10e PRIX DU LIVRE INSULAIRE OUESSANT Le 20 août 2008 COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS ET LAUREATS

Le prix du livre insulaire 2008 a été décernée sur l'île d'Ouessant à l'ouverture du salon. Ces prix concernent le prix adultes, le prix jeunesse sera remis le jeudi 21 août à 16 H. liste des lauréats par catégorie (détail et commentaires du jury plus loin) PRIX POESIE ● Pollen de Jean-Noël CHRISMENT (Éditions Gallimard) www.jnchrisment.net Contact éditeur : Pierre Gestede Gallimard 5 rue Sébastien Bottin 75328 Paris cedex 01 49 54 43 89 01 49 54 43 60 pierre.gestede@gallimard.fr PRIX FICTION DEUX EX AEQUO ● 36, rue de l'Argenteriede Antoni SERRA (Editions Fédérop) Contact éditeur : Mme Bernadette Paringaux Le Pont du Rôle 24680 Gardonne 05 53 27 80 95 05 53 27 80 72 editions.federop@wanadoo.fr http://federop.com ● Les bonnes de La Havane de Pedro PEREZ SARDUY (Ibis Rouge Editions) Contact éditeur : M. Jean-Louis MALHERBE Chemin de la levée 97351 Matoury 05 94 35 95 66 05 94 35 95 68 jlm@ibisrouge.fr PRIX SCIENCES ● Pointe à Pitre, urbanisme et architecture religieuse, publique et militaire 18è et 19è siècles sous la direction de Bruno KISSOUN (Editions JASOR) Contact éditeur : Régine Jasor 46 rue Schoelcher 97110 Pointe à Pitre Guadeloupe 05 90 91 18 48 05 90 21 07 01 editionsjasor@wanadoo.fr PRIX BEAUX LIVRES ● Dans les Pas de de PAUL EMILE VICTOR, vers un réchauffement climatique ? De Stéphane DUGAST et Photographies Xavier Desmier (Editions Michel LAFON) GRAND PRIX DES ILES DU PONANT ● La Peinture en Martinique , Collectif de 30 contributeurs sous la direction de Gerry L'ETANG ( HC Éditions) Contact éditeur : HC Editions Hervé Chopin 12 rue Labrouste 75015 Paris 01 56 08 39 18 01 43 71 69 40 h.chopin@hc-editions.com www.hc-editions.com

Jury 2008
Le poète Jean METELLUS devait présider cette année ce jury, mais en raison d'une impossibilité pour des raisons familiales, les jurés ont désigné à la présidence Riccardo Pinéri, le plus ancien membre du jury du Salon Riccardo PINERI, Professeur des Universités (Polynésie), Président du Jury Gilbert DAVID : géographe de la mer et des îles, chercheur à l’IRD Institut de recherche pour le développement) affecté à la Réunion Jacqueline DE ROUX : éditrice et co-fondatrice des vénérables éditions de l’Herne. Elle dirige la collection « les dossiers H » aux éditions de l’Age d’Homme Catherine DOMAIN : libraire, fondatrice des librairies de voyage « Ulysse » à Paris et Hendaye Nivoelisoa GALIBERT : notre charmante professeur de littérature française, chercheur associé à l’Université de la Réunion et à l’Université de Paris IV Sorbonne Yves GOULM, écrivain

PRIX POESIE

Jean-Noël Chrisment est chirurgien aux îles Sous le Vent. Il sait la chair, la douleur, La fragilité de l’être. Surtout, il en sait la réalité par l’intimité de l’âme. Surtout, il en sait le Pudique du dévoilement face à l’énigme. Pollen est une œuvre authentique en cela qu’elle effectue sur le lac du temps, de rive à rive, circulaire et unique comme sur une île, la traversée de la vie à la mort, du néant au sens, par l’embarcation des mots non jetés en pâture au pathos, à une quelconque logorrhée ou un évidement du langage mais bien sollicités pour quêter l’acceptation du mystère des si humains chagrins, peur et espoir. C’est une poésie du sens, une poésie du dévoilement, une poésie du pudique. C’est une poésie qui – confrontée à la finitude – clame la vie, affirme le sensible du sacré et s’impose la catharsis du langage c’est-à-dire du si charnel, du si évidemment charnel de la réalité humaine face au si charnel, si évidemment charnel de la réalité divine.
Pollen de Jean-Noël CHRISMENT (éditions Gallimard) Raiatea - Polynésie française j.-n.chrisment@hotmail.com www.jnchrisment.net ISBN 978-2-07-078378-6 Contact éditeur : Pierre Gestede Gallimard 5 rue Sébastien Bottin75328 Paris cedex 01 49 54 43 89 01 49 54 43 60pierre.gestede@gallimard.fr

