociale, les sujets possibles seront nombreux.
dénouer les difficultés sur les autres.
Pour que cet outil soit légitime, il fallait fixer
La scission du « Paquet Asile »: un piège des règles précises, et suite à de nombreuses
d i s c u s s i o n s , l e Pa r l e m e n t e u r o p é e n a
Pour ma part, je continue de penser qu'il s'agit là d'un piège. En effet, les largement contribué à simplifier et rendre plus
textes qui font l'objet des plus forts blocages sont ceux relatifs aux accessible l'initiative citoyenne. Parmi les
normes minimales d'accueil et aux procédures d'octroi du statut de conditions établies, les signataires devront être
réfugié, c'est-à-dire les textes concernant les droits des demandeurs de des citoyens européens installés issus du quart
protection. A l'opposé, les États semblent plus pressés d'avancer sur les des États membres. Les signatures devront
textes dont la dominante est plus répressive, comme le règlement être recueillies en moins d'un an, sur papier ou
« Eurodac », relatif au système d'identification par empreintes digitales, bien de façon électronique et un nombre
ou encore le règlement « Dublin » concernant l'établissement de l'État minimal de signatures a été fixé pour chaque
responsable de l'instruction de la demande. pays. Suite au dépôt de la pétition, c'est la
Commission européenne qui jugera, dans un
Il me semble donc que cette scission fait peser un risque sur l'avènement
délai de deux mois, si la demande est
d'un réel régime d'asile européen commun. Je note toutefois que depuis
recevable. Elle devra également fournir un
l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, ce sujet est en co-législation
logiciel de collecte en ligne gratuit.
entre le Conseil et le Parlement : même si les États ont des réticences, ils
ne sont plus seuls à décider et doivent compter sur la position des Bien entendu le sujet de la mobilisation devra
parlementaires. entrer dans les compétences de l'UE et
respecter ses valeurs. Je pense que le
Poursuivre la révision de la directive « Procédures »
compromis trouvé avec le Conseil est tout à
fait équilibré, et les modalités de recevabilité
J'ai toutefois poursuivi la révision de la directive « Procédures » et après
du projet font que les initiatives abusives ne
avoir régulièrement réuni la Commission et les shadow rapporteurs, j'ai
présenté le 10 janvier dernier mon projet de rapport en commission LIBE, pourront pas voir le jour. Ce qui est sûr, c'est
très bien accueilli par mes collègues. que nous ne devons pas avoir peur des débats
que susciteront les citoyens en s’’appropriant
Tous les acteurs ont intérêt à voir les procédures d'asile harmonisées vers cet outil.
le haut : d’’abord et avant tout, les demandeurs seraient traités avec plus
Sur demande du Conseil, un délai
de dignité et d'équité, mais également les demandes infondées seraient
supplémentaire a été accordé, repoussant
plus rapidement écartées, et si les procédures sont plus claires et sûres,
l'entrée en vigueur de l'initiative citoyenne à
les États n’’auront plus l’’argument des coûts. Car ce sont bien les recours,
janvier 2012. On ne peut que regretter ce
la rétention, les renvois d'un État à l'autre, bref, toutes les conséquences
report, qui retarde l'arrivée des citoyens dans
de procédures disparates qui pèsent sur les budgets.
le cœœur politique européen. En tous les cas, cet
outil sera une grande avancée démocratique.
gardienne des traités, notamment sous
RROMS : FAIRE la pression du Parlement européen,
RESPECTER LE DROIT puisque celui-ci a voté le 9 septembre
Repères
dernier une résolution très forte, à une
EUROPÉEN ET MENER nette majorité, qui condamne - 30 juillet 2010 : discours de
DE VÉRITABLES évidemment les expulsions menées par Grenoble de N. Sarkozy, opérant un
le gouvernement français, mais ne
POLITIQUES s'arrête pas là. Il aurait été en effet
nouveau virage sécuritaire.
- août : démantèlement de
D'INSERTION. tout à fait insuffisant d'aborder la
nombreux camps et expulsion du
problématique de l'insertion des Rroms
territoire de centaines de Rroms.
L'attitude du gouvernement français sous le seul angle de la libre
pendant l'été a remis sur le devant de circulation. Nous avons ainsi - 9 septembre 2010 : vote au
la scène la situation dramatique de la également exigé de la Commission Parlement européen de la résolution
communauté Rrom, minorité de 12 européenne qu'elle prenne enfin ses condamnant les expulsions et
exigeant des politiques transversales
millions d'Européens, dont 10 à 15 000 responsabilités et qu'elle mette en
d'insertion.
vivent en France. place de véritables politiques
transversales, que ce soit concernant - 14 septembre 2010 : Suite à la
En décidant de cibler cette population, découverte d'une circulaire
l'emploi, le logement, la lutte contre
de démanteler les camps de fortune ministérielle ciblant
les discriminations, l'insertion sociale
dans lesquels ils vivent en France, en « prioritairement » les Rroms, Viviane
pour les populations les plus
les expulsant du territoire français, le Reding annonce le lancement de deux
vulnérables, parmi lesquelles les
gouvernement français a bien entendu procédures d'infraction contre la
communautés Rroms. France.
voulu faire diversion de ses difficultés
à régler les problèmes du pays ; mais Commission européenne, Etats - 29 septembre 2010 : la
il a également commis plusieurs d’’origine et d’’accueil : chacun doit Commission donne 15 jours à la
fautes. prendre ses responsabilités France pour produire un calendrier
précis et complet de la transposition
Le Gouvernement français a L'insertion sociale des Rroms ne peut de la directive sur la libre circulation
commis plusieurs fautes se faire que de façon partagée. Outre avant de lancer la procédure
la responsabilité de la Commission d'infraction.
En droit tout d'abord, car la législation
européenne, les États doivent - 29 septembre 2010 : les
européenne, notamment la directive
également se mobiliser. parlementaires auditionnent Viviane
libre circulation, est très claire. Les
Reding, Cecilia Malström et Lazlo
citoyens européens ont le droit de Les pays d'origine (notamment la Andor.
circuler librement dans les États Roumanie et la Bulgarie) doivent d’’une
membres de l'Union, et les Rroms - part activement lutter contre les - 27 septembre –– 11 octobre
Ro u m a i n s , B u l g a r e s o u a u t r e s - discriminations dont font l'objet les 2010 : examen et vote à l'Assemblée
Nationale de la nouvelle loi sur
citoyens européens ne font pas Rroms dans leurs sociétés et d’’autres
l'immigration, comprenant plusieurs
exception à la règle. Ainsi, la part mieux utiliser les fonds dédiés à amendements anti-Rroms.
Commission européenne a mis la l’’inclusion. Et les pays d'accueil,
France en demeure de transposer enfin comme la France, mais aussi l'Italie - 7 octobre 2010: découverte d'un
en totalité la directive sur la libre entre autres, doivent pouvoir accueillir fichier ethnique sur les Rroms utilisé
circulation. La Commission semble se dans la gendarmerie. Les
dignement ces citoyens européens et
parlementaires européens interpellent
contenter des engagements pris par la leur offrir des perspectives
la Commission une nouvelle fois.
France. Il faudra être vigilant quant à d'intégration, le tout dans le respect
leur déclinaison concrète. des législations en vigueur. Car au
final, cette politique d'expulsions est
Dans son attitude ensuite, en
non seulement indigne et illégale, mais
n ’’ a c c o r d a n t p a s d è s l e d é b u t
aussi totalement inefficace à trouver
l’’importance nécessaire aux critiques
des solutions durables pour ces
et demandes formulées. La
personnes vulnérables.
Commission a donc rempli son rôle de

