You are on page 1of 40

112 boulevard de la Villette 75019 Paris Tel. : 01 42 02 25 55 Fax : 01 42 02 01 22 www.unef.

fr Paris le 26 juillet 2005

Frais d’inscription illégaux : le scandale !
Suite à une entrevue avec l’UNEF le 20 juillet dernier et sur notre demande, Gilles de Robien, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a publiquement condamné les frais d’inscription illégaux mis en place par certaines universités et s’est engagé à y mettre fin dès la rentrée 2005. Suite à cette entrevue, et parce que nous souhaitons que le Ministre joigne les actes à la parole, l’UNEF a réalisé un recensement des universités pratiquant des frais d’inscription illégaux, qui peuvent se monter jusqu’à 3500 euro pour une inscription. Nous publions donc ce recensement accompagné d’un classement des universités et des montants des frais illégaux. Le constat est sans appel : plus de 60% des universités sont aujourd’hui hors la loi et s’exposent à des recours contentieux. Les universités coupables doivent mettre immédiatement fin à ces pratiques et rembourser les étudiants qui auraient déjà payé. L’UNEF informera les étudiants en ce sens dès la rentrée prochaine. Dans le cas contraire, l’UNEF et les étudiants concernés porteront les cas litigieux devant les Tribunaux administratifs afin que cesse une pratique illégale qui dure depuis trop longtemps.

1

Sommaire
I) Les droits de scolarité à l’université ………………………………………………………….… Page 4
1- Les droits de scolarité nationaux ……………………………………………………………….…. Page 4 La réforme de juillet 2004…………………………………………………………………………. Page 5 A quoi servent les droits de scolarité nationaux? …………………………………..…………..... Page 6 2- La Médecine préventive universitaire (obligatoire) ……………………………………………. Page 6 3- La sécurité sociale étudiante (obligatoire le cas échéant) ……………………………...……. Page 6 Les exonérations …………………………………………………………………………………. Page 6 4- Les droits complémentaires demandés par les universités …………………………………. Page 7 a) Ce que dit la législation ……………………………………………………………………..…. Page 7 b) Que sont les frais d’inscription illégaux ? ………………………………………………...……. Page 8 c) Pourquoi des droits complémentaires ? …………………………….……………………………. Page 9

II) La situation à la rentrée universitaire 2005-2006 ………………………….……………. Page 10
1) Une pratique généralisée ………………………………………………………………….……. Page 10 2) La liste des universités pratiquant des frais illégaux pour la rentrée 2005-2006. Page 11
1) UNIVERSITÉ DE PROVENCE AIX-MARSEILLE I 2) UNIVERSITÉ DE LA MÉDITERRANÉE AIX-MARSEILLE II 3) UNIVERSITÉ DE DROIT, D'ÉCONOMIE ET DES SCIENCES AIX-MARSEILLE III 4) UNIVERSITÉ D'ANGERS 5) UNIVERSITÉ D'ARTOIS 6) UNIVERSITÉ D'AVIGNON ET DES PAYS DU VAUCLUSE 7) UNIVERSITÉ PICARDIE-JULES-VERNE AMIENS 8) UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ : BESANCON 9) UNIVERSITÉ BORDEAUX I 10) UNIVERSITÉ "Victor Segalen" BORDEAUX II 11) UNIVERSITÉ MICHEL DE MONTAIGNE BORDEAUX 3 12) UNIVERSITÉ MONTESQUIEU BORDEAUX IV 13) UNIVERSITÉ DE BRETAGNE OCCIDENTALE BREST 14) UNIVERSITÉ DE BRETAGNE SUD (Lorient - Vannes) 15) UNIVERSITÉ DE CAEN 16) UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I 17) UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL CLERMONT-FERRAND II 18) UNIVERSITÉ DE SAVOIE : CHAMBÉRY 19) UNIVERSITÉ PASCAL PAOLI : CORSE 20) UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : DIJON 21) UNIVERSITÉ JOSEPH-FOURIER GRENOBLE I 22) UNIVERSITÉ PIERRE MENDES-FRANCE GRENOBLE II 23) UNIVERSITÉ STENDHAL GRENOBLE III 24) UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE 25) UNIVERSITÉ DU HAVRE 26) UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET TECHNOLOGIE DE LILLE I 27) UNIVERSITÉ DU DROIT ET DE LA SANTÉ LILLE II 28) UNIVERSITÉ CHARLES-DE-GAULLE LILLE III 29) UNIVERSITÉ DE LIMOGES 30) UNIVERSITÉ DU LITTORAL COTE D'OPALE 31) UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD LYON I

2

32) UNIVERSITÉ LUMIERE LYON II 33) UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON III 34) UNIVERSITÉ DU MAINE : LE MANS 35) UNIVERSITÉ DE METZ 36) UNIVERSITÉ MONTPELLIER I 37) UNIVERSITÉ MONTPELLIER II 38) UNIVERSITÉ PAUL VALÉRY MONTPELLIER III 39) UNIVERSITÉ DE HAUTE-ALSACE MULHOUSE 40) UNIVERSITÉ HENRI POINCARÉ NANCY I 41) UNIVERSITÉ NANCY II 42) UNIVERSITÉ DE NANTES 43) UNIVERSITÉ DE NICE - SOPHIA ANTIPOLIS 44) UNIVERSITÉ D'ORLÉANS 45) UNIVERSITÉ DE PAU ET DES PAYS DE L'ADOUR 46) UNIVERSITÉ DE PERPIGNAN 47) UNIVERSITÉ DE POITIERS 48) UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE 49) UNIVERSITÉ RENNES I 50) UNIVERSITÉ DE HAUTE BRETAGNE RENNES II 51) UNIVERSITÉ DE ROUEN 52) UNIVERSITÉ JEAN MONNET SAINT-ETIENNE 53) UNIVERSITÉ LOUIS PASTEUR STRASBOURG I 54) UNIVERSITÉ MARC BLOCH STRASBOURG II 55) UNIVERSITÉ ROBERT SCHUMAN STRASBOURG III 56) UNIVERSITÉ DE TOULON ET DU VAR 57) UNIVERSITÉ DES SCIENCES SOCIALES TOULOUSE I 58) UNIVERSITÉ TOULOUSE-LE MIRAIL TOULOUSE II 59) UNIVERSITÉ PAUL SABATIER TOULOUSE III 60) UNIVERSITÉ FRANCOIS RABELAIS TOURS 61) UNIVERSITÉ DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRÉSIS 62) UNIVERSITÉ PANTHÉON-SORBONNE : PARIS I 63) UNIVERSITÉ PANTHÉON-ASSAS PARIS II 64) UNIVERSITÉ DE LA SORBONNE NOUVELLE PARIS III 65) UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE PARIS IV 66) UNIVERSITÉ RENÉ DESCARTES PARIS V 67) UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE : PARIS VI 68) UNIVERSITÉ DENIS DIDEROT : PARIS VII 69) UNIVERSITÉ PARIS 8 VINCENNES-SAINT-DENIS 70) UNIVERSITÉ DE NANTERRE : PARIS X 71) UNIVERSITÉ PARIS SUD : PARIS XI 72) UNIVERSITÉ PARIS-VAL-DE-MARNE : PARIS XII 73) UNIVERSITÉ PARIS-NORD : PARIS XIII 74) UNIVERSITÉ D'ÉVRY-VAL D'ESSONNE 75) UNIVERSITÉ DE CERGY-PONTOISE 76) UNIVERSITÉ DE MARNE-LA-VALLÉE 77) UNIVERSITÉ DE VERSAILLES SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES 78) UNIVERSITÉ DES ANTILLES-GUYANE 79) UNIVERSITE DE NOUVELLE CALEDONIE 80) UNIVERSITÉ DE LA POLYNESIE FRANCAISE 81) UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION En rouge, les universités pratiquant des frais illégaux En vert, les universités qui respectent la législation.

III) Le classement des universités hors la loi ……………………………………………….… Page 36 Annexes

3

Frais d’inscription illégaux : le scandale !

Le dossier présenté se compose des éléments suivants : Dans une première partie sont exposés les différents droits demandés lors de l’inscription à l’université ainsi que les bases juridiques qui permettent de définir les frais d’inscription illégaux. Dans une seconde partie est présentée la situation à la rentrée 2005, ainsi que le classement des universités hors la loi.

I) Les droits de scolarité à l’université
L’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur est subordonnée au paiement des droits d’inscription. Ceux-ci se décomposent de la façon suivante : 123Les droits de scolarité fixés par le Ministère (obligatoires) La Médecine préventive universitaire (obligatoire) La sécurité sociale étudiante (obligatoire le cas échéant)

Les universités peuvent également fixer des droits supplémentaires pour des prestations complémentaires (ces droits doivent être facultatifs et non indispensables, et donner droit à un véritable service complémentaire et clairement identifié)

1- Les droits de scolarité nationaux
Chaque année universitaire, le Ministère de l’éducation nationale fixe par arrêté le montant des droits de scolarité pour les diplômes nationaux. Ces droits sont obligatoires. Seuls les étudiants boursiers de l’enseignement supérieur en sont dispensés. La définition de ces droits nationaux donne lieu à une augmentation continue du montant de ces frais depuis plusieurs années, revalorisation que n’accompagne pas l’évolution des aides sociales étudiantes : le pouvoir d’achat des étudiants ne cesse de baisser, et leur situation sociale de se dégrader.
Augmentation des frais d'inscription sur 10 ans
Série1 1000 montant 800 600 400 200 0 675 600 625 643 709 744 774 800 824 874 849

années

Années 91/92 92/93 93/94 94/95 95/96 96/97 97/98 98/99 99/2000 2000/2001 2001/2002 2002/2003 2003/2004 2004/2005

Montant (en francs) 600 625 643 675 709 744 774 800 824 849 874 899 925 984 4

91 /9 92 2 /9 93 3 /9 94 4 /9 95 5 /9 96 6 /9 97 7 /9 98 8 99 /99 20 /200 00 0 20 /200 01 1 /20 02