PRIX FICTION DEUX EX AEQUO
Antoni SERRA 36, rue de l'Argenterie Roman traduit du catalan par Renée SALLABERY Editions FEDEROP Roman d'une double défaite : celle de la Majorque républicaine tombée aux mains des phalangistes et celle d'Ingnasi et de Nina, un vieux couple de Xuetes (descendants de Juifs convertis) pris dans la tourmente de la guerre civile. C'est le roman de la peur, de la lâcheté et de l'impuissance. Nina ne songe, pour sauver sa vie, qu'à complaire au nouveau pouvoir. Ignasi, vieil artisan bijoutier, rêveur, « perdant de toujours », ne peut lui aussi, échapper à une participation passive au mal, à une vengeance secrète. contact éditeur : Mme Bernadette ParingauxLe Pont du Rôle 24680 Gardonne 05 53 27 80 95 05 53 27 80 72 editions.federop@wanadoo.fr http://federop.com

Pedro PEREZ SARDUY Les Bonnes de la Havane Roman traduit par Monique ROUMETTE et Dominique OLOMBRUI Editions IBIS ROUGE Ce roman ne cesse d'être littéraire tout en s'attachant et réussissant à rendre « le parler » populaire, pittoresque, joyeux, courageux, de ce monde féminin que sont les Bonnes de la Havane. Chronique d'un regard social inédit et lucide, elle prend chair dans les personnalités singulières de Marta, Inesita, Julie, etc... décrypte la complexité de la société cubaine, ses pauvretés, ses migrations, ses formes de vie, sur fond rythmé et dansant. Pedro PEREZ SARDUY né à Santa-Clara (Cuba) en 1943 – est journaliste, poète, romancier. contact éditeur : M. Jean-Louis MALHERBE Chemin de la levée 05 94 35 95 66 05 94 35 95 68 jlm@ibisrouge.fr

97351 Matoury

PRIX SCIENCES
Pointe à Pitre, urbanisme et architecture religieuse, publique et militaire 18è et 19è siècles de Bruno KISSOUN − Editions JASOR contact éditeur : Régine Jasor 46 rue Schoelcher 97110 Pointe à Pitre Guadeloupe 05 90 91 18 48 05 90 21 07 01 editionsjasor@wanadoo.fr

Outil de recherche concernant le patrimoine architectural et urbanistique du chef-lieu de l’île de la Guadeloupe, cette archive est conçue en fonction d’un protocole scientifique national et vise l’exhaustivité. La qualité apportée à la rédaction du texte et des notices, la beauté et la lisibilité de l’iconographie et des plans de ville sont exemplaires. L’appareil critique est très complet : crédits photographiques, index, glossaire et bibliographie. Il dénote la mise en œuvre d’un travail d’équipe concernant la recherche et l’exploitation des sources. Le bâti n’est pas seulement décrit, il est minutieusement situé dans le contexte évolutif de la présence française dans la Caraïbe, ainsi que dans l’histoire insulaire locale. Il s’agit d’un ouvrage de référence, apte à servir les travaux de spécialistes dans des champs disciplinaires variés.