26-27
Stéphane Le Foll
« Une année particulièrement remplie mais
encourageante »
La poursuite d'un idéal politique
pour l'Europe

Le rôle de député européen impose de « Je défends trois grands principes pour une nouvelle
défendre un idéal politique pour
l'Europe. Le mien s'appuie sur une
PAC : "régulation, compensation, rémunération" au
approche transversale des défis que service d'une vision pluridimensionnelle de
l'Europe doit relever et sur la
poursuite de quatre objectifs
l'agriculture : économique, écologique et sociale »
majeurs : la solidarité, l'innovation, la
recherche et le développement
durable. C'est cet idéal que je
continue à défendre à travers mon
travail au quotidien - tant dans la
circonscription du Grand Ouest qu'au
Parlement européen - depuis 2004. Un
an et demi après ma réélection, mon
action prend de l'ampleur, en raison de
mes nouvelles fonctions que j'assume
désormais au sein du Groupe des
Socialistes et Démocrates (S&D).

Un deuxième mandat placé sous le


signe d'une prise de
responsabilités accrue au sein du
Groupe S&D

Les députés du Groupe S&D -


deuxième groupe politique le plus
important au Parlement européen -
m'ont confié l'un des neuf postes de
vice-président du Groupe. En cette
qualité, je suis membre du bureau qui
organise la vie et le travail du Groupe.
Parallèlement, je supervise le travail
de notre Groupe sur toutes les
questions liées au budget, à
l'agriculture, à la cohésion territoriale
et à la pêche et afin de permettre de
remplir au mieux cette mission, j'ai
lancé avec mon ami socialiste Gianluca
Susta (Italie) un "groupe horizontal"
portant sur ces questions. Ce groupe
horizontal, dont je suis l'animateur, est
chargé d'apporter une vision politique Mon travail le plus en vue a été mon et les implications pour le modèle
et transversale des sujets devant être r a p p o r t s u r l 'A g r i c u l t u r e e t l e agricole européen. La proposition-phare
traités. Le travail de ce groupe réchauffement climatique. Celui-ci de ce rapport est de sortir de l'"éco-
horizontal a mené à l'adoption par le contient une réflexion sur la conditionnalité" pour construire un
Groupe S&D de quatre textes dialectique agriculture/environnement. système d'éco-certification ; c'est-à-dire
d'orientation politique (perspectives Il met en avant l'idée que l'agriculture de passer d'un contrat sur les outils à un
budgétaires, nouvelle PAC, pêche et doit être considérée comme une contrat environnemental : garantir la
cohésion territoriale), ce qui constitue solution et non comme un problème biodiversité, préserver les ressources
une première au Parlement européen. pour l'environnement. naturelles, limiter le recours aux intrants
chimiques etc...
Une vision de l'agriculture Il est axé sur la contribution de
maintenant partagée par mes l'agriculture européenne à la lutte Ce rapport doit être replacé dans le
collègues parlementaires contre le réchauffement climatique, cadre d'une vision globale de l'agriculture
les mesures d'adaptation nécessaires résolument tournée vers l'avenir et
compatible avec l'idée de "Croissance
verte", inscrite dans la stratégie de Mobilisation totale sur le budget
relance "Europe 2020". L'agriculture de
demain se doit d'être performante, tant En ma qualité de vice-président du Groupe S&D responsable du budget, j'assure
sur le plan économique, que sur les un rôle de coordination et de représentation des positions arrêtées par
plans économique et social. Ce rapport
le Groupe S&D dans la commission des Budgets et dans la commission ad hoc
a préparé la discussion sur la nouvelle
sur les défis politiques et les ressources budgétaires post-2013 - commission
PAC (après 2013) et, de fait, il a
destinée à préparer les débats qui se tiendront sur le budget de l'après-2013. En
considérablement influencé la ligne
cette période de rigueur budgétaire, le Parlement européen doit être le garant
directrice du Parlement européen sur
du maintien du budget annuel à son niveau actuel, afin que l'Europe puisse
cette question qui figure dans le
sortir collectivement de la crise. Sur ce point, notre Groupe, tout comme le
rapport Lyon sur l’’avenir de la PAC
Parlement, est fermement opposé aux propositions du Conseil qui a pour objectif
pour l’’après 2013.
de diminuer le budget européen. Ce n'est pas uniquement la question du niveau
Dans le rapport Lyon, deux du budget 2011 qui en jeu. Au-delà se profilent deux batailles : les orientations
propositions majeures sont tirées budgétaires qui devront être adoptées pour l'après-2013 et l'équilibre des
de mon rapport. pouvoirs entre le Conseil et le Parlement en la matière, conformément aux
dispositions du Traité de Lisbonne.
- Premièrement, la nouvelle PAC doit
être centrée sur trois grands principes
pour lesquels j'ai milité publiquement renationalisation ou d'augmentation du
et à de nombreuses reprises : co-financement. Il exige en outre le
régulation, compensation, maintien du budget de la PAC à son
rémunération. niveau actuel, et rappelle
l'importance, d'une part, de conserver
- Deuxièmement, ce rapport s'inscrit le lien entre la production et les aides,
Stéphane Le Foll est :
dans la droite ligne de mon rapport en vital pour les petites productions, et
proposant de prendre en compte d ' a u t r e p a r t , d e p r é s e r ve r u n e
l'agriculture comme une des solutions agriculture sur l'ensemble du territoire Vice-président du Groupe
permettant de lutter contre le de l'UE. Désormais, la prochaine étape
réchauffement climatique. A travers le
S&D, chargé du budget, de
est de rallier autant que faire se peut
rapport Lyon, le Parlement réaffirme la Commission européenne à ces l'agriculture, de la cohésion
clairement la volonté de maintenir une différentes positions, afin qu'in fine les territoriale et de la pêche
politique agricole européenne en m i n i s t r e s d e l 'A g r i c u l t u r e d e s
refusant toute logique de différents Etats membres soient
influencés dans leurs choix politiques.
Membre de la commission
de l'agriculture et du
développement rural

Membre de la commission
sur les défis politiques et les
ressources budgétaires pour
une Union européenne
durable après 2013

Membre suppléant de la
commission des Budgets

28-29
Un an d’’action
Gilles Pargneaux
Le 5 mai dernier, Jacques Delors et Vers une nouvelle communauté
"Notre Europe", le "think tank" qu'il a
fondé en 1996, ont présenté au européenne de l'énergie
Pa r l e m e n t e u r o p é e n u n ra p p o r t
prônant la création d'une « Mon but : que l’’Europe puisse faire
Communauté européenne de l'énergie,
dont le but serait de permettre à face aux crises environnementales,
l'Union européenne de faire face aux
crises environnementales, énergétiques et financières »
énergétiques et financières auxquelles
elle est confrontée. Il s'agirait pour les
pays de l'Union européenne qui le
souhaitent de constituer un pot
commun des sources d'énergies afin
de garantir aux citoyens un accès à
l'énergie à un prix raisonnable et
stable, de préserver la compétitivité
de l'industrie européenne tout en
assurant un développement durable et
une transition vers une société
faiblement émettrice de carbone.

Ces propositions sont d’’ailleurs mises


en avant par la Commission
européenne comme des buts à
atteindre, notamment dans le cadre
du « 20-20-20 ». Il s’’agit du paquet
législatif proposé par la Commission
européenne en 2007 et qui a été
approuvé en 2008, afin de faire de
l’’UE l’’économie moderne la plus
respectueuse de l’’environnement. Les
engagements pris par les 27 Etats
membres sont :

- de réduire de 20% les émissions de


gaz à effet de serre d’’ici 2020,

- d’’augmenter de 20% l’’efficacité


énergétique d’’ici 2020,

- d’’atteindre une proportion de 20%


d’’énergies renouvelables dans la
consommation énergétique totale de renforcée. Ces propositions sont au l’’énergie plutôt qu’’une multitude de
l’’UE d’’ici 2020 (actuellement à 8,5%), nombre de trois : réseaux nationaux coexistants ;
- d’’atteindre une proportion de 10% - Mettre en place des instruments - Constituer des achats groupés de gaz
de biocarburants dans la économiques pour le financement de et de pétrole afin d’’avoir des prix plus
consommation totale des véhicules projets communs de recherche et attractifs, ainsi qu’’une cohérence solide
d’’ici 2020. développement, c’’est-à-dire disposer sur la scène internationale face aux
Là où la Commission Barroso ne fait d ’’ u n b u d g e t c o n s é q u e n t , d é d i é enjeux stratégiques liés à l’’énergie.
q u ' a p p e l e r d e s e s v œœ u x u n exclusivement à l’’énergie ;
Bien que ces étapes puissent apparaître
changement en profondeur de nos - Approfondir et structurer la techniques et limitées du point de vue de
sociétés, le rapport Delors met sur la coopération autour de la mise en place leur portée, elles mèneront à des
table des propositions concrètes, de réseaux énergétiques de dimension changements significatifs, ouvrant la voie
facilement et rapidement réalisables européenne, ce qui reviendrait à une à davantage de coopération et de
dans le cadre légal de la coopération réelle interconnexion et par là même solidarité dans le domaine de l'énergie.
un véritable réseau européen de
internationaux de lutte contre le (23,34 milliards d'euros) d'ici à 2012,
DE COPENHAGUE À changement climatique. et l'instauration d'un fonds vert pour
CANCÚN le climat fournissant 100 milliards de
La Commission envisage une approche dollars par an à partir de 2020 pour
graduelle: adoption d'un cadre
« L'UNION politique global à la Conférence de
aider les pays vulnérables. Ce fonds
vert pourrait devenir le principal
EUROPÉENNE DOIT Cancún, visant à inscrire l'Accord de mécanisme financier des négociations.
Copenhague dans le processus de
PARLER D'UNE SEULE négociation des Nations Unies et Mon second amendement encourage
VOIX DANS SON adoption d'un accord solide et l'Union européenne à faciliter la
juridiquement contraignant en 2011 création d'une taxe de 0,01% sur les
COMBAT CONTRE LE lors de la Conférence suivante en transactions financières qui
CHANGEMENT Afrique du Sud. rapporterait 20 milliards d'euros par an
et qui permettrait également aux pays
CLIMATIQUE » Cette communication a été transmise en développement de s'adapter aux
au Parlement européen, et plus changements climatiques. Je reste
précisément à la commission convaincu de la force d'une telle
environnement, qui vient d'adopter un proposition.
Du 29 novembre au 10 décembre 2010 projet de résolution commune dans la
se tiendra au Mexique à Cancún la perspective de la Conférence de J'insiste sur le fait que l'échec de la
16ème Conférence des Nations Unies Cancún. L'objectif étant de défendre Conférence de Copenhague doit inciter
sur le changement climatique. Dans une position ambitieuse et réaliste qui l'Union Européenne à opter pour des
cette perspective, les Etats membres permettrait à l'Union européenne de solutions concrètes, réalistes et
de l'Union européenne doivent parler d'une seule voix dans la pouvant avant toute chose faciliter un
convenir d’’une position commune et négociation. consensus entre les Etats. Pour cette
parler d'une seule voix. raison, je travaillerai à convaincre mes
En tant que membre de la commission collègues de l'intérêt de ces deux
A l'occasion de la Conférence de environnement, j'ai souhaité améliorer mécanismes.
Copenhague en décembre 2009, les le projet de résolution en présentant
dirigeants mondiaux sont parvenus à des amendements destinés à préciser
un accord décevant pour les davantage les sources de financement
« NOUS DEVONS
Européens. Cet accord a minima fixe de la lutte contre le changement CRÉER UNE TAXE DE
comme objectif de limiter la hausse de climatique. L'Union européenne doit
la température de la planète à 2° C et faire plus explicitement référence aux
0,01 % SUR LES
prévoit un financement pour les pays mécanismes disponibles pour aider TRANSACTIONS
vulnérables à court terme (30 milliards financièrement les pays en
de dollars entre 2010 et 2012) et à développement à lutter contre le
FINANCIÈRES POUR
moyen terme (100 milliards de dollars
par an d'ici 2020).
réchauffement climatique. AIDER LES PAYS EN
Mon premier amendement porte sur la DÉVELOPPEMENT À
Dans une communication publiée en création d'un fonds vert à Cancún.
m a r s d e r n i e r, l a C o m m i s s i o n Pour rappel, l'Accord de Copenhague
S’’ADAPTER AU
européenne présente une stratégie prévoyait un déblocage rapide par les CHANGEMENT
pour contribuer à prolonger les efforts pays riches de 30 milliards de dollars
CLIMATIQUE »