70 €). la montée en flèche des cotisations mutualistes conséquence de la réforme de l’assurance-maladie.57 € Inscription principale Inscription à un 2ème diplôme 473 € - Pour 2005-2006. Deug IUP. La situation en 2005-2006 : une augmentation des droits nationaux. comme c’est le cas depuis plusieurs années. les montant différaient d’une filière à l’autre (il coûtait bien plus cher de s’inscrire dans une filière professionnalisante que dans une filière dite « généraliste »). afin de tendre progressivement vers la gratuité de l’enseignement supérieur. et la tendance va s’aggraver cette année. les droits de scolarité nationaux sont les suivants : Cursus Licence Filières d’Ingénieurs DUT. il est inacceptable de remplacer une inégalité par une autre. 1 2 Source : Sondage CSA/UNEF de janvier 2005 sur le salariat étudiant Source : étude de l’Observatoire de la Vie Etudiante (OVE) 5 . Avec l’augmentation annoncée du prix du ticket de restaurant universitaire (+ 5 centimes. Si l’UNEF s’est réjouie de la fin de la différence entre les filières générales et les filières professionnelles. nous avons assisté cette année à une augmentation de + 5. ainsi qu’un réengagement financier de l’Etat.7% pour une inscription en master. Licence IUP 156 € 104 € Cursus Master Maîtrise. Master (Professionnel et Recherche). Ces décisions interviennent dans un contexte où plus d’un étudiant sur trois est salarié1 et où 100. creusant la différence de montant. L’accès à des études longues devient donc de plus en plus discriminant financièrement. Cette différenciation entre les cycles qui obéit à une logique de sélection sociale (la licence plus ou moins accessible à tous. L’UNEF avait défendu dans un souci d’égalité un taux unique pour tous les étudiants.La réforme de juillet 2004 Suite à une réforme intervenue en juillet 2004. une forte hausse du coût de la vie pour les étudiants Pour 2005-2006. c’est à une nouvelle très forte hausse du coût de la vie des étudiants que l’on va assister l’année universitaire prochaine. Auparavant. ces droits nationaux augmentent en fonction du cycle d’étude suivi. à 2. le Ministère de l’éducation nationale a ainsi fait augmenter ces droits de + 4% pour une inscription en licence (de 150 € en 2004/2005 à 156 € en 2005-2006) et de + 4. Le pouvoir d’achat des étudiants ne cesse donc de baisser.11% (de 450 € à 473 €). le master réservé à une élite) est aujourd’hui. comme en 2004. Maîtrise IUP 199 € 133 € Cursus Doctorat et HDR Doctorat. Cette crainte se vérifie. Pour les étudiants en école d’ingénieur. en affirmant notre crainte que les frais de master augmentent plus vite dans les années à venir. Habilitation à diriger des Recherches 305 € 203 € Médecine Préventive 4. Licence Professionnelle. accompagnée d’une forte augmentation du montant global des frais d’inscription. la très forte hausse des loyers.000 vivent sous le seuil de pauvreté2. • Forte hausse du coût de la vie pour les étudiants Ces augmentations sont surtout bien plus élevées que l’inflation prévue (moins de 2%). l’augmentation des aides aux étudiants (bourses…) est cette année encore inférieure à l’inflation. Licence. Parallèlement. Nous avions dénoncé l’année dernière l’instauration de frais plus élevés en Master qu’en Licence.

que l’Université reverse à l'URSSAF (cotisation 2005 : 186 euros).La Médecine préventive universitaire (obligatoire) Les étudiants ont l’obligation de s’acquitter du montant de la Médecine Préventive Universitaire (MPU) qui s’élève cette année à 4. Ce montant est lui aussi défini nationalement. « Les bénéficiaires d’une bourse d’enseignement accordée par l’Etat et les pupilles de la nation sont. dans les bibliothèques. en crédits de fonctionnement (dotation globale de fonctionnement).A quoi servent les droits de scolarité nationaux? Les droits de scolarité.F. S’ils n’en disposent pas au moment de l’inscription. Pour 2005/2006. le ministère compense aux établissements le montant des exonérations des droits de scolarité pour les boursiers. la cotisation pour affiliation à la sécurité sociale étudiante. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés de droits de scolarité. et doit obligatoirement servir au financement : 1) 2) de la vie universitaire. Les décisions d’exonération sont prises par le Président de l’établissement en application de critères généraux fixés par le conseil d’établissement et dans la limité de 10% des étudiants inscrits. La D. elle est répartie entre l’ensemble des composantes des universités. Les étudiants ont également la possibilité de prendre une mutuelle complémentaire (aucune obligation) Les exonérations Les étudiants peuvent être exonérés des droits de scolarité nationaux sous certaines conditions. Les universités s'en servent pour leur fonctionnement. sont versés par les étudiants aux universités. Les étudiants boursiers du supérieur ne sont pas exonérés de ces frais de médecine préventive. En vertu de l’article 3 du décret N° 84-13 du 5 janvier 1984 : « peuvent en outre bénéficier de la même exonération les étudiants qui en font la demande en raison de leur situation personnelle. leur administration. Plusieurs répartitions sont effectuées : en postes d’enseignants. Depuis le budget 97. puisque la somme des droits d’inscriptions perçue par les universités est retenue du versement de la dotation globale de fonctionnement3.57 €. 26 € minimum doivent servir au financement de la bibliothèque universitaire et du service commun de documentation. Pour 2005/2006. de plein droit. A noter que les normes SAN REMO donnent la Dotation Théorique de Fonctionnement. 3. c'est-à-dire les étudiants nés avant le 30 septembre 1986 pour cette rentrée universitaire. en postes de personnels IATOS. une partie du montant des droits de scolarité définis nationalement est fléchée. la gestion des dossiers. Une certaine inégalité s’instaurait donc entre établissements. ils doivent présenter leur avis conditionnel de bourse. mais aussi la mise en place de services spécifiques. 2 du décret N° 84-13 du 5 janvier 1984 3 6 . de la Bibliothèque universitaire (BU). Pour cela. ensuite corrigée pour aboutir à la DGF.G. elle correspond a l’enveloppe du ministère calculée à partir des normes SAN REMO qui sont censées refléter les besoins des établissements en fonction du nombre d’étudiants. le montant affecté au Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes (FSDIE) est de 10 € minimum. Cette cotisation doit être payée par les étudiants âgés de 20 ans pendant l’année universitaire à venir. du nombre d’heures enseignées. : Dotation Globale de Fonctionnement. notamment les réfugiés et les travailleurs privés d’emploi. exonérés du paiement des droits de scolarité dans les universités »4. Il s’agit d’un versement indirect à l’Etat. non comprises les personnes mentionnées à l’article 2 ci-dessus ». et de la discipline de la formation dispensée. En effet. 2. 4 Art. C’est la DGF qui constitue l’essentiel des ressources de l’université. En effet.La sécurité sociale étudiante (obligatoire le cas échéant) S’y ajoute. les universités qui accueillaient le plus de boursiers voyaient leur budget grevé par cette exonération. le cas échéant. qui servent à l’amélioration de la vie étudiante à l’université et au soutien de projets culturels et associatifs étudiants. ils en obtiendront le remboursement ultérieurement. en crédits affectés dans les IUFM.

Elles sont décidées par l’établissement. Directeur des Enseignements Supérieurs.Les droits complémentaires demandés par les universités a) Ce que dit la législation En plus des droits de scolarités nationaux fixés chaque année par arrêté ministériel pour l’ensemble des formations universitaires et d’ingénieurs. Les critères doivent préalablement avoir été discutés et adoptés par le C. si les établissements d’enseignement supérieur peuvent percevoir. Tous les étudiants peuvent en faire la demande. comme chaque année juste avant le début des inscriptions universitaires. cette faculté ne leur est offerte qu’à la condition que les prestations correspondantes soient facultatives et clairement identifiées ». en sus des droits d’inscription en vue de l’obtention d’un diplôme national.Cette exonération est valable de la première année au troisième cycle compris. dans son courrier aux recteurs en date du 28 juin 2005 : « Par ailleurs. C’est la raison pour laquelle ce type d’exonération est peu mis en place et qu’il est le plus souvent l’objet d’une bataille de la part des élus. en fonction de ses propres critères et. des rémunérations pour services rendus. Le Conseil d’Etat. les frais obligatoires et parfaitement légaux (hors sécurité sociale étudiant et mutuelle) pour une inscription en première année de Licence sont : Etudiant non boursier Droits de 156 € scolarité dont FSDIE 10 € Bibliothèque 26 € MPU 4.A. codifié en l’article L 719-4.57 € Total 4. En résumé. Cette jurisprudence a été rappelée par Jean-Marc Monteil.57 € Total 160. des rémunérations pour service rendu. cette faculté ne leur est offerte qu’à la condition. et doivent répondre à deux critères principaux : 7 . si les établissements d’enseignement supérieur peuvent percevoir en sus des droits d’inscription prévus chaque année par arrêté interministériel. Pour les frais d’inscription 2005/2006. avant ou après le paiement des droits (il faut pour cela adresser une lettre de demande d’exonération auprès du président d’université). dans un arrêt du 7 juillet 1993 a précisé que l’article 41 de la loi 84-52 du 26 janvier 1984. La jurisprudence administrative est donc très importante en la matière. b) Que sont les frais d’inscription illégaux ? Les droits complémentaires sont donc strictement définis dans leurs modalités et leur contenu. notamment suite à des recours intentés par l’UNEF. Ces exonérations ne font donc pas l’objet de « compensation boursiers » de la part du ministère. L’article 48 de la loi n°51598 du 24 mai 1951 prévoit que le montant des frais d’inscriptions est fixé par arrêté ministériel chaque année. les universités peuvent y adjoindre des droits complémentaires (par un vote en Conseil d’Administration). les tribunaux administratifs ont été amenés à se prononcer à de nombreuses reprises sur la légalité de droits complémentaires spécifiques. précise les conditions de ces droits complémentaires : « considérant qu’il résulte de ces dispositions que.57 € Etudiant boursier Droits de 0 scolarité dont FSDIE 0 Bibliothèque 0 MPU 4. par conséquent.57 € 4. que les prestations correspondantes soient facultatives et clairement identifiées » Prenant appui sur ces bases juridiques. l’arrêté a été publié début juillet 2005. de l’établissement. 719-4 du code de l’éducation. l’université en assume seule la charge. en application des dispositions de l’article L. conformément aux critères énoncés par la jurisprudence administrative.

. les universités entretiennent le flou autour de certaines sommes. payer un service des sport qui se trouve sur un autre site que celui dans lequel on étudie. etc. . le plus souvent demandé sur la base d’une lettre de motivation. accès à des cours délivrant des crédits permettant de valider un diplôme. non obligatoire et non indispensable à la réussite de l’étudiant. et favoriser la réussite de son projet de formation » 7 Art. pourtant obligatoire pour tous les étudiants en premier cycle6. et de ce fait ne pas pouvoir y accéder). soient ceux-ci sont obligatoires et doivent donc être gratuits. 2) Correspondre à une prestation clairement identifiée qui ne participe pas du cœur des obligations du service public de l’université Les droits complémentaires doivent également donner droit à une prestation clairement identifiée. A titre d’exemple. « Redevances spécifiques ». il est précisé par oral. « gestion du dossier »…) auxquelles contribuent déjà les étudiants en payant les droits nationaux. Très souvent. pratiques et appliqués.les contributions demandées correspondent à un service indispensable à la poursuite et à la réussite de certaines études (« accès au laboratoires de recherche » pour des doctorants. en s’acquittant de droits complémentaires.…). « Prestations liées à la professionnalisation »7…). les traditionnels « frais de dossier » généralement réclamés aux étudiants pour compenser les frais de rémunération des vacataires embauchés par l’université sur ses fonds propres au moment des inscriptions. et se contentent de réclamer un chèque global sans qu’il ne soit jamais notifié à l’étudiant le caractère facultatif de certains paiements. Or. assurer la cohérence pédagogique tout au long de son parcours.1) Etre facultatifs (et ce au moment du paiement) Les droits complémentaires doivent être facultatifs. des enseignement théoriques.l’étudiant. des projets individuels ou collectifs et un ou plusieurs stages. et de soutien. Dans le meilleur des cas. de professionnalisation.les université précisent peu (ou mal) les prestations auxquelles ouvrent droit les sommes supplémentaires demandées (du type : « supports pédagogiques supplémentaires ». En ce qui concerne les polycopiés de cours. payer une somme de « droits sportifs » lors de l’inscription alors qu’il faut par ailleurs payer une cotisation à l’année pour accéder à certaines activités sportives). 19 de l’arrêté du 23 avril 2002 relatif aux études universitaires conduisant au grade de licence : « Dans les conditions définies par le CEVU et approuvées par le CA. Tribunal Administratif de Versailles Art. au moment du paiement et de l’inscription administrative (le remboursement à posteriori. d’après la jurisprudence administrative5. mais instituent un supplément de droits d’inscription qui se trouve être illégal.la prestation payée par l’étudiant ne lui est en fait pas fournie ou pas accessible (par exemple. et leurs parents en payant des impôts.les contributions demandées correspondent à une mission d’enseignement ou à une obligation de service public de l’université (du type « tutorat ». « Prestations matérielles ». distinct de ces droits. La possibilité de faire pression sur les étudiants existe alors (« si tu ne paie pas. Plusieurs possibilités : . » 5 6 8 . 13 de l’arrêté du 23 avril 2002 relatif aux études universitaires conduisant au grade de licence : « La formation associe. En fonction des objectifs de formation. et présentés comme tels aux étudiants. pour faciliter son orientation et son éventuelle réorientation. dans une plus large mesure « accès aux salles informatiques ». « accès aux bibliothèques des UFR »…). tu n’as pas le droit de t’inscrire »). sont souvent obligatoires. c) Pourquoi des droits complémentaires ? Cette pratique tend à se généraliser. . . . parce qu’ils sont indissociablement liés aux droits d’inscription. Les droits complémentaires sont pour de plus en plus d’universités une source importante de revenus. elle peut comprendre des élément de pré-professionnalisation. de tutorat d’accompagnement. « droit de parking » alors que tous les étudiants ont accès au parking. ils ne rémunèrent pas un service rendu aux étudiants.la prestation complémentaire payée par l’étudiant est en fait accessible en libre service à tous les étudiants (du type « accès aux salles informatiques » lesquelles sont en réalité ouvertes à tous sans contrôle. et au moment de l’inscription.les sommes demandées correspondent à une mission relevant de la gestion ou de l’administration de l’université (« droits d'affranchissement ». paie un service qu’il paie déjà par ailleurs (par exemple. à quoi correspondent les sommes demandées. à des degrés divers selon les parcours. Or c’est bien souvent cette dernière condition qui n’est pas respectée. « Contribution pédagogique »). soient ils sont facultatifs et ne peuvent être payés par tous. rend de fait le droit complémentaire obligatoire). chaque étudiant doit bénéficier d’un dispositif d’accueil. de même que celle de présenter de façon partiale ou partielle les droits complémentaires (très fréquent) ou de rendre obligatoire certains services qui ne le sont pas (ex : frais de dossier). méthodologiques. . tout en assurant l’acquisition par l’étudiant d’une culture générale.

La première raison invoquée est le manque de financement public des universités et le contexte de pénurie budgétaire dans lequel elles doivent envisager leur développement. la vie étudiante. Le gouvernement doit donc prendre ses responsabilités en la matière. ne saurait justifier que l’on prenne dans la poche des étudiant l’argent que l’Etat devrait verser aux universités. ou la bibliothèque revient donc a payer deux fois le même service. De plus. Cette raison. qui correspond à une réalité reconnue par tous et dont souffrent les étudiants. une partie du montant des droits de scolarité nationaux est directement affectée à ces services. 9 . Payer un droit complémentaire pour la culture. Les universités justifient également ces frais par une participation des étudiants aux services liés à la vie de l’étudiant. Ce raisonnement politiquement et philosophiquement condamnable est en plus en partie faux puisque les droits complémentaires d’inscriptions abondent le budget global de l’établissement et peuvent être utilisés librement.

Nous pouvons distinguer deux types d’universités pratiquant des frais illégaux : 10 universités qui pratiquent des frais illégaux particulièrement important (de 50 € à 3500 €) et différenciés par filières. à Aix-Marseille en 1999. la majorité des frais d’inscription les plus importants sont demandés en master (prestations pédagogiques notamment.Il convient de note la grande difficulté rencontrée par les élus de l’UNEF et les étudiants pour se procurer les informations sur les frais d’inscription pratiqués à l’université. Le premier constat que nous pouvons tirer de l’analyse des résultats du recensement effectué par l’UNEF et son réseau d’élus étudiants est que la mise en place de frais d’inscription illégaux est une pratique généralisée dans les universités françaises. Remarques importantes : . l’Etat. nous refusons que l’on prenne dans la poche des étudiants l’argent que l’Etat devrait verser aux universités s’il faisait de l’éducation une priorité. Jusqu’à présent. St Etienne. Aix-Marseille 3. prestations diverses…) a rarement fait l’objet de débat et d’information large. Suite à son entrevue avec l’UNEF le 20 juillet 2005. Il existe généralement dans ses universités la volonté politique (et l’argumentation qui l’accompagne) de faire payer aux étudiants le coût de leurs études et de les faire « contribuer » au développement de l’université. Pire : ces informations ne sont parfois pas disponibles sur le site Internet de l’université ou sur le dossier d’inscription de l’étudiant. ou sur le décompte de la somme demandée. 3 universités disposent soit de frais très ciblés (et minoritaires). à Grenoble 2 – déjà ! – en 1992. Le plus souvent.Les informations relevées concernent principalement des inscriptions en Licence. Grenoble 2. démissionnant de ses responsabilités en matière de financement. entretenant ainsi le flou sur le caractère facultatif ou non des frais supplémentaires. etc…). Le constat ci-dessus est donc très certainement en deçà de la réalité. et le montant global des frais d’inscription lui est alors réclamé lors de l’inscription.Nous pouvons noter que la majorité des universités dans l’illégalité se situe en province. L’UNEF informera les étudiants en ce sens dès la rentrée prochaine.II) La situation à la rentrée universitaire 2005-2006 1) Une pratique généralisée Les informations recueillies par l’UNEF concernent 76 universités (sur 81). alors que cette pratique se généralise. la grande majorité des frais illégaux (frais de dossiers. Hors. emmenés par l’UNEF. Chambéry. l’UNEF et les étudiants concernés porteront les cas litigieux devant les Tribunaux administratifs afin que cesse une pratique illégale qui dure depuis trop longtemps. ces frais servent à financer des dépenses de fonctionnement de l’université. Hors prestations pédagogiques votées en CA. Ministre de l’éducation Nationale a condamné publiquement ces pratiques et s’est engagé à les faire cesser. soit sur le long terme (fonctionnement de l’université). soit ponctuelles (payer les vacataires embauchés lors des inscriptions). …). Nous serons vigilants. master pro. Les universités qui se mettent hors la loi en matière de frais complémentaires doivent mettre fin immédiatement à ces pratiques et rembourser les étudiants qui auraient déjà payé. • • • 46 universités demandent aux étudiants de payer des frais illégaux lors de leur inscription. soit 61% des universités. Toulouse 1. 36 universités qui pratiquent des frais illégaux qui s’étalent de 7 € à 50 €. a avalisé et laissé faire cette augmentation rampante des frais illégaux. Dans le cas contraire. Il est demandé à l’étudiant de venir s’inscrire avec un moyen de paiement (souvent un chèque en blanc donné par les parents). à Paris XI en 2004. accompagnés parfois de prestations complémentaires mais toujours facultatives (soit 35% des universités). soit entretiennent l’ambiguïté lors du paiement (4% des universités). . à Lyon II en 1998. les saisissaient (par exemple. et nous lui demandons de joindre les actes à la parole pour faire en sorte que les universités mentionnées ci-dessous respectent la législation en matière de frais d’inscription. 27 universités respectent la législation en vigueur et ne réclament que les frais d’inscription nationaux. 10 . 5 universités étaient injoignables (car fermées ou ne disposant pas d’inscriptions en juillet) et ne donnaient aucune information sur leur site internet. Aujourd’hui. Perpignan. Gilles de Robien. . master 2. Parmi elles. Ceux-ci étaient pourtant régulièrement condamnés en Tribunal administratif lorsque des étudiants.