PRIX BEAUX LIVRES
Le prix « Beaux livres » 2008 du salon du livre insulaire a été décerné à l’ouvrage de Stéphane Dugast et Xavier Desmier « Dans les pas de Paul-Émile Victor, vers un réchauffement climatique ? », publié chez Michel Lafon. Cet ouvrage de 224 pages, riche de plus d'une centaine de superbes photographies narre une expédition entreprise sur la côte orientale du Groenland durant l'hiver 2006-2007, sur les lieux où 70 ans auparavant P. Paul Émile Victor réalisait son premier séjour au long cours (14 mois) afin de vivre « comme un eskimo parmi les eskimos ». Ce dernier avait effectué l'intégralité de son périple en traîneau ; 70 ans après, la banquise était trop mince pour autoriser les déplacements à traîneau le long de la côte : résultat probable du changement climatique, d'où la seconde partie du titre qui de prime abord peut surprendre, le lien entre Paul-Émile Victor et le changement climatique n'étant pas évident. En suivant les traces du grand explorateur, ce livre nous invite à une exploration des changements qui en 70 ans ont transformé les paysages et la société inuit. Malgré leur éloignement des centres du monde, ces rivages de l'extrême nord arctique n'ont pas échappé à la globalisation. La mise à disposition par les enfants de Paul Émile Victor, dont l'un d'entre eux participait à l'expédition, du fond photographique de leur père permet ainsi des vis à vis saisissants des scènes de la vie quotidienne des inuits à 70 ans d'intervalle. Quant au changement climatique, il est abordé à travers trois questions d'actualité traitées par des scientifiques renommés en fin de chapitre: les pôles, sentinelles du climat ; les glaces de mer, témoins ou acteurs du changement climatique ? les impacts attendus du réchauffement climatique sur la biodiversité. Au final, servis par des photographies superbes qui se justifient à elles seules le qualificatif de « beau livre », cet ouvrage prête à voir mais aussi à penser : le destin des inuits et des paysages du Groenland nous invite à une réflexion sur le futur proche de notre planète. Dans les Pas de de PAUL EMILE VICTOR, vers un réchauffement climatique ? De Stéphane DUGAST et Photographies Xavier Desmier (Editions Michel LAFON) Contact éditeur : Éditions Michel Lafon Arissa NAAMA Neuilly sur Seine 01 41 43 85 81 7-13 bd Paul Emile Victor 92521

GRAND PRIX DES ILES DU PONANT

Le jury du Salon du livre insulaire a décidé d’attribuer le Grand Prix 2008 à La peinture en Martinique, ouvrage collectif sous la direction de Gerry l’Etang, HC Editions Cet ouvrage témoigne du dialogue, déjà ancien mais toujours d’actualité, de la parole et de l’image, de la littérature et de la peinture. Le jury a voulu récompenser l’ouvrage qui entretient ce dialogue sans clins d’œil et sans recherche factice de clichés. L’intérêt du livre c’est de rendre compte de l’effervescence de la création picturale en Martinique, de rattacher cette effervescence à l’histoire du regard des peintres en Martinique, d’interroger les mutations de ce regard, depuis l’exotisme des peintres européens au XIXe siècle jusqu’aux peintres qui travaillent en Martinique et partagent les enjeux humain et culturels du Lieu. L’ouvrage veut également mettre en lumière les sources immémoriales , les influences amérindiennes qui nourrissent la peinture contemporaine en Martinique. Passeurs des signes, comme le fut Gauguin dans son bref séjour en Martinique avec Charles Laval en 1887 avant son départ pour l’Océanie, les peintres de Martinique ont été des « éveilleurs » comme dit le beau texte d’introduction de Gerry l’Etang et nous montrent comment l’art se nourrit d’apports multiples, de la mémoire des signes et de la confrontation exigeante des formes. La grande qualité des textes qui accompagnent et dialoguent avec le travail des peintres , Textes de Jean Bernabé, de Patrick Chamoiseau, de Maryse Condé, de Raphael Confiant), sont associés aux textes des artistes eux-mêmes qui expliquent leurs démarches, nous introduisant dans leur atelier de création. La qualité des reproductions et le choix toujours pertinent de celles-ci font de ce livre un ouvrage de référence pour l’histoire de la peinture mais également un document essentiel pour comprendre les rapports des images et de la réalité insulaire. Contact éditeur : 01 56 08 39 18 HC Editions Hervé Chopin 12 rue Labrouste 01 43 71 69 40 h.chopin@hc-editions.com 75015 Paris www.hc-editions.com

Related Interests