30-31
Vincent Peil
lon
Depuis les
élections de
2009, Vincent
Peillon est
membre titulaire
de la commission
des Affaires
étrangères et
membre
suppléant de la
commission du
Développement.

ra n g è r e s e t
Aff a i r e s é t
p e m e n t
dévelop
Au cours de l'année écoulée, Vincent
Peillon a principalement consacré
son énergie aux défis politiques
suivants :

- relance de l'Union pour la Méditerranée (voir ci-


contre) et développement des relations UE-Maghreb ;

- promotion d'une "taxe tobin verte" mondiale, dans le


cadre de la préparation des négociations climatiques
(Copenhague, puis Cancun) ;

- révision de l'action internationale de la Banque


européenne d'investissement (BEI) ;

- mise en place du Service Européen d'Action


Extérieure ;

- élaboration de la feuille de route pour la relance des


Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ;

- reprise du processus de paix au Proche-Orient ;

- définition d'une stratégie européenne vis-à-vis de la


question du nucléaire iranien ;

- amélioration des systèmes de santé en Afrique.


assistance technique et financière. De aux peuples, en associant les acteurs
3 QUESTIONS À leur côté, ils disposent de ressources, culturels, associatifs, économiques
VINCENT PEILLON d’’une main-d'œœuvre qualifiée et de ainsi que les collectivités locales, et en
marchés à fort potentiel de croissance. donnant une dimension parlementaire
L'EUROPE A BESOIN La complémentarité est évidente. à l ’’ U p M ave c l a c r é a t i o n d ’’ u n e
Notre intérêt commun est donc celui Assemblée de la Méditerranée.
DE LA MÉDITERRANÉE d ’’ u n d é v e l o p p e m e n t p a r t a g é e t
solidaire, et cela s’’applique aussi aux Quels sont les "projets concrets"
VINCENT PEILLON A ÉTÉ CHARGÉ questions de migrations, de de l'UpM ?
PAR LA COMMISSION DES géopolitique, d’’environnement...
AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU A Paris, en 2008, l’’UpM s’’est fixé six
PARLEMENT EUROPÉEN DE SUIVRE L'UpM est aujourd'hui dans priorités stratégiques comme
LES TRAVAUX DE L’’UNION POUR l'impasse. Comment la débloquer ? l’’élimination de 80% des sources de
LA MÉDITERRANÉE. SON RAPPORT pollution d’’ici à 2020 en Méditerranée,
A ÉTÉ ADOPTÉ À UNE TRÈS LARGE L' U p M a r e n c o n t r é b e a u c o u p le développement «d’’autoroutes de la
MAJORITÉ, LE 20 MAI DERNIER, d'obstacles sur son chemin depuis sa mer» pour relier les ports et améliorer
EN SESSION PLÉNIÈRE À création en juillet 2008. Le mois la fluidité du commerce entre les deux
STRASBOURG. dernier, le second sommet des chefs rives de la Méditerranée, la mise en
d'Etat a dû une nouvelle fois être p l a c e d ’’ u n e u n i v e r s i t é e u r o -
Pourquoi avoir choisi de vous annulé. Face à ces difficultés, nous méditerranéenne, ou encore un «plan
intéresser à l'Union pour la n'avons pas le droit de baisser les solaire méditerranéen». Cette dernière
Méditerranée ? bras. Même si les solutions-miracles initiative vise notamment à installer
n'existent pas, quelques orientations des panneaux solaires dans le désert
Vincent Peillon : Ma conviction est que simples pourraient nous sortir de pour produire 20GW d’’électricité verte
l ’’ E u r o p e , f a c e à l a c r i s e , d o i t l'ornière. d’’ici 2020 et la redistribuer ensuite
absolument éviter de se replier sur dans l’’ensemble de la Méditerranée, au
elle-même. Elle a au contraire besoin La première est que nous ne ferons Nord comme au Sud.
aujourd'hui de se doter d’’une stratégie pas l'économie d'une clarification des
de long terme vis-à-vis de son objectifs de l’’UPM. L’’Union européenne Je propose d’’ajouter à cela des projets
voisinage immédiat et en particulier du s’’est construite par l’’établissement de culturels et éducatifs comme un
Sud de la Méditerranée. solidarités de fait entre ses membres, Erasmus euro-méditerranéen. Il y a
l’’UpM se construira par les projets aussi nécessité à traiter des questions
Très souvent, nous abordons la concrets ou ne se construira pas. En la d é m o g ra p h i q u e s , m i g ra t o i r e s e t
question du Sud en nous disant réduisant à une enceinte diplomatique agricoles, jusqu’’alors oubliées alors
«Qu’’est-ce que nous pouvons leur de plus où l'on ne parle que de ce qui qu’’elles sont essentielles. Autant de
apporter ?». Il s’’agit d’’une question divise la région, à savoir en premier thématiques d’’une importance majeure
importante - celle de la solidarité - car lieu le conflit israélo-palestinien, pour l’’Europe et la Méditerranée
nous pouvons aider pour peu que nous Nicolas Sarkozy a mis sa propre comme pour la France.
le voulions vraiment. Mais cette initiative en péril. Au contraire, pour
perspective doit aussi être renversée, avancer, il nous faut d'abord travailler
car nous avons autant besoin du Sud sur ce qui nous rapproche, pour 5 propositions concrètes du
que le Sud a besoin de nous ! mieux pouvoir ensuite dépasser des rapport Peillon
conflits qui ne durent que trop dans la
Une illustration, l’’économie : l’’Europe a région. 1. un Erasmus euro-
tout à gagner à tisser des liens avec méditerranéen pour favoriser les
les pays du Sud, qui de leur côté ont Il nous faudra ensuite octroyer plus échanges universitaires entre jeunes
mieux résisté à la crise mondiale. Les de moyens, notamment financiers, à et le dialogue interculturel
pays du Maghreb ont connu une l'UpM. Car nous parlons beaucoup,
2. une chaine de télévision
croissance de 2,7 % quand nous avons mais nous mettons peu sur la table et Euromed pour permettre à tous
régressé de 4,1 % en 2009 ! Nous cela ne suffit pas à convaincre nos d’’accéder à une information libre
pouvons leur apporter des savoir-faire, partenaires du Sud de la force et de la
des capitaux et une sincérité de nos engagements. 3. une stratégie Euromed pour
l’’efficacité énergétique afin de
Enfin, il faut dès à présent rendre la lutter contre le gaspillage énergétique
construction euroméditerranéenne
4. un Parlement de la
Méditerranée pour démocratiser
l’’UpM

5. une charte de sécurisation des


investissements pour permettre aux
pays du Sud d’’attirer les capitaux
européens au service du
développement économique des deux
rives

32-33
Un an d’’action
Patrice Tirolien
Les RUP bénéficient d'un traitement « En tant qu'élu et originaire de la Guadeloupe, l'une des 7
particulier au regard de l'article 349
du Traité de Lisbonne. Ces dispositifs Régions Ultrapériphériques (RUP) européennes, je suis
sont, entre autres, le Programme particulièrement attentif au développement et à l'intégration
d'Options Spécifiques à l'Eloignement
toujours plus étroite de ces régions au sein de l'Union
et à l'Insularité (POSEI) pour
l'agriculture et les fonds dits européenne. C'est dans cet esprit que, grâce à
structurels, à savoir le Fond social l'accroissement des compétences du Parlement européen et
européen et le Fond Européen de
Développement Régional pour lesquels
la réaffirmation de la spécificité des RUP dans le Traité de
les DOM français bénéficient d'une Lisbonne, j'ai participé à la création d'un groupe de travail
enveloppe de 2,7 Mds d’’euros pour la régulier réunissant les députés européens originaires des RUP
période 2007-2013.
et les principaux Commissaires ayant des portefeuilles liés
Dans le cadre des négociations qui aux intérêts prioritaires des ultramarins.»
porteront sur les perspectives
financières, dans un contexte de crise
économique et financière, j'insiste sur
la nécessité de maintenir l'ensemble
des dispositifs de soutien aux RUP
existants d'une part, et d'autre part
d'accroître les financements européens
destinés aux RUP, à travers la création
de nouveaux projets, instruments et
programmes.

Malgré la permanence des handicaps


naturels dont souffrent nos régions
(éloignement, l'insularité, taux de
chômage élevés), les RUP bénéficient
d'atouts et de potentiels uniques pour
l'Union européenne : programmes
spatiaux, écosystèmes tropicaux,
biodiversité exceptionnelle, ressources
marines et maritimes, énergies
renouvelables, ressources naturelles...

Pour transformer ces potentiels en


réel moteur de développement la
Commission européenne doit adopter
une approche transversale et intégrée
des questions liées aux RUP :

Pour le renforcement des


instruments de la politique
européenne de cohésion pour un
développement équilibré des RUP

En vertu de l'article 3§3 du Traité sur


l'Union, le concept de cohésion
territoriale, au delà de sa dimension
de développement économique et
sociale, implique l'égalité entre les
citoyens européens, par la mise en
place d'un certain nombre de
politiques sectorielles et régionalisées,
visant à réduire les disparités recherche et d'innovation en la
territoriales. Pour l'éclosion d'une économie de matière. En ce sens, je suis convaincu
l'intelligence fondée sur les atouts qu'un grand projet européen de type
Fort est de constater que le Livre vert des RUP ITER, pour les énergies renouvelables,
sur la cohésion territoriale, ne prend pourrait prendre vie dans les
pas en compte la spécificité des différentes RUP en collaboration avec
Régions ultrapériphériques, bien que d'autres régions européennes excellant
l ' a r t i c l e 3 4 9 d u Tr a i t é s u r l e Les RUP ont les moyens de s'affirmer dans ce domaine.
fonctionnement de l'Union européenne comme des modèles de
pose le principe d'un traitement développement et d'innovation dans Par ailleurs, les RUP sont
différencié par le biais de mesures leurs bassins géographiques respectifs, particulièrement vulnérables aux
spécifiques, et que les RUP participent mais elles peinent encore à s'affirmer conséquences du changement
à l'objectif de convergence économique au sein de l'Espace Européen de la climatique : cyclones, inondations...
et sociale européen. Recherche. La Commission se doit Pour répondre à cet enjeu, la
donc de faciliter l'accès des chercheurs Commission doit s'appuyer sur les RUP,
Les RUP connaissent des contraintes issus des RUP au Programme Cadre de comme poste d'observation avancé des
structurelles dont la solution réside Recherche et Développement. phénomènes climatiques.
dans une future politique de cohésion
renforcée traitant de manière
particulière la situation de l'ultra Pour une pleine intégration aux Pour une approche juste en
périphérie. Réseaux Transeuropéens de matière agricole : la réforme du
Transport (RTE-T) POSEI

Pour la reconnaissance de la
double appartenance L'enjeu du désenclavement maritime et L'autosuffisance alimentaire constitue
géographique des RUP aérien est une nécessité pour une pour les RUP une nécessité
pleine intégration des RUP au marché incontournable. Le coût de la vie y
intérieur. Pour réduire leur déficit étant élevé, la Commission doit
Nos régions ont la particularité d'accessibilité au continent européen, prendre en compte cette dimension
d'appartenir à deux espaces la Commission doit donc inclure au pour la réforme POSEI. Le soutien aux
géographiques. C'est une chance plus vite ces territoires aux projets productions locales doit être renforcé
énorme pour l'Union, en même temps p r i o r i t a i r e s d e s R T E -T, e t p l u s pour que l'agriculture vivrière puisse
qu'un immense défi entre intégration spécifiquement pour ce qui est des bénéficier d'un réel avenir. C'est ce que
dans le marché commun et intégration autoroutes de la mer pris sous l'angle j'ai proposé en appelant au
dans les marchés régionaux de d'autoroutes longues distances. développement des filières laitières
proximité. La Commission doit faire dans toutes les RUP.
preuve d'innovation pour permettre
aux RUP de faire de ce trait de Pour une politique efficace de lutte Tels sont donc quelques uns des
caractère unique un réel vecteur de contre le changement climatique enjeux qui structurent mon action
développement humain et d'eurodéputé ultramarin. C'est un
économique. Les ressources en énergies naturelles combat de tous les instants dans
et renouvelables sont quasi infinies une Europe élargie à 27 Etats
dans les RUP : vent, force de la mer, membres dont seulement trois
soleil, volcans, courants marins... Les sont directement concernés par les
RUP ont la capacité de s'affirmer RUP.
comme des centres européens de

34-35
Un an d’’action Accord commercial UE-
Mercosur: un possible
danger pour

Bernadette Vergnaud l'agriculture


européenne ?
En mai dernier, le Commissaire au
Commerce Karel De Gucht a proposé
de relancer les négociations de
l'accord de libre-échange avec les
pays du Mercosur (Argentine, Brésil,
Paraguay, Uruguay) afin de parvenir à
un accord d'ici mi-2011. Ces
négociations sont suspendues depuis
2004, notamment à cause de
désaccords importants sur les
questions agricoles.

Saluée par les pays du Mercosur,


cette initiative a en revanche été mal
accueillie par plusieurs Etats
membres, dont la France, estimant
qu'il convient d'abord de terminer les

Les dangers du lobby des firmes négociations agricoles dans le cadre


du cycle de Doha de l'OMC.

pharmaceutiques En effet, l'Argentine et le Brésil sont


de grands producteurs agricoles et
pourraient exporter à moindres coûts,
Le 21 septembre, suivant mon avis, la délégation socialiste française fut du fait de normes sanitaires,
la seule de tout le Parlement à ne pas voter en faveur de l'accord avec le environnementales et sociales moins
Conseil des ministres de la santé sur la pharmacovigilance. Celle-ci élevées. On estime que les
consiste à analyser les effets indésirables des médicaments et à importations de bœœuf argentin
recommander le cas échéant leur retrait du marché. pourraient augmenter de 70%,
mettant ainsi en péril la viabilité d'un
Or le texte voté n'apportait pas les garanties indispensables de sécurité que je secteur déjà fortement fragilisé en
demandais en tant que rapporteure pour avis du groupe S&D. Ainsi, le Europe, notamment par la hausse du
financement, pourtant non dispendieux, de ces activités, sera assuré en grande prix des céréales.
partie par des contributions des laboratoires, et non plus par un financement
public, garantie d'indépendance. Par ailleurs, l'interprétation des données sur les Cette situation a conduit le Parlement
effets indésirables sera en partie confiée aux firmes pharmaceutiques, qui seront à adopter en octobre une résolution
donc juges et parties. appelant à suspendre les négociations
faute d'études d'impact détaillées
Si le Parlement a quelque peu amélioré la proposition de la Commission indiquant des lignes rouges
européenne qui frisait l'indécence, les socialistes français ont estimé que le infranchissables en matière de
compte n'y était pas. normes pour les produits agricoles en
provenance du Mercosur afin de
Depuis, le dramatique scandale du Mediator montre une nouvelle fois la protéger les consommateurs et
nécessité d'une pharmacovigilance efficace.
d'empêcher une concurrence
déloyale.
Dans le même domaine, les laboratoires voudraient informer directement les
patients sur internet, voire vendre des médicaments en ligne. Au-delà de
En tant que membre de la délégation
l'évident risque que l'absence de contact direct avec un pharmacien peut
Mercosur, je veille à ce que le
représenter, cela peut faciliter le développement de la contrefaçon de
libéralisme de M. De Gucht ne sacrifie
médicaments. L'OMS estime que 50% des médicaments disponibles dans
pas les intérêts des agriculteurs et
certains pays d'Afrique sont contrefaits, et souvent toxiques. Cela représente
consommateurs européens sur l'autel
déjà 10% du commerce mondial de médicaments! L'alerte doit être donnée
de la compétitivité à l'export des
rapidement face aux projets de libéralisation de la vente en ligne de entreprises européennes, tout en
médicaments, qui reste interdite en France, et qui pourrait ouvrir une très restant favorable à un dialogue
dangereuse boîte de Pandore.
constructif et à une vision d'échanges
équilibrés positive pour les deux
La vigilance s'impose, et je continue le combat, car les médicaments ne
continents.
sont en aucun cas des marchandises ordinaires.
Ainsi, je me félicite de l'accent mis sur rapport "Acte pour le marché unique
UN MARCHÉ la mobilité des personnes. Le système pour les entreprises et la croissance".
de reconnaissance des qualifications
UNIQUE POUR professionnelles actuel est encore Cependant, si toutes ces
propositions sont prometteuses,
nettement insuffisant dans certains
LES CITOYENS domaines (professions médicales,
architectes, ingénieurs...), et une
elles ne préjugent pas du contenu
réel des textes qui seront
révision est prévue d'ici 2012. Je présentés par la Commission,
Le 27 octobre dernier, Michel
m'implique beaucoup dans ce dossier contenu sur lequel les élus
Barnier a présenté l'Acte pour le
dont je suis en charge pour la socialistes ne manqueront pas de
marché unique, un catalogue de 50
Commission du Marché intérieur. De se montrer très exigeants.
propositions visant à rapprocher
même, des initiatives en faveur du
l'Europe des citoyens. Ce La vigilance est d'autant plus de mise
maintien des droits à la retraite et à la
programme de travail fait suite au que les annonces sont franchement
sécurité sociale en cas d'expatriation
diagnostic de méfiance des Européens décevantes sur certains aspects,
pour le marché unique, conséquence sont prévues.
particulièrement sur les services
de mesures visant à seulement publics (SIG). En effet, nous
Je ne puis que me réjouir de l'annonce
améliorer les échanges commerciaux, demandons depuis des années une
de nouvelles mesures plus équilibrées
et non à faciliter la vie des citoyens et législation protectrice, qui peut
dans le domaine législatif en matière
des entreprises. Les élus socialistes qui maintenant se fonder sur les
de marchés publics et de concessions
se sont battus pendant des années dispositions du Traité de Lisbonne, et il
de services, autre sujet d’’attention
pour contrecarrer les textes ultra n'est proposé qu'un "plan d'actions" et
pour moi.
libéraux proposés par la Commission - une communication non-législative !
la directive "Bolkestein" en est le L'économie sociale est enfin reconnue, Pourtant, lors de son audition devant le
meilleur exemple- ont acquiescé à puisqu'un statut des mutuelles et des Parlement et en réponse à mes
cette prise de conscience, même coopératives est prévu. questions, M. Barnier avait promis de
tardive……. réfléchir à des législations sectorielles.
Pour les entreprises, la Commission
Le diagnostic fait, l’’important était souhaite concrétiser le projet de brevet La déception est aussi réelle sur la
la traduction en propositions européen qui se heurte pour l'instant à transparence des frais bancaires:
concrètes. Or, il faut bien avouer que des problèmes linguistiques, mais aussi l ’’ u n i q u e o b l i g a t i o n i m p o s é e a u x
malgré de belles promesses dans les améliorer l'aide aux PME, notamment banques de s'autoréglementer est
mesures annoncées, il y a aussi de par la coordination des règles fiscales. totalement insuffisante, car nous
grandes déceptions. Je suivrai d'ailleurs particulièrement ce savons hélas à quoi cela aboutit !
point, étant rapporteure pour le
groupe S&D sur le De même, il est simplement envisagé
une consultation sur un recours
collectif "à l'européenne", réclamé par
les associations de consommateurs,
mais banni par les fédérations
d'entreprises.

Enfin, les propositions sur la gestion


des droits d'auteur et contre la
contrefaçon et le piratage ne sont pas
détaillées, et pourraient conduire à un
recul des libertés publiques sans que
cela n'améliore la situation des ayants-
droits, comme c'est trop souvent le cas
dans ce domaine.

Sur ce programme qui se veut


ambitieux, mais ne fixe pas de
nettes priorités, et sans aucune
garantie sur l'orientation des
textes qui seront proposés, je reste
perplexe. Nous avons été trop
souvent déçus par des effets
d'annonce dans le passé, alors que
les citoyens attendent une Europe
qui les rassure, les protège au
quotidien et leur redonne
confiance.

36-37
Un an d’’action
Henri Weber

Ré-industrialiser l'Europe
La désindustrialisation en Europe est peut nier que l'internationalisation et Dans les années 1980-90, on sonnait le
une réalité. La part de l'Industrie est la fragmentation de la production, glas de la puissance économique
passée de 21% du PIB en 1996 à combinées à l'exacerbation de la américaine et on chantait la gloire du
18% en 2007 en Europe, de 16% à concurrence, jouent un rôle croissant pays du Soleil Levant. Et puis les USA
13% en France. dans la baisse de l'activité industrielle ont opéré un spectaculaire "come back"
en Europe comme dans d'autres pays en chevauchant la troisième révolution
L'emploi a baissé de 30% dans développés. Les délocalisations, les industrielle - celle de l'Internet et des
l’’industrie française entre 1980 et faillites, les pertes de marché, la biotechnologies. Tandis que le Japon
2007. Bien sûr on peut arguer qu'un pression à la baisse qu'exerce sur les s'enlisait dans une stagnation au long
bon tiers des emplois classés autrefois salaires le chantage au transfert de la cours dont il n'est toujours pas sorti. Plus
"industriels" sont passés aux "services production dans les pays à bas coût de près de nous, il y a seulement cinq ans,
aux entreprises" par la grâce des main d'œœuvre frappent les opinions l'Allemagne était "l'homme malade de du
externalisations et qu'il faut de moins publiques. Vieux continent" avec sa croissance
en moins de main-d'œœuvre pour molle et son chômage élevé. Et voilà
produire de plus en plus de biens Il n'y a rien d'irrémédiable à ce qu'elle est devenue "la Chine de
manufacturés. Il n'empêche : on ne sombre tableau.
l'Europe", donnée en modèle aux gamme et pratiquent toutes les financements par l’’octroi de crédits de
autres Etats membres... formes de dumping : monétaire, l’’UE.
social, environnemental, financier...
L’’Union européenne a trop longtemps Un recours facilité aux appels d’’offre
occulté la réflexion sur la politique Prise en tenaille entre les Etats-Unis, publics pour lancer de nouveaux
industrielle au profit d’’une politique de qui continuent leur course en tête produits et services innovants, rendu
concurrence appliquée sans dans les nouvelles technologies, et les possible par la directive 2004/18/CE et
discernement. grands pays émergents, l'UE doit une meilleure synergie banques /
renouer avec des politiques entreprises.
Mais notre Europe et particulièrement industrielles, commerciales,
la France, disposent d'atouts pour monétaires plus actives et plus - Une meilleure politique de formation
rebondir. Des réponses aux défis qui efficaces. et de mobilité des chercheurs
nous sont posés inspirent la "Stratégie
UE 2020 pour une croissance C'est cette voie que nous, J'ajouterai à cela la protection contre
intelligente, durable et inclusive", socialistes européens, avons toutes les formes de dumping
adoptée par le Conseil et le Parlement tracée au Parlement de (monétaire, environnemental, social,
européen: Strasbourg. financier...). L'Union européenne a moins
recours que les Etats-Unis à l'arsenal de
1. Meilleure spécialisation, sectorielle La Commission de l'Industrie, de l'OMC contre la concurrence déloyale :
et géographique, de l'économie l'Energie et de la Recherche, à clauses anti-dumping, clauses de
européenne : sectorielle, par le laquelle j'appartiens, a lancé une sauvegarde, clauses antisubventions.
redéploiement de nos systèmes ambitieuse réflexion, devant
productifs vers les industries de pointe nourrir les futures propositions de Elle doit amplifier aussi sa bataille des
et les services à haute valeur ajoutée. la Commission européenne. normes pour un "juste échange" : les
Géographique, en implantant nos normes environnementales et sociales
entreprises sur les marchés à forte Nous travaillons pour une stratégie doivent être intégrées aux traités
croissance d'Asie, d'Amérique latine, industrielle européenne qui repose commerciaux, à côté et au même titre
mais aussi d'Afrique. sur : que les clauses économiques.

2. Investissements massifs dans la La constitution de pôles de Pour éviter la guerre des monnaies, il
matière grise : Education, Université, compétitivité européens regroupant faut enfin édifier un nouveau système
Recherche, formation permanente des les différents acteurs de l'innovation monétaire international, qui reflète de
adultes... (entreprises, universités et centres de manière plus fidèle le poids des
recherche). économies et évite des sous-évaluations
3. Soutien à la création et au monétaires et les dévaluations
développement des entreprises, et en, Le développement de grandes compétitives.
particulier aux PME. plates-formes technologiques dans
des secteurs où l'investissement se Les socialistes européens défendront
Malheureusement si rien n'est fait récupère à très long terme : l’’énergie, cette stratégie pour requalifier
pour augmenter le budget de l'Union le spatial, les technologies vertes, l'Europe dans la course mondiale,
européenne par des ressources l’’environnement, la santé…… investir dans les secteurs d’’avenir,
propres, la stratégie UE 2020 restera regagner la bataille de la croissance
lettre morte, comme la stratégie de L'émergence de champions et de l'emploi.
Lisbonne qui l'a précédée. industriels européens, notamment
en élargissant le périmètre retenu
Deuxième problème, auquel les comme « position dominante » par la
Européens sont confrontés depuis une Commission européenne à l’’Europe
quinzaine d'années, c'est le repli des entière et non pas à chaque pays
Etats-nation qui constituent l'UE, sur (notion de marché pertinent).
leur pré carré. Face à l'accélération de
la mondialisation, chacun défend L'assouplissement des conditions
d'abord et avant tout ses intérêts du Pacte de stabilité et de
nationaux et se concurrence, au lieu croissance (PCS) pour mieux prendre
de s'entraider, par des stratégies en compte les investissements
divergentes et même souvent productifs : l'éducation et la
contradictoires. recherche.

Pourtant les périls ont ressurgi, et ils La mise en place d'une politique
sont redoutables. Il y a d'abord la économique concertée, tournée
crise des dettes souveraines, qui vers les investissements d'avenir
menace l'euro et l'Union européenne (numérique, biotechnologie, éco
d'implosion. efficience, nanotechnologies,
aéronautique, chimie verte...)
Il y a ensuite l'émergence des grands
émergents qui concurrencent Le renforcement des PME, qui
durement les Européens dans les assurent la majorité des exportations
secteurs à haute intensité de main- industrielles européennes, en
d'œœuvre, montent rapidement en améliorant les transferts de
t e c h n o l o g i e e t l ’’ a c c è s a u x 38-39
Regardez «
Votre Europ
Ce webjournal,

mensuel, est enregistré
à la fin de chaque
session parlementaire à
Strasbourg. L’’objectif
est de résumer d’’une
façon claire et rapide
notre regard sur la
dernière plénière. Il
vous présente, en 15
minutes, les thèmes
que nous estimons
importants et sur
lesquels l’’un de nos 14
élus s’’est véritablement
impliqué au cours du
travail législatif.

d é l é g a t i o n :
u r n a l d e l a
le webjo o c i a l i s t e s . e u
w. d e p u t e s -s
ww
Nous l’’avons appelé « Votre Europe »
car dans la période de crise que
traverse actuellement la construction
européenne, prise à tort comme bouc
émissaire par certains, nous voulons
souligner à quel point l’’Europe telle
qu’’elle est en partie, et telle qu’’elle
devrait être encore davantage,
appartient à tous les citoyens
européens.