woa/4/wo/LlwLgTCRwJdH7titbrLBFM/0.Contribution pédagogique : 100 € Total Frais illégaux : de 19. D'ÉCONOMIE ET DES SCIENCES AIX-MARSEILLE III « Frais de retrait de dossier pour l’année 2005/2006 » 8 .05 € Frais pédagogiques suivant les filières Lors de l’inscription pédagogique.Achat d’un calculatrice en sciences : 11 € .05 € 2) UNIVERSITÉ DE LA MÉDITERRANÉE AIX-MARSEILLE II Frais pédagogiques suivant les filières .Master 2 de droit (recherche ou pro): 60 € (63 € par correspondance) Droit 8 Frais de documentation : Source : http://www.05 € Frais illégaux lors de l’inscription administrative: 8.Médecine : Vente des cours (gratuit pour les boursiers échelon 5) Total Frais illégaux : de 15 € à 110 € 3) UNIVERSITÉ DE DROIT.Master ville et territoires (interuniversitaire) : .Achat de plaquettes de cours pour les TD suivant les filières Psycho : 27 € Italien : 11 € .Science éco : .2) La liste des universités pratiquant des frais illégaux pour la rentrée 2005-2006 Ci dessous la liste des universités accompagnée des commentaires relatifs aux frais d’inscription. divers achats sont rendus obligatoires par les composantes : . En rouge.univ.Prestation pédagogique en L1 économie : 110 € .frais de dossier de 15 € (aucune trace dans les conseils) .57 € Droits sportifs : 11 € Droits de scolarité : 156 € Droits d’affranchissement : 3.Licence de droit : 30 € (38 € par correspondance) .u-3mrs.Cinéma : frais de sélection 15 € (frais de dossier) Prestations matérielles 15 € .35 et Annexe 1 11 .05 € à 108.Dossier de candidature : 30 € . les frais considéré comme illégaux au regard de la définition donnée ci-dessus.Master Géographie : 50 € . 1) UNIVERSITÉ DE PROVENCE AIX-MARSEILLE I Inscription administrative Droits MPU : 4.Science : Vente des cours et des cahiers de TP (aucune discussion dans les conseils) .fr/cgi-bin/WebObjects/SiteAix.

Doctorat : 30 € (38 € par correspondance) Institut supérieur d’études comptables : 30 € (30 € par correspondance) Département droit des affaires : 60 € pour 4 dossiers Redevances pour prestation diverses : IUP aménagement et développement territorial Frais de documentation : IUP1. à la salle informatique…) : IUP1 : 130 € IUP2 : 130 € IUP3 : 70 € M1 villes et territoires : 100 € M2 prof : 100 € M2 recherche : 80 € Doctorat : 80 € (pour pouvoir accéder au laboratoire de recherches) UFR IMPGT Frais de documentation : 15 € Redevances pour prestation diverses : Deug/licence/maîtrise : 630 € M1 MP : 630 € M2 MP : 991€ M2 qualité : 991 € Ecole de l’air : 175 € IUP produit de consommation alimentaire Redevances pour prestation diverses : Licence : 305 € Maitrise : 305 € Ingénierie des matériaux isolant : 800 € Redevances pour prestation diverses M1 cosmétique.- Master recherche anthropologie : 30 € (33 € par correspondance) Master 2 : 60 € (63 € par correspondance) Licence. accès au centre de documentation propre à l’institut.2. formulation et commercialisation en chimie fine : 350 € Redevances pour prestation diverses M2 compatibilité électromagnétique : 500 € M1 commercialisation en instrumentation scientifique : 500 € M1 commercialisation en instrumentation scientifique : 500 € M2 technologies propres : 400 € M1 management de l’environnement valorisation et analyse : 400 € M1 management de l’environnement valorisation et analyse : 400 € M2 biosciences de l’environnement : 400 € M2 valorisation de l’information : 990 € M2 services. Master 1.3 : 30 € Redevances pour prestation diverses (entre autres. réseaux et communication : 990 € M1 ingénierie de l’information de la décision de connaissance : 1525 € M2 analyse et qualité : 991€ 12 . formulation et commercialisation en chimie fine : 350 € M2 cosmétique.

43 = 48.43 €. Total Frais illégaux : 48.57 € Droits de sport : 8 € La demande de dispense ne peut intervenir qu’après le paiement et doit être justifiée par une lettre motivée.asp?ID=35&langue=1 13 .fr/accueildiv. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. Total Frais illégaux : 8 € 9 Source : http://www. Le montant total des frais illégaux est donc de 28 + 15 + 5. 6) UNIVERSITÉ D'AVIGNON ET DES PAYS DU VAUCLUSE Pas de frais d’inscription illégaux. 8) UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ : BESANCON Droits de scolarité : 156 € MPU : 4.M2 sciences de la vision : 400 € IAE Frais de documentation 50 € Redevances pour prestation diverses M1 : 3050 € M2 prof : 3500€ M2 recherche : 550 € Doctorat : 550 € Prestation d’accompagnement : 2500 € SIUAPS : 12 € Total Frais illégaux : de 30 € à 3500 € 4) UNIVERSITÉ D'ANGERS « Droits spécifiques » 9 Médecine préventive : 10€ Polycopiés : 28€ Sport : 15€ Les 15 euro pour le sport et les 28 euro pour les polycopiés sont payés de manière obligatoire.57 €). ce qui est illégal.univ-angers.43 euro le montant fixé nationalement. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. ce qui excède de 5. 7) UNIVERSITÉ PICARDIE-JULES-VERNE AMIENS Pas de frais d’inscription illégaux.43 € 5) UNIVERSITÉ D'ARTOIS Pas de frais d’inscription illégaux.57 €).57 €). Le montant de la cotisation à la médecine préventive est de 10 euro. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.

DUT) CURSUS MASTER.4.html Source : Voir annexe 2 12 Source : Voir annexe 3 + http://www.pdf 14 .u-bordeaux3. DRT DOCTORAT.85 € 325. Les étudiants boursiers payent aussi de manière obligatoire ce supplément.57 euro.fr/inscript/2006/complement1.85 € par le conseil d'administration de l'université se répartit ainsi : .disvu.fr/scol/ins_droi05-06.85 € 156 € 199 € 305 € 473 € 104 € 133 € 203 € Le montant des contributions spécifiques fixé à 20. Total Frais illégaux : 16. Il y a donc un supplément de 16. Total Frais illégaux : 16.3.Année Universitaire 2005/2006 10 INSCRIPTION PRINCIPALE TOTAL A PAYER dont droits nationaux dont droits spécifiques votés par le conseil d'administration de l'université Bordeaux 1 spécifiques à S'appliquant à certaines tous les étudiants composantes 20.57 € au profit du Service Inter-Universitaire de Médecine Préventive .85 € inscription complémentaire droits nationaux CURSUS LICENCE (LSTLMD. « Le montant des droits de scolarité varie selon le diplôme préparé et l'existence de contributions spécifiques complémentaires qui peuvent être perçues par certaines composantes de l’université ».51 € 11) UNIVERSITÉ MICHEL DE MONTAIGNE BORDEAUX 3 Droits d’inscription 12 Bibliothèque : 26 € 10 11 Source : http://www. Licence PRO.85 € 20.u-bordeaux1.85 € 219.13 € au profit des activités sportives .51 euro qui est illégal. HDR FORMATION d'INGENIEUR Polytech.08 euro La mention « Autres » recouvre la médecine préventive dont le montant est de 4.85).85 € 20.85 € 20.85 € 493.9) UNIVERSITÉ BORDEAUX I DROITS D'INSCRIPTION .28 € minimum 10) UNIVERSITÉ "Victor Segalen" BORDEAUX II Inscription 2005-2006 11 Scolarité : 156 euro Autres : 21. ISTAB et MATMECA 176.28 € de droits d'affranchissement Les étudiants boursiers de l'Enseignement Supérieur ne sont pas exonérés du montant des contributions spécifiques (20.

Culture : 3 € Scolarité : 120 € Médecine préventive : 5.07 euros.160.57 € (droits nationaux + MPU) = 16.57 = 160. Il n’y a pas de détail sur la carte d’étudiant (la seule mention est Diplôme principal : 178. Ces frais sont payés de manière obligatoire.07 euro).50 € 12) UNIVERSITÉ MONTESQUIEU BORDEAUX IV Frais payés par un étudiant non boursier en Licence13 : 178. Total Frais illégaux : 16.50 € Ces frais illégaux sont identiques en Licence et Master.07 € Sport : 13 € Vie Etudiante : 10 € Total : 177.07 € (payés lors de l’inscription par tout étudiant en Licence) .50 euro par rapport au montant fixé nationalement (156 + 4.57 euro). Il y a donc un supplément de 17.07 € 177. 13 Voir annexe 4 15 .

Total Frais illégaux : 17. Les services et prestations ne sont pas clairement identifiées.57 137 40 15 249. Remarques : frais facultatifs Activités associatives. 15) UNIVERSITÉ DE CAEN Droits d’inscription15 Accueil : 4.57 127 180 294.57 100 180 Master 18 25 10 4. sportives. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.50 € 13) UNIVERSITÉ DE BRETAGNE OCCIDENTALE BREST Pas de frais d’inscription illégaux.57 €). culturelles TOTAL 1° Inscription Montant 2° inscription Sécurité sociale MONTANT IUT 18 25 10 4.57 193 180 237 Doctorat 18 25 10 Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux14. 14) UNIVERSITÉ DE BRETAGNE SUD (Lorient . sportives.57 € Droits sportifs : 10.univ-ubs.57 100 180 Licence 18 25 10 4.57 €). Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. culturelles : 15 € Activités diverses (Consommables…) : 30 € Remarque : les étudiants boursiers et non boursiers paient ces frais d’inscription dit facultatifs mais souvent annoncés comme obligatoires de fait.57 97 40 15 209.FSDIE.fr et Annexe 8 Source : cartes d’étudiant 2005-2006 boursier et non boursier (Voir annexe 5) 16 .67 € Droits de scolarité : 130 € Photocopies: 2.Médecine Préventive et actes de gestion) DROITS FACULTATIFS Consommables Activités associatives.57 € Médecine préventive : 4.29 € 14 15 Source : Agenda de l’étudiant 2005-2006 sur www.Vannes) LIBÉLLÉ Actes de gestion retenus pour transfert DROITS UNIVERSITAIRES GÉNÉRAUX SCD FSDIE Médecine Préventive 1° Inscription (hors BU.57 97 30 15 199.

50 € CAV et libre-service informatique de Jacob Libre-service informatique du Bourget-du-Lac Politique de site (Bourget-duLac) Source : http://www. de par leur caractère obligatoire. son illégaux.53 € 16) UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I Droits d’inscription Licence Scolarité : 120 € BU : 26 € VE : 10 € MPU : 4. Les étudiants boursiers ne paient « que » 6.86 € de frais illégaux (« accueil » et « photocopies »).53 €.Bibliothèque Universitaire : 26 € Les frais d’accueil.fr/Portail/Groupes/Vie_Etudiante/Scolarite_et_Inscriptions/Droits_inscription_05.06/Detail/index_html + Voir annexe 6 16 17 .57 € Sport/Culture : 11€ Les frais de sport et culture.00 € 2. obligatoires. de sport et de photocopies.57 € Sécu : 186 € Redevance culture (sport…) : 11€ Prestations liées à la professionnalisation : 35 € Frais de photocopie dans certaines filières Remarque : les boursiers paient les 46 € de redevance et prestation. Leur montant total est de 17. sont illégaux. Total Frais illégaux : 46 € minimum 17) UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL CLERMONT-FERRAND II Droits d’inscription : 156 € MPU : 4. Total Frais illégaux : 17. Total Frais illégaux : 11 € 18) UNIVERSITÉ DE SAVOIE : CHAMBÉRY Les Droits d'inscription 2005/2006 16 Ils recouvrent : Les droits de scolarité fixés par le Ministère pour les diplômes nationaux Les droits supplémentaires fixés par l'Université pour des prestations complémentaires (votés par le Conseil d'Administration du 28 juin 2005) Nature des prestations Politique de site (Jacob) Tarifs 5.univ-savoie.

selon votre domaine de formation (votés par le Conseil d'Administration du 24 mai 2005)17 . etc…) .43 € 17 18 Voir documents détaillés en annexe Source : http://www. cours de mise à niveau. corrigés. tutorat) Total Frais illégaux : de 28 € à 478 € 19) UNIVERSITÉ PASCAL PAOLI : CORSE Tarifs d’inscription 2005/2006 18 Les frais illégaux s’élèvent à 195 – 160.UFR ATE (Domaine de formation : Sciences Economiques et de Gestion / Sciences du Management) – de 50 à 450 euro (séminaires.de 76 à 152 euros (équipements de sécurité.00 € Total Frais illégaux hors droits pédagogiques supplémentaires: 28 € Les droits supplémentaires fixés par l'Université correspondant à des prestations pédagogiques supplémentaires et facultatives. salle informatique) . Langues et Etudes Transfrontalières / Sciences Humaines et Sociales) .UFR FDE (Domaine de formation : Droit) – de 25 à 427 euro (supports pédagogiques supplémentaires) . Total Frais illégaux : 34.fr/download/Tarifs_Inscription_05. voyages d’études) .50 € 14. logiciels spécifiques. cartable.Fonds de solidarité Etudiant SUAPS TICE Droit de solidarité Organisation activités sportives Accès des étudiants au portail (messagerie.57 = 34.UFR CISM (Domaine de formation : Sciences et Technologies / Sciences Humaines et Sociales) – de 30 à 153 euro (sorties de terrain.IUT ANNECY .IUT CHAMBERY .00 € 5.).UFR LLSH (Domaine de formation : Lettres.UFR SFA (Domaine de formation : Sciences et Technologies) – 30 euro (frais de déplacement bus) .de 89 à 400 euros (frais de déplacement. consommables. cartes.06. polys. supports pédagogiques…) .de 76 à 152 euros (logiciels spécifiques.pdf 18 .. salle informatique) .univ-corse. Ces frais illégaux sont également payés de manière obligatoire par les étudiants boursiers. bornes d'accès WEB 1.43 €..de 15 à 151 euro (supports pédagogiques.

upmf-grenoble. 21) UNIVERSITÉ JOSEPH-FOURIER GRENOBLE I Pas de frais d’inscription illégaux. accès au wi-fi et à l’impression de documents. 900 € en master professionnel Filières technologiques et professionnalisantes : 1200 € Doctorat : 1200 € Le paiement de ces prestations conditionne l’accès au « passeport pédagogique » (accès aux bibliothèques de composante. 22) UNIVERSITÉ PIERRE MENDES-FRANCE GRENOBLE II Droits d’inscription19 : 130 € BIU : 26 € Médecine préventive : 8 € Sport : 15. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. La cotisation obligatoire de 15. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.utils.50 € Le montant de la cotisation à la médecine préventive excède de 3.20) UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : DIJON Pas de frais d’inscription illégaux. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.83 € 23) UNIVERSITÉ STENDHAL GRENOBLE III Courrier : 6. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Total frais illégaux hors prestations pédagogiques : 18.50 € . Total Frais illégaux : de 218.upmf-grenoble.50€ pour le sport est illégale.LectureFichierJoint?CODE=1119531327651&LANGUE=0 + Voir annexe 7 Source : http://www. Il est officiellement facultatif mais ces prestations sont de fait indispensables à la réussite des études et correspondent à des éléments qui sont partie intégrante de la mission de l’université. A noter : les étudiants boursiers inscrits en DUT ne sont exonérés qu’à hauteur de 50% du paiement des prestations pédagogiques et les étudiants qui partent en séjour d’études à l’étranger les paient aussi.univ.sport : 15. Elles doivent donc être comprises dans les droits de scolarité fixés nationalement.83 € Prestations pédagogiques20 : L1 : 200 € L2 : 200€ L3 : filières générales : 200€ Filières technologiques et professionnalisantes : 450 € M1 : filières générales : 400€ Filières technologiques et professionnalisantes : 1200 € M2 : filières générales : 400€ en Master recherche.83€.utils.fr/servlet/com. On peut par ailleurs remarquer que le paiement des prestations pédagogiques n’est pas présenté comme étant facultatif dans la notice explicative à lire pour remplir son dossier d’inscription. bilan d’orientation fait par le CIO…).univ.43€ le montant fixé nationalement. accès aux polycopiés. Le montant total des frais d’inscription illégaux hors prestations pédagogiques complémentaires s’élève donc à 18. Ces « prestations pédagogiques » correspondent donc à des frais d’inscription illégaux.10 € Scolarité : 120 € Bibliothèque : 26 € Services interuniversitaires : .83 € à 1218.57 €).Médecine préventive : 8 € 19 20 Source : http://www.fr/servlet/com.LectureFichierJoint?CODE=1118824698261&LANGUE=0 19 .57 €).

26) UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET TECHNOLOGIE DE LILLE I Inscription : 156 € Droits universitaires : 21 € Les « droits universitaires » comprennent la cotisation à la médecine préventive (4.Le droit de scolarité annuel fixé par arrêté ministériel .43€.85 € 20 .Droits spécifiques : 7.62 € (photocopies. Les frais de courrier. de stages.65 euros de frais illégaux.57 = 16.73 € de droits de sport sont obligatoires pour tous les étudiants. ce qui est illégal.50 + 3.43 € 25) UNIVERSITÉ DU HAVRE Pas de frais d’inscription illégaux. et les frais spécifiques sont payés obligatoirement. Il faut s’inscrire spécifiquement et payer pour certaines d’entre elles (ex : 10 € pour le squash). Le montant des frais illégaux s’élève donc à 21 – 4.43 € A noter : les étudiants boursiers payent également de manière obligatoire le sport (18. Total Frais illégaux : 16.43 + 7. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.57 €).43 € 27) UNIVERSITÉ DU DROIT ET DE LA SANTÉ LILLE II Les frais de scolarité sont calculés le jour de l’inscription administrative et comportent : . Total Frais illégaux : 26. polycopiés) Stages : 9.15 € Vie étudiante : 10 € Le montant de la cotisation à la médecine préventive excède de 3.La médecine préventive: 4.10 + 15. ils payent donc 32. Les étudiants boursiers payent tous ces droits à l’exception de la ligne « stages ». Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. Mais ce paiement ne donne pas droit à l’ensemble des activités sportives.70 € Frais illégaux payés par les étudiants non boursiers en Licence : 26. Le total des frais illégaux est donc de 6. Total Frais illégaux : 41. de sport. Remarques : les 18.15 = 41.57€).8 € 24) UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE Droits universitaires : Licence Pour un étudiant non-boursier de l’enseignement supérieur : 187 € Dont : Droits de scolarité : 120 € MPU : 4.43 € le montant fixé nationalement.73€).8 €.62 + 9.57 € Droits de BU : 26 € FSDIE : 10 € Sport : 18.73 € Redevances : 7.

pdf et voir Annexe 9 21 .univ-lyon2. 24 € en Gestion.28 € le montant fixé nationalement. La cotisation obligatoire de 9.15 € à 48. Total Frais illégaux : de 33. Total Frais illégaux : 14 € 30) UNIVERSITÉ DU LITTORAL COTE D'OPALE Pas de frais d’inscription illégaux. Pas de droits complémentaires facultatifs. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.15 € 28) UNIVERSITÉ CHARLES-DE-GAULLE LILLE III Etudiants boursiers : Droits d’inscription 24.57 €). Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Ces 20 € sont donc illégaux. Total Frais illégaux : 20 € 29) UNIVERSITÉ DE LIMOGES Droits d’inscription Licence 1 : 174.57 € Le montant des frais obligatoire pour l’étudiant en L1 excède de 14€ le montant des droits fixés nationalement.57 €).- Le service des sports: 9.15 € Les frais de dossier (32 € en Droit-Sciences politiques. 32) UNIVERSITÉ LUMIERE LYON II Tarifs diplômes nationaux 2005 – 2006 21 Formation initiale 21 Source : http://intranet. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.57 € Sport et Culture : 0 € Droits de poly et droits de copyright : 0 € Le montant des frais payés par les étudiants boursiers excède de 20 € le montant fixé nationalement.fr/IMG/pdf/tarifsttdip2005. 31) UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD LYON I Pas de frais d’inscription illégaux. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. 39 € en Santé) La cotisation à la médecine préventive excède de 0.15€ au service des sports est illégale.

NB : Le montant de ces frais illégaux est en diminution progressive et leur disparition est prévue pour 2007.aspx 130 € 173 € 22 22 . boursiers comme non boursiers. les tarifs 2005/2006 sont 22: Droits de scolarité Licence Master Source : http://scolarite.fr/webinscription/index.Animation : 16.16 € Contribution : 20 € Les frais spécifiques sont payés de manière obligatoire par tous les étudiants. Total Frais illégaux : 36. mais après le paiement lors de l’inscription.univ-lyon3. Le remboursement de la contribution n’est possible que sur demande.16 € 33) UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON III Pour information.

279 € 26 € 4.D.P (maîtrise) .19 – 160. Le fait de conditionner l’accès aux salles informatiques au paiement d’une cotisation de 39€ doit être considéré comme illégal au vu des textes réglementaires qui prévoient l’apprentissage des outils informatiques par tous les étudiants et car cet accès est de fait indispensable à la réussite des études Total Frais illégaux : 60..Sport .univ-montp2.57 €).52 € 34) UNIVERSITÉ DU MAINE : LE MANS Pas d’information disponible.L 2 .Licence .P (licence) : 168.57 = 7.Master 2 . Total Frais illégaux : 7.Médecine préventive : D. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.R : 317.doc 23 . 37) UNIVERSITÉ MONTPELLIER II Droits d’inscription23 Année Universitaire 2005-2006 Droit de scolarité .57 € 20 € 39 € 1.Agrégation : 211. Droit de reprographie Sécurité sociale (si vous n'êtes pas ayant droit) Mutuelle (facultative) .62 € 38) UNIVERSITÉ PAUL VALÉRY MONTPELLIER III 23 Source : www.H. Remarque : les boursiers du supérieur s’acquittent également des frais illégaux (12. 36) UNIVERSITÉ MONTPELLIER I Pas d’information disponible. 35) UNIVERSITÉ DE METZ Pas de frais d’inscription illégaux.Master 1 .19 € Polytech : 485.62 €).T .19 € I.62 € Ce montant est le même pour tous les cycles d’études.D.U.19 – 4.19 € Doctorat .Bibliothèque .57 = 7.I.U .19 € Boursier de l’Enseignement Supérieur ou du Gouvernement Français : 12.. Permet à l'étudiant d'avoir accès aux nouveaux outils technologiques en libre service comprenant l'intranet de la scolarité et l'accès aux salles informatiques.T .Doctorat Droits de bibliothèque Médecine préventive universitaire Droits de sport Accès aux outils technologiques (facultatif pour les diplômes nationaux).D.52 € 186 € Le caractère obligatoire des droits de sport et de reprographie est illégal.U.L 1 .R.19 € Frais illégaux : 168.Licence pro .U. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.fr/reinscriptionweb/D%E9compte%20sommes%20%E0%20verser.

Elle est à demander auprès de chaque UFR. Total Frais illégaux : 10 € 41) UNIVERSITÉ NANCY II Droits d’inscription Licence 1 : Total : 170. messagerie web. Langues et Sciences Humaines : 30 € . Total Frais illégaux : 10 € 42) UNIVERSITÉ DE NANTES Droits universitaires 24 .Faculté des Lettres. L’Université justifie cette redevance par sa volonté de développer la pratique sportive.57 € Redevance sportive : 10 € Frais de photocopie dans certaines filières.57 €). etc…) . 39) UNIVERSITÉ DE HAUTE-ALSACE MULHOUSE Licence Droits d’inscription : 156 € Prestations pédagogiques complémentaires (polys. Le remboursement n’est possible que sur demande et justificatifs. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.57 € Droits nationaux : 120 € Bibliothèque : 26 € FSDIE : 10 € MPU : 4.Faculté des Sciences et Techniques : 20 € Remarque : la nature des prestations complémentaires n’est pas précisée. Remarque : la redevance sportive est obligatoire.Faculté des Sciences Economiques.Pas de frais d’inscription illégaux. mais après le paiement lors de l’inscription. Sociales et Juridiques : 60 € .57 € Redevance sportive : 10 € Frais facultatif : 2 € pour avoir accès aux salles informatiques. Total Frais illégaux : de 20 € à 60 € 40) UNIVERSITÉ HENRI POINCARÉ NANCY I Droits d’inscription Licence 1 : Total : 170. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.57 € Droits nationaux : 120 € Bibliothèque : 26 € FSDIE : 10 € MPU : 4.

57 = 27 €. DEUG.22. les concerts.50 € à 29 € 44) UNIVERSITÉ D'ORLÉANS Le montant des droits d’inscription26 Pour obtenir une carte d’étudiant. Le tarif du PAC est un droit facultatif fixé à 8€ par le conseil d’administration de l’Université.50 = 10.fr/jahia/webdav/site/myjahiasite/users/starck/public/TARIFS%202005%20UFR%20HORS%20SANTE.57 – 154. Toutes les informations concernant la sécurité sociale figurent dans le dossier d'inscription. Total Frais illégaux : 27 € 43) UNIVERSITÉ DE NICE .85 pour le Campus droit et 16. il faut avoir payé les droits de scolarité dont le montant est fixé annuellement par le Ministère de l’Education Nationale.frais de timbres (1. Source : http://www.26 € à l’IUT de Bourges . DEUG. de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.60) . licence professionnelle.SOPHIA ANTIPOLIS Droits universitaires 25 Etudiants ne bénéficiant d'aucune dispense de droit en cursus licence (capacité en droit.6 € au profit des activités sportives .univ-orleans. licence. DEUST.50 € au profit du Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (SUMPPS) .50 pour l’IUT) Total Frais illégaux : de 12. complétés par la contribution spécifique mutualisée de l’Université d’Orléans dont le montant est arrêté par le Conseil d’Administration. IUP.50 € au profit du Service Universitaire d’Information et d’Orientation (SUIO) La cotisation à la médecine préventive excède de 1.univ-nantes.pdf 24 25 25 .43 €.80 € à l’IUT de l’Indre à Châteauroux et Issoudun Le Passeport A la Culture (PAC) Le PAC vous permet de bénéficier d’avantages et de tarifs réduits pour le cinéma.10 (1) (1) y compris : .contrôle médical (4. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans le document joint au dossier d’inscription. licence IUP) 173. Le montant des prestations complémentaires Des contributions spécifiques pour la fourniture de prestations complémentaires peuvent être perçues suivant des tarifs votés par le conseil d’administration de l’université d’Orléans : . Le montant de la contribution spécifique mutualisée arrêté par le conseil d’administration de l’université s’élève à 15 euros pour 2005/2006 et se répartit de la manière suivante : .divers (6. Le montant des frais illégaux hors prestations complémentaires est donc de 6 + 1.50) . auquel il faut ajouter le cas échéant.fr/34624177/0/fiche___pagelibre/ Source : http://portail.A titre indicatif (année 2004-2005)24 Le montant des droits est fixé à 181.57€ pour une inscription en licence. la cotisation de sécurité sociale de 180€ (les boursiers sont exonérés des droits universitaires). etc… ainsi que certaines pratiques culturelles.pdf 26 Source : http://www.fr/scolarite/guide0506.40 € à l’IUT de Chartres .Contribution au Développement du Sport (11. DUT.60 € à Polytech’Orléans .93€ le montant fixé nationalement.6. Le montant des frais illégaux s’élève donc à 181.2.00) .93 + 2. le théâtre.35 € à l’IUT d’Orléans .unice.

43 € à 70. Droits de scolarité : 115 € Redevances spécifiques : 47. Des redevances complémentaires ont également été demandées au titre de prestations particulières. Frais spécifiques Histoire de l’Art.html + voir Annexe 14 Source : carte d’étudiant 2004-2005 (en pièce jointe) 29 Source : relevés de décision du Conseil d’Administration de l’Université. La Chambre régionale des comptes de Languedoc-Roussillon a estimé dans un rapport en date du 21 avril 2005 que ces frais. étaient illégaux.57 € . ils sont illégaux. Master 2.57 € Sport : 8 € Total Frais illégaux hors droits pédagogiques supplémentaires: 8 € Les étudiants boursiers doivent s’acquitter de 10 € (inscription principale) + 8 € (sport). Indispensables à la réussite et concourrant à la validation d’un diplôme.univ-pau. Total Frais illégaux : de 8 € à 498 € Source : http://www. qu’aucun texte législatif ne prévoit.fr/page_html/_tudiants_-_inscriptions_2005_2006/index. Il y a donc un supplément de 42.43 € 45) UNIVERSITÉ DE PAU ET DES PAYS DE L'ADOUR Droits d'inscription 2004-2005 27 (tarifs 2005/2006 pas encore communiqués par le ministère) Pour information. rapport de la Cour régionale des comptes (voir Annexe 15) 27 28 26 . qui est illégal car obligatoire28. le montant des droits d'inscription pour l'année universitaire 2004/2005 étaient de 150€ pour les Licences.49 €.49 € 46) UNIVERSITÉ DE PERPIGNAN Droits universitaires29 Bibliothèque : 26 € Inscription principale : 130 € MPU : 4. en plus de la médecine préventive. auxquels s'ajoutaient des droits spécifiques à certaines formations (Médecine Préventive 4. Total Frais illégaux payés par les étudiants boursiers: 18 € Remarque : les 8 € de sport ne donnent pas droit à l’ensemble des activités sportives. données 2004-2005 Total Frais illégaux : 42.Total Frais illégaux : de 10. Il faut s’acquitter de 6€ supplémentaires pour accéder aux installations. IAE : de 10 à 490 euro Remarque : ces frais spécifiques par filières donnent parfois droit à des cours et/ou conférences sanctionnées par l’acquisition d’ECTS. Remarque : pour cette université.06 € Vie Etudiante : 35 € La mention « Redevances spécifiques » recouvre la médecine préventive dont le montant s’élève à 4.Sports 12 €). cartes d’étudiant.57 €. 190€ pour les Masters et 290€ pour les Doctorats.

Remarque : pour cette université. pour leur demander de régler cette dépense obligatoire le jour de leur inscription. Ce voyage est organisé par une association étudiante qui envoie en début d’année un courrier à l’ensemble des nouveaux étudiants GEA.57 €).univ-poitiers. données 2004-2005 Total Frais illégaux : 7.62 € Droits de médecine préventive : 4.57 € Total : 175.81 € Total Frais illégaux : 15.fr/formation/inscriptions. qui coûte 48 euro.63 € 48) UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE Pas de frais d’inscription illégaux. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.62 € Frais de bibliothèque : 26 € Droits de diplôme : 120€ FSDIE : 10 € Frais de dossier : 7. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. 51) UNIVERSITÉ DE ROUEN Carte d’étudiant 2004-2005 Droits de MPU : 4.57€). La seule exception est pour les étudiants du département GEA de l’IUT.47) UNIVERSITÉ DE POITIERS Frais d’inscription 2004-2005 30 : Pour l'année 2004-2005. A noter néanmoins : 22 € facultatifs sur le sport. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.24 € 50) UNIVERSITÉ DE HAUTE BRETAGNE RENNES II Pas de frais d’inscription illégaux.31 49) UNIVERSITÉ RENNES I Détails de l’inscription 32 Frais annexes : 7. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. qui doivent faire obligatoirement un voyage d’intégration.60 € Droits de scolarité : 146 € Source : http://www.57€ Sport universitaire : 7.htm Source : document en pièce jointe (voir Annexe 16) 32 Source : carte d’étudiant de l’université de Rennes 1 2005-2006 L2 Droit 30 31 27 .57 €). les frais d'inscription étaient les suivants : Droits de scolarité pour la Licence: 150€ Médecine préventive : 4. vous ne payez que les droits de Médecine Préventive (4.63€ Si vous êtes boursier. avec le logo de l’IUT et de l’université.

43€ . « Maîtrise de la langue et politiques d’intégration ») : 305 € Retrait de dossier (Master 2 pro « Administration et gestion de la musique ») : 20 € 33 34 Source : http://portail. le budget d'un étudiant à Saint-Étienne s'établit comme suit : .fr/75129534/0/fiches___pagelibre + voir Annexe 17 Source : documents « tarifs des facultés » (voir ci-joint) 28 .inscription principale 150.sport facultatif 20.médecine préventive universitaire 4.50 € 52) UNIVERSITÉ JEAN MONNET SAINT-ETIENNE Inscription33 A titre indicatif (année 2004/2005). « Traduction de produits de communication multi support ».00€ .43 euro Droits pédagogiques supplémentaires34 Faculté de sciences et techniques Dossier d’admission : de 10 € (Licence) à 23 € (Master) Reprographie : de 0. …): de 4 à 77 € Reprographie (Compte photocopie. copie. surveillance.Droits FSDIE : 10 € Redevance sportive : 11.50 € Total Frais illégaux : 11.57€ .inscription secondaire facultative 100.00€ Total Frais illégaux hors droits pédagogiques supplémentaires: 11.023 € (photocopie unité A4) à 50 € (carte de 2000 copies) Prestations spécifiques Licences Techniques de Laboratoire : Prise en charge du dossier : 5 € Travaux de laboratoire : de 15 € à 55 € Faculté de droit Prestations spécifiques Institut d’Etudes Judiciaires : 155 € Institut d’Etudes Judiciaires par module: 60 € CPCA : 150 € CPCA par module : 30 € Master affaires santé : 500 € Master droit de l’entreprise : 300 € Dossiers de candidature LAP : 15 € Master marchés publics : 23 € Examen CRFPA : 50 € Master droit public et politiques territoriales : 30 € Master droit et justice : 15 € Master affaires santé : 20 € Master droit de l’entreprise : 15 € Tarifs d’examens CRFPA (corr. jury.gestion 11.00€ .univ-st-etienne. BU droit) : 20 € Composante Arts.00€ . « Langues et Affaires ». Lettres et Langues Prestations spécifiques Master 2 FLE (gestion de la plateforme informatique des étudiants inscrits à distance): 100 € Master 2 professionnel (« Administration et gestion de la musique ».carnet culture facultatif 16.

56) UNIVERSITÉ DE TOULON ET DU VAR Pas de frais d’inscription illégaux. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.43 € 53) UNIVERSITÉ LOUIS PASTEUR STRASBOURG I Pas de frais d’inscription illégaux. M1 et M2 toutes options : 46 € AEO-CAAE : 46 € Banque Finance M2 : 46 € Ingénierie Economique M2 : 46 € Conseil en développement territorial : 46 € Participation voyage Sherbrooke M2 CAAE: 450 € Remarques : ces frais spécifiques par UFR relèvent de décisions des « conseils de faculté ». 25 € en M1. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. Total Frais illégaux : de 11.57 €). Administration. M1 et M2 : 460 Dossiers de candidature Licence Sciences de Gestion : 46 € CCA. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.57 €).57 € Scolarité : 120 € Sport : 7 € Suppléments pédagogiques : 15 € en Licence. de 50 à 350 € en M2 Total Frais illégaux : de 24 à 359 € 58) UNIVERSITÉ TOULOUSE-LE MIRAIL TOULOUSE II 29 .5 € (Frais facultatifs au moment du paiement). A noter néanmoins : Sport : 15 €. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Gestion) Prestations spécifiques Master 2 professionnels. Total Frais illégaux : 9 € 55) UNIVERSITÉ ROBERT SCHUMAN STRASBOURG III Pas de frais d’inscription illégaux. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. (21 euro de prestations facultatives) 57) UNIVERSITÉ DES SCIENCES SOCIALES TOULOUSE I AVU : 10 € Bibliothèque : 26 € Dossier : 2 € Médecine préventive : 4. Carte culture : 6.ISEAG (Economie. M1 CCA.43 € à 531. Carte culture : 6. 54) UNIVERSITÉ MARC BLOCH STRASBOURG II Sur les quittances de paiement 9 € non justifiés en plus des droits nationaux sont mentionnés. Licence Sciences de Gestion : 305 € IUP : Licences.57 €). A noter néanmoins : Sport : 15 €.5 € (Frais facultatifs au moment du paiement).

......... Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.... la médecine préventive à 5 €.......00 Master – Agrégation...........57 SECURITE SOCIALE ..........71 € et sont facultatifs. le droit de base de scolarité était égal à 150 €...html 37 Source : carte d’étudiant 2005-2006 boursier et non-boursier (voir Annexe 18) 38 Source : http://www......00 Doctorat – Habilitation...frais d'inscription au(x) diplôme(s) (dont frais pour la Bibliothèque universitaire) ........E.....frais de dossier (*) ........ 4.................................00 BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE (obligatoire) ............ 186.. 26.............médecine préventive (*) (*) Y compris pour les étudiants boursiers Remarque : les étudiants boursiers de l’enseignement supérieur doivent également s’acquitter des frais de dossier obligatoires (donc illégaux).E....1er diplôme : Licence – Licence professionnelle – Diplôme d’Université ..... à 6 €.....) Pour information......00 PREPARATIONS DIVERSES .........................................................................fr/guideinscription0506.univ-tlse2... 60) UNIVERSITÉ FRANCOIS RABELAIS TOURS FRAIS DE SCOLARITE38 Les frais de scolarité sont calculés le jour de votre inscription administrative et comportent : Une partie fixe Droit de scolarité annuel fixé par arrêté ministériel Médecine préventive Service des sports Redevance pour prestations particulières Cotisation sécurité sociale fixée annuellement par arrêté ministériel Une partie optionnelle Le passeport culturel étudiant (P.............. Source : http://www..C. 130............. au titre de l’année universitaire 2004-2005...........00 ** A acquitter par les étudiants désirant pratiquer des Activités Physiques et Sportives hors unité d’enseignement (sauf boursiers).... 173.....00 FRAIS DE DOSSIER (obligatoire) .15 MEDECINE PREVENTIVE (obligatoire) ................. Les frais de calculatrice s’élèvent à 11...............................................................57 €).....00 AUDITEURS LIBRES ..univ-tours................................UTM DROITS D’INSCRIPTION 2005-0635 DROITS DE SCOLARITE .......fr/inscr-conseils-prat.. la redevance pour prestations particulières à 21 €......... 12.................... Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4..........15€ 59) UNIVERSITÉ PAUL SABATIER TOULOUSE III Pas de frais d’inscription illégaux37.pdf 35 36 30 .......pdf Source : http://www.fr/textes/05-06-droits-inscription.... Les droits d'inscription se décomposent de la façon suivante 36 : ............. 279......... le service des sports à 12 €... 178................ 9..C............... 133...................................................univ-tlse2............................. la cotisation sécurité sociale à 180 € et le P.......................... Total Frais illégaux : 9..00 PRATIQUE SPORTIVE HORS UE**..................................

IUP 1.43 € 39 Source : http://www..univ-valenciennes. MST. 186 0 0 0 9.à l'UVHC) Cursus Licence.Sécurité Sociale Sécurité Sociale (centre de paiement LMDE ou SMENO) Euros 179 Euros 23 222 328 496 23 23 104 133 203 165.28 .HDR Ingénieurs : ISIV . Cursus Master. IUP 3. Cursus Doctorat . DEA. DRT.HDR 3Elèves des Classes Préparatoires 4 . IUP 2. DESS. DRT. souhaitent préparer un second diplôme la même année 2004/2005 . Tarifs 2005/2006 Tarifs 2005/2006 Boursiers* 1 . DUT.43 € Remarque : les étudiants boursiers payent également les frais illégaux (23 – 4. MST. IUP 2.. Licence Pro. DEUST. • de la sécurité sociale. Total Frais illégaux : 33 € 61) UNIVERSITÉ DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRÉSIS Montant des Droits d'Inscription 2005 – 2006 39 .28 . Capacité de droit.Inscription à un deuxième diplôme (sont concernés les étudiants qui. DEUST. Cursus Master. Maîtrise.Inscription Principale Cursus Licence.57 = 18. Licence Pro. après avoir effectué leur inscription principale à l'UVHC.A SAVOIR Les étudiants boursiers de l’enseignement supérieur sont exonérés.43€) Total Frais illégaux : 18. DESS. DUT. Cursus Doctorat .fr/SCOL/inscriptions/index. Maîtrise. • de la cotisation du service des sports. IUP 3.ENSIAME 2 . DEA. Frais illégaux : 179 – 160. NB : les étudiants boursiers payent 21€ de frais illégaux (redevance pour prestations particulières).html 31 . IUP 1. Capacité de droit.57 = 18. sur présentation de l’avis d’attribution de bourse : • des droits de scolarité.

La légalité de cette pratique est fortement douteuse. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. 65) UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE PARIS IV Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. 68) UNIVERSITÉ DENIS DIDEROT : PARIS VII Pas de frais d’inscription illégaux. 69) UNIVERSITÉ PARIS 8 VINCENNES-SAINT-DENIS Droits d’inscription40 : 156 € Frais de dossier : 19.57 €). Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. pour les activités sportives et de loisirs. Remarque : la souscription. …) – facultative Remarque : tous les étudiants payent les frais de dossier. A noter néanmoins : une cotisation facultative de 35 € est demandée (aux boursiers comme aux non boursiers) pour le SUAPS (service des sports). 64) UNIVERSITÉ DE LA SORBONNE NOUVELLE PARIS III Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.57 €).57 €). Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. y compris les boursiers.57 €). Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.62) UNIVERSITÉ PANTHÉON-SORBONNE : PARIS I Pas de frais d’inscription illégaux. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.57 €). Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.57 €). 63) UNIVERSITÉ PANTHÉON-ASSAS PARIS II Droits de scolarité : 120 € FSDIE : 10 € Bibliothèque : 26 € Droit au sport : 25 € Informatique et langue : 28 € Brochures et programmes : 7 € Les 3 dernières prestations sont officiellement facultatives mais les étudiants qui se réinscrivent se voient notifier le montant total sans que soit mentionnée la possibilité de ne pas les payer. Culture. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. Source : dossier d’inscription 2005-2006 + carte d’étudiant 2004-2005 (voir Annexe 11) 40 32 . 66) UNIVERSITÉ RENÉ DESCARTES PARIS V Pas de frais d’inscription illégaux. facultative.82 € Médecine préventive : 4. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux.57 € Carte 8 (Informatique. 67) UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE : PARIS VI Pas de frais d’inscription illégaux. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. s’élève tout de même à 52 €.

Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4. culture : 23 € Droits de scolarité : 120 € FAVE : 10 € Médecine préventive : 5 € Remarque : la médecine préventive est à 5 €.40 € 74) UNIVERSITÉ D'ÉVRY-VAL D'ESSONNE Pas de frais d’inscription illégaux.57 € Frais de dossier : 7. Total Frais illégaux : 14.57 €).40 € Remarque : tous les étudiants payent les prestations pédagogiques.Total Frais illégaux : 19. 71) UNIVERSITÉ PARIS SUD : PARIS XI Droits de scolarité : 150 € Médecine préventive : 4. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.57 fixés nationalement.57 €). Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Les droits de sport sont facultatifs. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. Sport. au lieu des 4. 75) UNIVERSITÉ DE CERGY-PONTOISE Pas d’information disponible 41 42 Source : carte d’étudiant 2005-2006 boursier et non-boursier (voir Annexe 12) Source : carte d’étudiant 2005-2006 boursier (voir Annexe 13) 33 .62 € Remarque : données 2004-2005 Total Frais illégaux : 7. y compris les boursiers.62 € 72) UNIVERSITÉ PARIS-VAL-DE-MARNE : PARIS XII Inscription 2005-2006 41 Bibliothèque : 26 € CSC informatique. Total Frais illégaux : 23 € 73) UNIVERSITÉ PARIS-NORD : PARIS XIII Inscription 2005-2006 42 Prestations pédagogiques : 14.82 € 70) UNIVERSITÉ DE NANTERRE : PARIS X Pas de frais d’inscription illégaux.

P. 79) UNIVERSITE DE NOUVELLE CALEDONIE Pas d’information disponible 80) UNIVERSITÉ DE LA POLYNESIE FRANCAISE Droits d'inscription44 Les montants des droits d'inscription pour l'année universitaire 2005/2006 sont fixés comme suit : Diplômes nationaux et diplômes d'université Doctorat Double inscription .pf/) 34 . Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.Diplômes nationaux Auditeurs libres Dans ces montants sont inclus : service commun de la documentation médecine préventive cotisation à la C. Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. 78) UNIVERSITÉ DES ANTILLES-GUYANE Pas de frais d’inscription illégaux.76) UNIVERSITÉ DE MARNE-LA-VALLÉE Bibliothèque 43 : 26 € Contrôle médical : 4.57 € Droits scol : 120 € FSDIE : 10 € Prestations Services : 8 € Les 8 € de prestations de services se décomposent selon le service des inscriptions en 5 € pour le sport et 3 € pour le livret de l’étudiant.62 € 35 € 30 000 FCP 35 000 FCP 19 500 FCP 19 500 FCP 252 € 294 € 163. Total Frais illégaux : 8 € 77) UNIVERSITÉ DE VERSAILLES SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES Pas de frais d’inscription illégaux.8 € 43 44 voir Annexe 10 Source : site internet de l’université (http://www.upf.8 € 163.S 4 950 FCP 550 FCP 4 080 FCP 41. A noter : tous les étudiants non boursiers payent ces frais.57 €). Les étudiants ne paient que les droits de scolarité nationaux. qui n’ont absolument pas la possibilité matérielle de pratiquer un sport.58 € 4. Les étudiants boursiers du supérieur sont exonérés des frais d’inscription (hors médecine préventive à 4.57 €). y compris les étudiants des sites délocalisés (par exemple à Meaux).

Total Frais illégaux : 91.43 € en master 81) UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION Pas d’information disponible 35 . le montant des droits payés de manière obligatoire excède de 91.les modules Activités Physiques et Sportives (LMD) 950 FCP 7. En master.57 €).9 € En Licence.43 € le montant fixé nationalement (156 + 4. 48.43 € en Licence. il l’excède de 48.43 €.

83 € 2) UNIVERSITÉ DE DROIT.83 € à 1218.46 universités pratiquent aujourd’hui des frais d’inscription illégaux.43 € 4) UNIVERSITÉ DE SAVOIE : CHAMBÉRY 28 € à 498 € 5) UNIVERSITÉ DE PERPIGNAN Total Frais illégaux 8 € à 498 € 6) UNIVERSITÉ DES SCIENCES SOCIALES TOULOUSE I Total Frais illégaux : Total Frais illégaux : 24 € à 359 € 36 . D'ÉCONOMIE ET DES SCIENCES AIX-MARSEILLE III Total des frais illégaux : 30 € à 3500 € 3) UNIVERSITÉ JEAN MONNET ST-ETIENNE Total Frais illégaux : Total Frais illégaux : 11. En voici la liste (par ordre décroissant du montant des frais d’inscription) 1) UNIVERSITÉ PIERRE MENDES-FRANCE GRENOBLE II 218.43 € à 531.

43 € à 70.Classement : n° 7 à 18 7) UNIVERSITÉ DE LA POLYNESIE FRANCAISE Total Frais illégaux : 91.8 € 16) UNIVERSITÉ D'ORLÉANS Total Frais illégaux : de 10.43 € en master 8) UNIVERSITÉ DE PROVENCE AIX-MARSEILLE I Total Frais illégaux : de 19.15 € à 48.16 € 37 .43 € 12) UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I Total Frais illégaux : 46 € minimum 13) UNIVERSITÉ DU DROIT ET DE LA SANTÉ LILLE II Total Frais illégaux : de 33.05 € 9) UNIVERSITÉ DE LA MÉDITERRANÉE AIX-MARSEILLE II Total Frais illégaux : de 15 € à 110 € 10) UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON III Total Frais illégaux : 60.49 € minimum 15) UNIVERSITÉ STENDHAL GRENOBLE III Total Frais illégaux : 41.15 € 14) UNIVERSITÉ DE PAU ET DES PAYS DE L'ADOUR Total Frais illégaux : 42.05 € à 108.43 € 17) UNIVERSITÉ DE HAUTE-ALSACE MULHOUSE Total Frais illégaux : de 20 € à 60 € 18) UNIVERSITÉ LUMIERE LYON II Total Frais illégaux : 36.52 € 11) UNIVERSITÉ D'ANGERS Total Frais illégaux : 48.43 € en Licence. 48.

50 € 30) UNIVERSITÉ "Victor Segalen" BORDEAUX II Total Frais illégaux : 16.43 € 23) UNIVERSITÉ PARIS-VAL-DE-MARNE : PARIS XII Total Frais illégaux : 23 € 24) UNIVERSITÉ DE NICE .43 € 20) UNIVERSITÉ FRANCOIS RABELAIS TOURS Total Frais illégaux : 33 € 21) UNIVERSITÉ DE NANTES Total Frais illégaux : de 27 € 22) UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE Total Frais illégaux : 26.SOPHIA ANTIPOLIS Total Frais illégaux : de 12.82 € 27) UNIVERSITÉ DE VALENCIENNES ET DU HAINAUTCAMBRÉSIS Total Frais illégaux : 18.51 € 38 .Classement : n° 19 à 30 19) UNIVERSITÉ PASCAL PAOLI : CORSE Total Frais illégaux : 34.43 € 28) UNIVERSITÉ DE CAEN Total Frais illégaux : 17.50 € à 29 € 25) UNIVERSITÉ CHARLES-DE-GAULLE LILLE III Total Frais illégaux : 20 € 26) UNIVERSITÉ PARIS 8 VINCENNES-SAINT-DENIS Total Frais illégaux : 19.53 € 29) UNIVERSITÉ MONTESQUIEU BORDEAUX IV Total Frais illégaux : 17.

43 € 33) UNIVERSITÉ BORDEAUX I Total Frais illégaux : 16.40 € 36) UNIVERSITÉ DE LIMOGES Total Frais illégaux : 14 € 37) UNIVERSITÉ DE ROUEN Total Frais illégaux : 11.24 € 35) UNIVERSITÉ PARIS-NORD : PARIS XIII Total Frais illégaux : 14.Classement : n° 31 à 42 31) UNIVERSITÉ MICHEL DE MONTAIGNE BORDEAUX 3 Total Frais illégaux : 16.50 € 32) UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET TECHNOLOGIE DE LILLE I Total Frais illégaux : 16.15€ 41) UNIVERSITÉ MARC BLOCH STRASBOURG II Total Frais illégaux : 9 € 42) UNIVERSITÉ DE MARNE-LA-VALLÉE Total Frais illégaux : 8 € 39 .50 € 38) UNIVERSITÉ HENRI POINCARÉ NANCY I Total Frais illégaux : 10 € 39) UNIVERSITÉ NANCY II Total Frais illégaux : 10 € 40) UNIVERSITÉ TOULOUSE-LE MIRAIL TOULOUSE II Total Frais illégaux : 9.28 € minimum 34) UNIVERSITÉ RENNES I Total Frais illégaux : 15.

63 € 45) UNIVERSITÉ PARIS SUD : PARIS XI Total Frais illégaux : 7.Classement : n° 43 à 46 43) UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ : BESANCON Total Frais illégaux : 8 € 44) UNIVERSITÉ DE POITIERS Total Frais illégaux : 7.62 € 46) UNIVERSITÉ MONTPELLIER II Total Frais illégaux : 7.62 € 40 .