Le brassage de l’information génétique

Introduction : Grâce à la reproduction sexuée, chaque individu est unique, il possède une combinaison d’allèle de chaque gène de son espèce. Il est très important de préciser l’origine de ce polymorphisme ou diversité génique responsable de la variabilité morphologique, physiologique ou biochimique observé au sein d’une même espèce et de rechercher les mécanismes qui font de chaque individu un être unique et original. Comment expliquer la diversité des individus issus de la reproduction sexuée ? Comment interpréter la descendance des parents qui diffèrent par certains caractères héréditaires ?

A. Brassage de l’information génétique :
I/ Brassage au cours de la méiose :
1) Rappel : a- Définition : la méiose est une division cellulaire qui donne a partir d’une cellule mère diploïde 4 cellule filles haploïdes, elle se produit en 2 divisions successives : une division réductionnelle (DR) et une division équationnelle (DE). b- Déroulement : on suppose que la cellule mère a 2n chromosomes. DR : division reductionnelle Prophase I Métaphase I Anaphase I Télophase I

Individualisation et apparition des chromosomes

organisation des bivalents (paire de ch. Homologue) dans la plaque equatoriale.

Séparation des chromosomes homologues sans clivage de centromère et ascension polaire.

Formation de 2 cellules filles haploïdes chacune a n chromosomes.

Document réalisé par Mr. Saïd Mounir

1

DE : division équationnelle Métaphase II Anaphase II Télophase II Rangement des chromosomes au niveau de plaque équatoriale. Formation de 4 cellules haploïdes chacune a n chromosomes simples. 2) Le brassage intrachromosomique : Il se produit au cours de la prophase I : 2 chromosomes non sœurs d’un même bivalent peuvent s’entre nt croiser au niveau de chiasma et échanger des fragments. Saïd Mounir 2 . Prophase I Métaphase I Anaphase I Télophase I Métaphase II Anaphase II Télophase II Document réalisé par Mr. ainsi on obtient des chromatides recombinés par crossing-over. Clivage des centromères et séparation des chromosomes sœurs avec migration vers les pôles.

Document réalisé par Mr.3) Le brassage interchromosomique : Il se produit au cours de la prophase I : séparation des chromosomes homologues sans clivage des centromères et ascension polaire qui se fait indépendamment de l’origine paternelle ou maternelle des chromosomes. On obtient 22 =4 gamètes différents (2n). Saïd Mounir 3 . Pour une cellule a 2n=4 ch.

Saïd Mounir 4 .Document réalisé par Mr.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful